Le « Notre Père » (prière proposée par Jésus)

Par : pasteur Marc Pernot

La main d'un bébé tient le doigt d'adulte - Image par Michal Jarmoluk de Pixabay Texte utilisé actuellement dans les églises protestantes & catholiques :

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés,
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.

[Car c’est à toi qu’appartiennent :
le règne la puissance et la gloire,
Pour les siècles des siècles.
Amen.]

La prière du Notre Père est le texte le plus connu de la Bible. La plupart des chrétiens connaissent par cœur cette prière proposée par Jésus à ses disciples selon le témoignage de l’Évangile selon Matthieu. En voici quelques versions, depuis les origines jusqu’à des traductions récentes et à des libres ré-écritures.

N’hésitez pas à proposer une version du « Notre Père » qui vous a vous-même aidé à prier ou à réfléchir…

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Sandrine dit :

    Combien de fois dois-je prier « notre père « .
    Merci beaucoup .

    • Marc Pernot dit :

      Ce n’est pas à répéter. Le Notre Père n’est pas une formule magique, ni pour attendrir Dieu.
      C’est à intérioriser.
      Et pour cela, personnellement, il m’arrive de le dire une fois en entier, tranquillement, puis de reprendre phrase par phrase avec un bon temps entre chaque pour bien penser ce qui est dit, le laisser résonner en moi, le digérer, et que cela m’inspire.
      A la fin de l’exercice, je redis le Notre Père de bout en bout.
      Mais on fait ce que l’on veut.

  1. 15 avril 2020

    […] Nous vous invitons à continuer à allumer une bougie à vos fenêtres le jeudi soir dès 20h00 et à formuler une prière pour les malades et leurs proches, pour le personnel soignant et leurs auxiliaires et pour toutes les personnes qui se sentent seules à cause des mesures actuelles. Si les mots vous manquent, réciter le Notre Père ou ses variantes. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *