Est-ce que les animaux aussi connaissent Dieu ?

Par : pasteur Marc Pernot

Une baleine à bosse saute en l'air -  Image par Brigitte Werner de Pixabay

A sa façon, cet être vivant célèbre la vie.

Question d’un visiteur :

Bonjour
Salut merci beaucoup de m’accorder la parole voici ma question est-ce que les animaux aussi connaissent Dieu ??
Depuis la République démocratique du Congo la ville de Lubumbashi

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur

Et bravo pour cette question intéressante et sensible.

Pour répondre à votre question, je dirais que oui et non.

  • Non, parce que quand nous utilisons le mot « connaître », c’est en référence à notre façon à nous de connaître, nous les humains. Et nous ne partageons qu’en partie notre mode de connaissance avec les animaux, plus ou moins selon leur proximité avec nous. Notre « connaissance » elle-même est intellectuelle, sensible, relationnelle, spirituelle… Les abeilles ont une façon de « connaître » qui n’est pas la même que nous mais qui existe manifestement. Les oiseaux capables de faire un aller et retour chaque année sur des milliers de kilomètres en trouvant précisément le lieu de leur départ et d’arrivée on un mode de connaissance topographique incroyablement développé qui n’est pas à notre portée…. Les arbres eux-mêmes, ou plutôt les forêts ont des modes de connaissance et de communication raffinés qui leurs sont propres.
  • Oui, je pense que les animaux ont d’une certaine façon connaissance de Dieu. Ils ne risquent pas, je pense, de développer une théologie, une connaissance sur Dieu, mais ils ont un sens du vivant, et donc dans un certain sens une « connaissance » de la source du vivant qu’est Dieu. Une certaine perception.
  • Non, encore, parce qu’à nous-mêmes, si intelligents, sensibles et spirituels que nous sommes, peut-on raisonnablement dire que nous « connaissons » Dieu ? Oui, mais seulement en partie, de façon confuse nous dit Paul (1Corinthiens 13:9-12). Nous le connaissons à travers ce que nous pouvons en percevoir en nous, dans ce monde et en Christ. Les plus grands théologiens et mystiques sont ceux qui seraient souvent les plus réticents à dire qu’ils « connaissent Dieu ».
  • Oui, car le fameux livre des 10 Psaumes dans la Bible se conclue par ce cri : « Que tout ce qui respire loue l’Éternel ! Louez l’Éternel ! », comment les animaux, qui respirent, pourraient-ils célébrer Dieu s’ils ne le connaissaient en aucune façon ? Au contraire, « la campagne s’égaie avec tout ce qu’elle renferme, tous les arbres des forêts poussent des cris de joie devant l’Éternel car il vient », nous dit le Psaume 92, allant jusqu’à inclure les végétaux dans cette louange à l’Éternel.

Donc, personnellement, je dirais plutôt oui, d’une certaine façon tout vivant a une certaine connaissance de Dieu. Mais je voudrais le dire avec humilité, car c’est une question qui nous dépasse quand même.

Je suppose qu’il fait bon à Lubumbashi, ici nous avons un peu de canicule.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Pascale dit :

    D’ailleurs, on retrouve aussi différentes façons de connaître Dieu chez les humains. Si celui qui aime connaît Dieu, cela implique que la connaissance de Dieu est bien plus large que croire à son existence , faire de la théologie, aller à l’église et écouter le pasteur et même le chercher. Autre exemple, dans certaines cérémonies estampillées laïques, on entend parfois des formulations qui ne sont pas si éloignées que cela du religieux. Et, heureusement qu’il y a différentes façons de connaître Dieu, car sinon cela signifierait que Dieu ne serait réservé qu’à quelques uns et sous condition qu’on ait suffisamment de facultés mentales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.