Le « Notre Père » -> meilleures traductions actuelles (au choix)

Par : pasteur Marc Pernot

La main d'un bébé tient le doigt d'adulte - Image par Michal Jarmoluk de Pixabay

Sur cette page, vous trouverez :

Texte prié actuellement dans les églises protestantes & catholiques :

Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés,
et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.

[Car c’est à toi qu’appartiennent :
le règne la puissance et la gloire,
Pour les siècles des siècles.
Amen.]

Nouvelle Bible Segond (NBS) – 2002

Notre Père qui es dans les cieux!
Que ton nom soit reconnu pour sacré,
que ton règne vienne,
que ta volonté advienne
– sur la terre comme au ciel.
Donne-nous, aujourd’hui, notre pain pour jour;
remets-nous nos dettes,
comme nous aussi nous l’avons fait pour nos débiteurs;
ne nous fais pas entrer dans l’épreuve,
mais délivre-nous du Mauvais.

(Excellente, tant pour la lecture personnelle que pour l’étude des textes. Surtout dans son « édition d’étude » qui comprend des renseignements très utiles dans les notes, tout en s’abstenant de donner des interprétations, ce qui laisse le lecteur plus libre dans sa propre interprétation. De nombreuses fautes de traductions traditionnelles ont été corrigées. Le seule reproche que je lui ferais est que le « nom de Dieu » YHWH a été traduit pas « le Seigneur », ce qui est à mon avis un contre sens, YHWH étant utilisé dans la Bible hébraïque pour évoquer Dieu en tant qu’amour et miséricorde).

Traduction Œcuménique de la Bible (TOB) – 2010

Notre Père qui es aux cieux,
fais connaître à tous qui tu es,
fais venir ton Règne,
fais se réaliser ta volonté
sur la terre à l’image du ciel.
Donne-nous aujourd’hui le pain dont nous avons besoin,
pardonne-nous nos torts envers toi,
comme nous-mêmes nous avons pardonné à ceux qui avaient des torts envers nous,
et ne nous conduis pas dans la tentation,
mais délivre-nous du Tentateur.

(Excellente, nombreuses fautes de traductions traditionnelles ont été corrigées également. Elle aussi traduit malheureusement YHWH par « le Seigneur ». Les « notes intégrales » comportent des éléments intéressants mais elles se permettent de proposer des interprétations. C’est comme d’avoir la solution sur la même page que la grille de mots croisés, impossible de résister à aller voir, ce qui coupe tout intérêt)

Traduction d’André Chouraqui – 1989

Notre père des ciels,
ton nom se consacre,
ton royaume vient,
ton vouloir se fait, comme aux ciels sur la terre aussi.
Donne-nous aujourd’hui notre part de pain.
Remets-nous nos dettes, puisque nous les remettons à nos
débiteurs.
Ne nous fais pas pénétrer dans l’épreuve,
mais délivre-nous du criminel.

(Chouraqui est un excellent hébraïsant, sa traduction est souvent difficile à lire mais elle comprend des trouvailles)

 

Bible de la Liturgie – 1993

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié.
que ton règne vienne ;
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
remets-nous nos dettes, comme nous les avons remises nous-mêmes
à ceux qui nous devaient.
et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du Mal.

(Une traduction bien adaptée à la lecture à haute voix)

La Bible Parole de Vie – 2000

Notre Père qui es dans les cieux,
ton nom est saint.
Fais que tout le monde le connaisse !
Fais venir ton Royaume.
Fais que nous obéissions à ta volonté sur la terre,
comme on t’obéit dans le ciel.
Donne-nous aujourd’hui le pain qu’il nous faut.
Pardonne-nous le mal que nous avons fait,
comme nous pardonnons à ceux qui nous ont fait du mal.
Et ne permets pas que nous soyons tentés.
Mais libère-nous de l’Esprit du mal.

(Des phrases courtes et des mots simples, elle convient bien pour initier les enfants à la Bible)

La Bible de Jérusalem – 1998

Notre Père qui es aux cieux,
que ton Nom soit sanctifié,
que ton Règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien.
Remets-nous nos dettes comme nous-mêmes avons remis à nos débiteurs.
Et ne nous soumets pas à la tentation ; mais délivre-nous du Mauvais.

(Par la très sérieuse École biblique et archéologique française de Jérusalem)

Bible « des écrivains » (Bayard) – 2001

Notre Père,
qui es aux cieux,
Tu es saint : fias-toi connaître.
Fais venir ton règne.
Que selon ta volonté tout s’accomplisse
tant sur la terre qu’au ciel.
Le pain de la journée,
donne-le-nous aujourd’hui.
Remets nos dettes
comme nous remettons à qui
nous doit.
Ne nous mets pas à l’épreuve,
et garde-nous du mal.<

(Elle comprend de magnifiques pages, même si elle est d’une qualité irrégulière selon l’écrivain qui a tenu la plume)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *