Je comprends la bonne nouvelle du Christ « heureux vous qui… » mais pourquoi ajouter « malheur aux riches… » ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *