Je suis né le 7/3/77, ces chiffres 7 et 3 peuvent-ils avoir un impact sur ma vie spirituelle ?

Par : pasteur Marc Pernot

Ferrari 250 GTO numéro 7 (illustration) - by Garret Voight 
 https://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/ http://www.flickr.com/photos/23458617@N00/21871240899

Question d’un visiteur :

Salut Pasteur,

Concernant le chiffre 7 et le chiffre 3, ces chiffres peuvent-ils avoir un impact sur la vie spirituelle de quelqu’un? Puisque moi-même je suis né le 07/03/77.

Merci de vos commentaires

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

Bravo de vous préoccuper de votre vie spirituelle !

Ce qui a un impact sur la vie, ce ne sont pas ces chiffres eux-mêmes. Mais par contre, c’est vrai que les deux chiffres que vous citez ont une signification intéressante et belle dans la Bible, et dans d’autres cultures sans doute.
En effet, le 7 évoque la plénitude le la création bénie par Dieu, et le 3 évoque la divinité. C’est donc très bien.

Le 6 est un chiffre moins sympa s’il est compris comme refusant de grandir, refusant de passer au 7 : il peut ainsi évoquer le matérialisme, la création matérielle qui aurait refusé la bénédiction de Dieu. C’est pourquoi le nombre 666 est appelé « le nombre de la bête » dans l’apocalypse, si on le prend comme une sorte d’adoration de la seule matière sans Dieu. Mais, même si vous étiez né un 6 juin 66, vous ne seriez pas pour autant marqué plus que quiconque par le matérialisme athée ! Heureusement.

Qu’importe la date de naissance, ce qui compte c’est que vous soyez de toute façon sous le signe de la bénédiction de Dieu.

Dans ce sens tout le monde est sous le signe du 7 et du 3 : au bénéfice de la bénédiction de Dieu.

Jésus ne fait pas de distinction entre les personnes, mais il conseille à chacun d’aimer Dieu et son prochain comme soi-même. Ce qui n’est pas très facile, mais là est l’enjeu. Arriver à aimer ce Dieu qui donne la vie, un peu aimer (vouloir du bin) pour les personnes qui nous sont confiées, et un peu s’aimer soi-même en vérité.

L’astrologie, les dates, les chiffres et les superstitions ne font que détourner de cet essentiel.

Et donc, pour votre vie spirituelle : c’est déjà une bonne chose que vous vous y intéressiez. Ensuite, vous pouvez prendre un petit peu de temps pour prier et nourrir votre prière. L’étude, la réflexion, l’aide des autres (église) peuvent aussi vous aider dans cette belle démarche.

Avec tous mes vœux de bénédiction

Amitiés

pasteur Marc Pernot

PS : J’ai proposé une prédication qui parle de ce chiffre 7 : « la Bénédiction du Dieu du chiffre 7 »

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *