« Mots qui piquent » en théologie et sciences bibliques – une suite au « Petit dictionnaire »

Une jolie fleur jaune ayant poussé dans une fente d'un sol desséché - Image par klimkin de Pixabay

Par : pasteur Marc Pernot

Si vous vous offrez la chance de creuser un petit peu les questions théologiques, vous rencontrerez peut-être certains de ces mots un peu plus techniques. Que cela ne vous effraye pas, vous n’avez pas besoin de les retenir. Ils sont cependant intéressants car chacun renvoie à un débat fondamental souvent millénaire. Et s’il y a débat c’est qu’il y a là un trésor, car personne ne pioche dans le désert s’il n’y a pas un enjeu.

Voici quelques définitions, et quelques opinions personnelles quant au débat soulevé. Vous n’êtes bien entendu en rien obligé d’être du même avis que moi. Mais si cela vous a fait réfléchir, ce sera formidable.

Les mots de base se trouvent dans le « petit dictionnaire de théologie » que j’ai écrit premièrement pour vous.

Si vous ne trouvez pas le mot que vous cherchez, ou désirez témoigner de votre avis (respectueux), je recevrai votre message avec intérêt: c’est par ici.

  • Acédie : Manque d’appétit spirituel. → En savoir plus
  • Agapè : L’amour cherchant à faire le bien de l’autre. → En savoir plus
  • Agnostique : Qui n’est pas bien sûr de savoir quelque chose sur Dieu. → En savoir plus
  • Allégorique : Sens figuré d’un passage biblique.  → En savoir plus
  • Âme : C’est dans la Bible l’être entier, corps et souffle de vie.  → En savoir plus
  • Anamnèse : Prière faisant mémoire d’un événement passé ou d’une promesse.  → En savoir plus
  • Anthropologie : Façon de comprendre l’humain, la personne, l’humanité.  → En savoir plus
  • Anthropomorphisme : Attribuer à Dieu des attributs humains. → En savoir plus
  • Apocalyptique : Un style littéraire, plutôt fantastique, présent dans la Bible. → En savoir plus
  • Apocatastase : En définitive, tout le monde sera sauvé (plus ou moins). → En savoir plus
  • Apocryphe : Textes non retenus pour faire partie de la Bible. → En savoir plus
  • Apologétique : Art de la controverse théologique. → En savoir plus
  • Apophatique : Façon modeste de faire de la théologie. → En savoir plus
  • Apostasie : Rejet de sa religion. → En savoir plus
  • Apostolique : Qui est en lien avec les apôtres du Christ. → En savoir plus
  • Apparat critique : Détail des variantes entre les divers manuscrits de la Bible. → En savoir plus
  • Arianisme : Christianisme pensant que Jésus est « seulement » un humain. → En savoir plus
  • Ascèse, ascétisme : Discipline ou de privations en vue d’une élévation spirituelle. → En savoir plus
  • Athée : Une personne sans dieu(x). → En savoir plus
  • Canon de la Bible, Canonique : Liste des livres retenus pour faire partie de la Bible. → En savoir plus
  • Capax Dei : L’humain est capable de connaître Dieu, et même de le recevoir. → En savoir plus
  • Casuistique : Règles morales détaillées au cas par cas. → En savoir plus
  • Charis – la grâce : Amour immérité et sans conditions. → En savoir plus
  • Charisme : Fruit de la grâce de Dieu sur nous. → En savoir plus
  • Christique : Qualité du Christ. Relatif au Christ. → En savoir plus
  • Christologie : Façon de comprendre le Christ, sa personne, son rôle. → En savoir plus
  • Chronos : le temps dans sa durée, voir kairos.
  • Concordisme : Façon pseudo-scientifique de rendre les miracles plausibles. → En savoir plus
  • Corps mystique du Christ : Ensemble de l’humanité unie en Christ par l’Esprit. → En savoir plus
  • Corpus : Une famille de textes de la Bible → En savoir plus
  • Décalogue : Les « Dix paroles » essentielles de la Loi de Moïse. → En savoir plus
  • Déiste, Déisme : Une personne qui n’a pas de religion, mais qui pense qu’il « existe quelque chose » de transcendant qui est en relation avec notre monde. Voir aussi théisme.
  • Déréliction : Sentiment d’être abandonné par Dieu. → En savoir plus
  • Deutérocanonique : Livres qui sont dans la Bible des LXX mais non pas dans la Bible Hébraïque. Voir Apocryphes.
  • Deutéronomiste : Selon certains, ce courant aurait été à l’origine d’une des sources de la Torah, en particulier du Deutéronome (voir « Hypothèse documentaire »).
  • Diaconie, diacre, diaconesse : Service inspiré par Dieu, et serviteurs de Dieu. → En savoir plus
  • Diatessaron : Ré-écriture des quatre évangiles en un seul. → En savoir plus
  • Dogmatique, Doctrines : Étude des doctrines, ou adoration des doctrines. → En savoir plus
  • Dogme : Opinion décrétée par l’autorité comme s’imposant à tous. → En savoir plus
  • Doxologie : Prière rendant gloire à Dieu. → En savoir plus
  • Ecclésiologie, Ekklesia, Église Universelle : Développement de la pensée en ce qui concerne l’Église. → En savoir plus
  • Économie (du salut) : Théorie sur la logique du salut. → En savoir plus
  • Élection : Lien particulier de Dieu avec certaine personne ou peuple. → En savoir plus
  • Élohiste : Selon certains exégètes, un courant du Judaïsme antique qui aurait appelé Dieu Élohim (voir « Hypothèse documentaire »).
  • Épiclèse : Prière d’appel à l’Esprit Saint. → En savoir plus
  • Épiphanie : Apparition divine. → En savoir plus
  • Eschatologie : Théorie en ce qui concerne la fin du monde. → En savoir plus
  • Éthique  : (≠étique : maigrichon) En ce qui concerne le comportement juste. → En savoir plus
  • Exégèse, exégète : Science consistant à chercher le sens possible d’un texte biblique. → En savoir plus
  • Ex Nihilo : Théorie posant le fait que Dieu aurait créé l’univers à partir de rien. Ce qui est très discutable (et discuté).
  • Expiation : Règlement d’un conflit par compensation. → En savoir plus
  • Géhenne : Un symbole du jugement de Dieu. → En savoir plus
  • Gentils – Goyim : « Les gentils » vient de la traduction latine (« gentiles ») du mot hébreu goyim (les nations), désignant les personnes non juives. L’apôtre Paul a été appelé « l’apôtre des gentils »
  • Gnose, Gnostique : La connaissance, comprise comme sacrée, dictée par Dieu. → En savoir plus
  • Hénothéisme, monothéisme, dualisme : Le plus grand dieu, un seul Dieu, deux dieux complémentaires ? → En savoir plus
  • Hérésie, hérétique : Terme péjoratif pour désigner celui qui ne pense pas comme nous. → En savoir plus
  • Herméneutique : Art consistant à produire une interprétation du texte biblique. → En savoir plus
  • Historico-critique : Travail qui consiste à replacer le texte dans le contexte historique de sa rédaction. Voir Exégèse.
  • Homélie / Homilétique – Prédication – Prêche – Sermon : Message à partir du texte biblique donné au cours du culte public. → En savoir plus
  • Hypothèse documentaire : Le Pentateuque serait une compilation de quatre sources : yahviste, élohiste, deutéronomiste et sacerdotale. → En savoir plus
  • Imago Dei, Image de Dieu : La personne humaine est créée à l’image de Dieu. → En savoir plus
  • Immanent, Immanence : Ce qui est au même niveau (que nous), accessible. Cela peut ainsi être étudié par la science. S’oppose à transcendant.
  • Incarnation : Quand la Parole de Dieu se fait chair, s’incarne. → En savoir plus
  • Inspiration : L’action de l’Esprit (du souffle de Dieu) en nous. → En savoir plus
  • Intertestamentaire : Les écrits rédigés en araméen ou en grec, dans les premiers siècles avant Jésus-Christ et qui ne sont ni dans la Bible Hébraïque, ni dans le Nouveau Testament. Voir canon.
  • Ipsissima verba (de Jésus) : À la recherche des « paroles exactes » prononcées par Jésus de Nazareth. → En savoir plus
  • Irrémissible (blasphème contre l’Esprit) : Qui ne peut être pardonné. → En savoir plus
  • Justification : Libérer de la condamnation, et rendre juste. → En savoir plus
  • Kairos : L’instant juste pour faire quelque chose. Divine occasion. → En savoir plus
  • Kénose : Mot grec signifiant se vider, s’abaisser pour s’élever ensuite. Ce mot est utilisé par l’apôtre Paul dans un hymne intégré dans Philippiens (2) pour parler du Christ.
  • Kérygme, kérygmatique : Le cœur du cœur du message de l’Evangile (pour moi). → En savoir plus
  • Lectio Divina : Lecture priante de la Bible. → En savoir plus
  • Liturgie, liturge : L’ensemble des prières, chants, lectures, paroles du culte. → En savoir plus
  • Logion : Un court texte, par exemple une parole de Jésus. Au pluriel des logia. → En savoir plus
  • Loi : « La Loi » désigne dans la Bible la Loi de Moïse (Torah), est à mettre en rapport/opposition avec la grâce.
  • LXX : voir Septante
  • Maranatha : Un slogan de l’église primitive à propos de la venue du Seigneur. → En savoir plus
  • Massorétique (texte), TM : La Bible hébraïque en hébreu avec les voyelles ajoutées au Moyen-Âge. → En savoir plus
  • Métanoia, conversion, repentance : Choisir Dieu comme la plus prioritaire de nos priorités. → En savoir plus
  • Matthéen, Marcien, Lucanien, Johannique, Paulinien : Ce qui se rapporte à un auteur particulier de livre(s) de la Bible (par exemple Matthieu, Marc, Luc, Jean, Paul) → En savoir plus
  • Ministère, Ministre : Un « ministère » : un service. Et « ministre » : un serviteur. → En savoir plus
  • Monde : La totalité des choses créées. → En savoir plus
  • Monogène : Le Fils unique. → En savoir plus
  • Mosaïque : Ce qui a trait à la personne de Moïse, à la Loi → En savoir plus
  • Mystère : Secret révélé. → En savoir plus
  • Mystique : Perception de Dieu. → En savoir plus
  • Mythes : Récit fondateur pour une civilisation. → En savoir plus
  • Nations : « Les nations » signifie dans la Bible les étrangers à l’alliance. Voir gentils.
  • Néotestamentaire : Qui a trait au « Nouveau Testament », les 27 livres retenus dans la Bible portant sur Jésus Christ. La première partie de notre Bible est la Bible Hébraïque. Voir vétérotestamentaire.
  • Noachique : Qui a trait à la figure de Noé (Genèse 6 à 9), et en particulier cette alliance universelle de Dieu avec les humains et les animaux.
  • Noétique : Qui concerne l’acte de penser, la raison, l’intellect (νοῦς). Rien à voir avec Noé, voir Noachique.
  • Nominalisme / Réalisme : La fameuse et millénaire « querelle des universaux » → En savoir plus
  • Orthodoxie et Orthopraxie : L’orthodoxie s’attache à un doctrine droite, l’orthopraxie s’attache à une conduite droite. → En savoir plus
  • Paraclet : Un des noms donnés à l’Esprit Saint dans l’Évangile selon Jean. → En savoir plus
  • Parénèse, Parénétique : Exhortation morale. → En savoir plus
  • Parousie : La seconde venue du Christ dans l’histoire, ou retour du Christ, à la fin du monde. → En savoir plus
  • Pentateuque : Les cinq premiers livres de notre Bible (Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome) voir Torah.
  • Pères de l’Eglise, patrologie, patristique : Les grands théologiens chrétiens des premiers siècles. → En savoir plus
  • Péricope : Un passage biblique formant une unité, par exemple : un épisode, une parabole. → En savoir plus
  • Plérôme : De πλήρωμα  l’aboutissement, la plénitude (du Christ), par exemple dans Jean 1:16 « nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce »
  • Pneumatologie : Réflexion en ce qui concerne l’Esprit saint, sa vie, ses œuvres. Du mot grec pneuma (πνεῦμα) : l’Esprit (saint), le souffle.
  • Propitiation – Victime propitiatoire : Action pour s’attirer la faveur d’un dieu. → En savoir plus
  • Qeré – ketiv : Variante dans le texte hébraïque, voir à l’article Massorétique
  • Qohélet : Nom d’un livre de la Bible qui est aussi appelé « L’Ecclésiaste ». Mot hébreu qui signifie celui qui appelle le peuple à venir (par exemple devant le Temple de Jérusalem).
  • Qumran : Lieu où l’on a trouvé dans une grotte une formidable bibliothèque de l’époque du Christ : les Manuscrits de la Mer Morte, apportant de précieux renseignements sur le judaïsme et la Bible (voir un exemple dans l’article massorétique)
  • Rédemption, Rédempteur, Rachat, Rançon : L’affranchissement d’un esclave, qui devient une personne libre. → En savoir plus
  • Sabaoth (Tsebaoth), « L’Éternel des armées » : Le Dieu de tout l’univers. → En savoir plus
  • Sacerdotal : Qui est en rapport avec les prêtres, un courant du Judaïsme antique attachés aux rites (voir « Hypothèse documentaire« ).
  • Satisfaction vicaire : Théorie d’Anselme de Cantorbery au XIe siècle, selon quoi le Christ aurait acheté sur la croix le pardon de nos horribles péchés. → En savoir plus
  • Shaddaï : Qualité maternelle de Dieu, nous accouchant, nous allaitant tendrement (en non Zeus Tout-Puissant). → En savoir plus
  • Septante (LXX), Bible d’Alexandrie : Traduction en grec de la Torah datant de 270 avant Jésus-Christ → En savoir plus
  • Shema / Sommaire de la Loi : Confession fondamentale (et géniale) du judaïsme, reprise par Jésus. → En savoir plus
  • Sotériologie : Étude de la question du salut (voir aussi « économie du salut ») du grec : σωτηρία, (sôtéria, salut) et λόγος (science).
  • Source Q : Hypothétique document qu’auraient consulté Matthieu et Luc pour rédiger rédigé leur livre (en plus de l’évangile de Marc). → En savoir plus
  • Substitution : Théorie où l’église serait le nouvel Israël, à la place d’Israël qui a refusé d’accueillir le Messie donné par Dieu en Jésus. → En savoir plus
  • Symbole : Une Confession de foi (résumé de convictions essentielles). Le « symbole des apôtres » est un texte intéressant du IIe siècle, donc bien après la mort de ces hommes.
  • Synagogue : Lieu où les juifs se réunissent pour lire la Bible, la méditer et prier ensemble. → En savoir plus
  • Synoptiques – Synopse : Les trois premiers évangiles sur les quatre que comprend la Bible. → En savoir plus
  • Talmud, Targum : Important et antique commentaire juif de la Bible.
  • Tanakh : La Bible hébraïque. → En savoir plus
  • Télos, Téléologie : Ce qui concerne la fin du monde, et la finalité. → En savoir plus
  • Tétragramme – YWWH : Le nom donné à Dieu dans la Bible, voir « l’Éternel » dans le petit dictionnaire de théologie.
  • Tétramorphe : Ou les « quatre vivants » est une figure biblique d’une belle diversité. → En savoir plus
  • Textus Réceptus (« texte reçu ») : Un travail sur les variantes du texte biblique a conduit à établir au XVIe siècle un texte biblique couramment utilisé par tous, le « texte reçu ».
  • Théiste, Théisme : Le théisme admet l’existence d’un dieu unique et personnel comme cause transcendante du monde. → En savoir plus
  • Théodicée : Une réponse à la question « si Dieu est juste, pourquoi y a-t-il le mal ? » → En savoir plus
  • Théologales (vertus) : La foi, l’espérance et l’amour sont des vertus de Dieu données à l’humain. → En savoir plus
  • Théophanie, épiphanie : Apparition ou manifestation de Dieu. → En savoir plus
  • Théosis : divinisation de la personne humaine, qui devient par grâce image de Dieu. → En savoir plus
  • Thomisme : En rapport avec la pensée de Thomas d’Aquin (XIIIe siècle) qui a travaillé à réconcilier la philosophie antique et la théologie chrétienne dans « la Somme théologique ».
  • TM : Pour « Texte Massorétique », le texte hébreu de la Bible couramment étudié aujourd’hui.
  • Torah : Première partie de la Bible hébraïque, les cinq livres dits « de Moïse » (le Pentateuque). → En savoir plus
  • Transcendant, Transcendance : Ce qui dépasse notre nature, est inaccessible. S’oppose à immanent. → En savoir plus
  • Transfiguration : Fait référence à un épisode des évangiles où Jésus apparaît transformé. Voir dans l’Évangile selon Marc 9.
  • Trinité : Mot habilement formé au 3e siècle par Tertullien (155-220) sous forme d’oxymore pour dire sa foi en Dieu comme à la fois trois et un. → En savoir plus
  • Vanité des vanités : Tentative de traduction poétique d’une fameuse expression du livre de l’Ecclésiaste (Qohélet) : «Vanité des vanités, tout est vanité.»  → En savoir plus
  • Variantes, lectio difficilior, lectio brevior : Quand deux variantes existent pour un même passage biblique, comment savoir quel était l’original ? → En savoir plus
  • Vétérotestamentaire : Qui a trait à « l’Ancien Testament », la Bible Hébraïque. Ancien ne veut pas dire « dépassé », mais qui précède. Voir Néotestamentaire.
  • Vulgate : Traduction de la Bible de l’hébreu et du grec vers le latin par Saint Jérôme à la fin du IVe siècle. Longtemps la référence dans l’église catholique romaine.
  • Yahviste : Selon certains exégètes, un courant du Judaïsme antique qui aurait appelé Dieu YHWH (voir « Hypothèse documentaire« ).

 

buldozer sur fond de ciel d'orage - Image par richbclark de Pixabay

Cette partie du site est en plein chantier

 

Marc Pernot

Suite :

Vous pouvez participer au débat en faisant part de vos remarques, suggestions et questions.

Quelques courtes définitions de mots essentiels de la théologie

Quelques questions de théologie posées par des visiteurs et une réponse proposée
Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Pascale dit :

    Des mots qui sont certes un peu barbares, mais des définitions qui sont passionnantes à lire. D’ailleurs, ce ne sont pas de simples définitions, bien souvent un petit grain de sel est ajouté, ce qui leur donne une saveur bien particulière. À déguster…

  2. Giliane dit :

    Merci pour cette volonté de nous éclairer .
    Que notre Seigneur continue de vous fortifier et de vous aiguiser pour la diffusion de cette parole qui nous rend libre

    • Marc Pernot dit :

      Merci, Giliane, pour ces encouragements !
      Et bravo de travailler ainsi votre foi, dans la réflexion libre et dans la prière.

  3. Prod'hom Claudine dit :

    A propos du mot Rédempteur. Voilà ,ce que j’avais envie d’entendre pour ce mot que l’on m’a enseigné dans mon enfance comme d’un Dieu qui a besoin d’un JUSTE pour effacer le pêché dans le monde , mais comme il n’y en a point sur terre pour payer cette dette IL envoie son fils seul juste pour nous sauver !Comment a t’on pu enseigner ça et le trouver normal ! Un grand merci d’avoir clarifié ce mot qui d’ailleurs se trouve dans des cantiques et que l’on chante sans se poser de question !
    Votre travail avec ces « mots qui piquent » est gigantesque et je suis plus que admirative pour votre savoir.
    Au plaisir de vous lire et de vous entendre ,je vous envoie mes meilleurs messages Claudine Prod’hom

    • Marc Pernot dit :

      Merci ! Grand merci pour ce bel encouragement.
      Dieu vous bénit et vous accompagne chaque jour, il le fait avec joie (et effectivement, il n’a pas besoin pour se motiver de voir torturer quiconque, pas même un innocent !)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *