Jésus est il Dieu sous la forme humaine, pourquoi aurait-il alors prié Dieu ?

Par : pasteur Marc Pernot

Michelangelo - création de l'humain, chapelle Sixtine (wikicommons)

Question d’un visiteur :

Bonjour!

Après plusieurs recherche je me demande toujours la même questions.

Jésus est il Dieu sous la forme humaine ou son fils ? Car beaucoup de chrétiens ont dit que Jésus est Dieu mais, si Jésus est Dieu pourquoi
Jésus aurait prier? J’espère que vous allez pouvoir m’éclairer.

Bonne journée !

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Votre question est bien intéressante, et même centrale, comme Jésus-Christ est ce qui rassemble tout les chrétiens. Cette question a bien occupé les chrétiens du 2e au 5e siècles… il parait même que les personnes discutaient de cela avec ardeur en attendant d’être servis dans les boulangeries.

Les évangiles disent à 99% que Jésus est « fils de Dieu » ou « fils de l’homme » (enfant d’humain, tiré de la terre). Cela invite à penser que Jésus est un homme avec la vocation donnée par Dieu d’être le Christ, c’est à dire apportant le salut de Dieu à toutes les générations et tous les peuples.

Il existe néanmoins quelques petites lueurs qui peuvent laisser penser que Jésus serait Dieu, ou présenté comme tel dans un passage des évangiles, mais extrêmement peu. Le plus important passage serait quand Jésus dit « afin que vous croyiez que, moi, je suis. » (Jean 13:19), l’expression « je suis » étant le nom de Dieu dans Exode 3.

Donc, en tout cas, cela veut dire que vous avez la liberté de penser que Jésus serait Dieu, ou que Jésus serait un homme inspiré par Dieu et ayant une vocation particulière. Puisque cette liberté existe dans les évangiles, qui oserait refuser cette liberté aux chrétiens ? Il existe des paroissiens de nos églises qui pensent l’une et l’autre de ces deux solutions, il y a également bien des intermédiaires possibles entre ces deux interprétations, c’est la liberté de chacun.

Personnellement, je reconnais que je ne penses pas que « Jésus soit Dieu sous une forme humaine » (mais vous n’êtes pas du tout obligée d’être de la même opinion que moi, bien sûr). Dans nos églises personne n’est obligé d’être d’adopter ce que le pasteur pense. Heureusement.

Car en effet, comme vous le dites, pourquoi Jésus aurait-il prié s’il était Dieu ? Il se serait alors prié lui-même, quel exemple ! Ou une partie de lui-même aurait prié une autre partie de lui-même ? Hum, serait-il affligé d’un dédoublement de personnalité ?

Et si Jésus était Dieu, il serait alors infiniment éloigné de moi, et du coup ce ne serait plus vraiment pour moi un frère.

Et puis il y a bien des passages où l’on voit une certaine distance entre Jésus et Dieu : par exemple

  • quand Jésus doute sur ce qu’il doit faire, prie Dieu dans le jardin de Gethsémanée et finalement dit à Dieu « non pas ma volonté mais que ta volonté à toit soit faite ! »,
  • quand il dit qu’il n’agit pas par lui-même, ne parle pas par lui-même et n’aime pas par lui-même mais que ce sont les œuvres, les paroles et l’amour de son Père.
  • Il dit aussi que seul Dieu connaît l’heure de la fin des temps mais que le fils ne la connaît pas,
  • ou quand sur la croix il crie ce reproche à Dieu « mon Dieu pourquoi m’as tu abandonné ? « 

Mais dans un sens Jésus est la volonté de Dieu en ce qui concerne la personne humaine: il est une personne libre, aimante, vivante, qui est en communion avec son Dieu, qui compte sur lui dans la tentation, témoigne de lui, le révèle au monde par ses paroles et ses actes… Jésus est ainsi enfin l’incarnation de la Parole de Dieu, l’incarnation de son plan en ce qui concerne l’humain, qui est alors vraiment à l’image de Dieu. Et c’est ainsi que l’on peut dire que Dieu est en Jésus (en l’inspirant) et que Jésus est en Dieu (par la foi), c’est ainsi que l’on peut dire qu’avant qu’Abraham fut, le Christ existait (en tant que projet de Dieu)… Je dirais que Jésus est aussi divin qu’un homme puisse l’être.

Mais bon, la question de la divinité du Christ est un sujet délicat, car il y a tant de chrétiens à qui l’on a enseigné que Jésus est Dieu, tant de chrétiens qui prient Jésus… qu’ils sont parfois choqués quand certains chrétiens pensent que seul Dieu est dieu, et que Jésus est un homme tout en étant le Christ… Il est donc important d’avoir sa propre opinion, sa propre relation au Christ tout en acceptant avec respect que d’autres voient les choses autrement et soient enrichis dans cette foi.

Car ce qui nous rassemble comme membres d’une même église, ce n’est pas une doctrine imposée, mais un lien essentiel avec une personne, Jésus, que nosu reconnaissons tous comme apportant quelque chose de décisif pour le salut de chacune et chacun.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

45 réponses

  1. matlea dit :

    Bonjour à tous.
    Les Saintes Ecritures valent la peine d’être entièrement lues connues et méditées. Elles sont toujours d’actualité, même au 20 ème siècle.
    Dans l’ordre chronologique, voici des versets(non sortis d’un contexte) de la Bible qui nous éclairent :

    – arrive le 6 ème jour de la création, dans Genèse 1:26  » Puis Dieu dit : FAISONS l’homme à notre image, selon notre ressemblance,…
    La première personne du pluriel(nous) nous montre bien qu’il y a plusieurs personnes en une.
    – Et plus loin, en Genèse 3:22 « l’Eternel Dieu dit: Voici, l’homme est devenu comme l’un de nous, pour la connaissance du bien et du mal, EMPECHONS-le maintenant d’avancer sa main, de prendre de l’arbre de vie, d’en manger, et de vivre éternellement.
    Le « nous » nous montre une nouvelle fois qu’il y a plusieurs personnes en Dieu (même si cela est difficile à l’homme de l’admettre et encore plus de le comprendre).
    – Jean 10:30-33  » MOI ET LE PERE NOUS SOMMES UN. Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider. Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes oeuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous ? Les Juifs lui répondirent: ce n’est pas pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et et parce que toi , qui es un homme, tu te fais Dieu. » Il est clair que les Juifs de l’époque ne se trompaient pas sur les propos de Jésus. IL affirmait bel et bien qu’il était Dieu.
    – Colossiens 2 : 8-9 « Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. Car en lui HABITE CORPORELLEMENT TOUTE LA PLENITUDE DE LA DIVINITE.
    – Tout le premier châpitre de Jean :3 Au commencement était la Parole et la Parole était avec Dieu, ET LA PAROLE ETAIT DIEU…Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait, n’ été fait sans elle… et la Parole A ETE FAITE CHAIR ET ELLE A HABITE PARMI NOUS,PLEINE DE GRACE ET DE VERITE… »
    Aujourd’hui encore, et ça n’est pas fini, beaucoup de personnes veulent nier que Dieu existe en trois personnes ( et bien sûr que le mot trinité n’est pas dans la bible): le PERE, leFILS et l’ESPRIT-SAINT. Les trois agissent et ont toujours agi de concert. Chacune a un rôle particulier, et nous les retrouvons partout, à travers l’Ecriture. Rien d’étonnant, puisqu’il nous a crées avec un corps, une ame et un esprit ( Hébreux 4 :12  » Car la Parole de Dieu est vivante, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants,pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur. » Oui Dieu existe en trois personnes, il est un Dieu tri-unitaire ( Ecclesiaste 4 : 12  » Et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement. »
    Comme nous le dit Esaie 6:3 « Les séraphins criaient l’un à l’autre: Saint, sain, saint est l’Eternel des armées! toute la terre est pleine de sa gloire. » Dieu est un Dieu trois fois saint, tout comme nous le confirme l’apôtre Jean dans Apocalypse 4 : 8  » Les quatre êtres vivants ont chacun six ailes, et ils sont remplis d’yeux tout autour et au-dedans. Ils ne cessent de dire jour et nuit : Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-puissant, qui était, qui est, et qui vient. »
    Gloire et honneur lui soient rendus dans tous les siècles. Amen !
    Que le Saint-Esprit puisse vous éclairer sur toutes ces choses !
    Et Il le fera si vous le lui demandez avec sincérité.
    Que le Dieu de toute paix vous bénisse abondamment. Amen!

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      Bravo pour votre témoignage, pour votre interprétation personnelle de la Bible.
      D’autres façons de lire ces versets existent.
      D’autres versets que vous ne citez pas vont dans le sens d’un Jésus humain comme nous tous, et de son insistance pour bien se distinguer de Dieu.
      Mais vous avez bien entendu tout à fait le droit d’avoir la théologie dont vous témoignez.
      Tant que vous respectez le fait qu’il existe bien d’autres façons de comprendre le Christ, et Dieu. Bien sûr.

  2. Sebastien Cote dit :

    Dès les premiers temps du christianisme, deux tendances distinctes se font jour au sein des communautés. Les uns conçoivent le Sauveur comme un homme ordinaire, en qui la Divinité ou l’Esprit de Dieu a habité, et qui a été exalté en récompense de ses vertus : c’est la christologie adoptienne, l’ébionisme. Cette tendance — qui répondrait au témoignage que le Christ a donné de lui-même — se retrouve aux troisième et quatrième siècles chez Paul de Samosate et les Antiochiens. Les autres voient dans le Christ un esprit céleste qui a pris chair pour nous racheter, et, son œuvre accomplie, est remonté au ciel : c’est la christologie pneumatique, celle qui doit finalement triompher dans l’Église. L’ « esprit céleste » de la conception primitive est devenu peu à peu le Verbe, vrai Dieu, consubstantiel au Père ; la «chair », considérée d’abord comme une simple enveloppe du Verbe se manifestant aux hommes, est devenue la nature humaine, unie à la nature divine en l’unité de personne.

  3. Sébastien dit :

    j’ai beaucoup aimé, je me demandais si vous auriez un livre a me suggérer qui parlerais de ces questions plus délicates ?
    Merci.

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      Je vous suggère de lire les évangiles, les quatre, et de vous concentrer dessus plus que dans ce qu’inventent les humains pour ajouter des développements théologiques intéressants mais facultatifs et secondaires, et parfois des commandements moraux qui font énormément de mal aux gens.
      Dieu vous bénit et vous accompagne

  4. Roger dit :

    Merci à vous autres
    Lorsque nous sommes pris dans le tourbillons de la vie on ne pense plus autant à Dieu et l’on perd les bénéfices venant avec!
    Je crois que la Parole est une autre aspect de Dieu bien distincte de l’Esprit Saint !
    Jésus dit bien je dois me rendre à Jérusalem car un prophète ne peut mourir qu à Jérusalem! Quand j écoute Lumo project des 4 évangiles je suis toujours saisi par la nouveauté des écritures comme si c est toujours la première fois!
    Quand je m imagine Jésus dans son parcours je le vois comme un « bizarre » comme les gens qu on voit dans les films qui crient « la fin du monde est proche » mais j apprends à connaître toute la gang et c est un beau message d amour somme tout ! Aimez vous et aimez Dieu!
    Jésus a été tenté a plusieurs reprise je me demande avant sa capture quand il dit aux 3 apôtres de prier avec lui, pourquoi ils s endorment,?
    C est vraiment beau, toute cette histoire d amour!
    Nous sommes bien réducteurs de vouloir contenir Dieu à 3 ou 4 aspects !
    Car il est le tout puissant c est impossible pour nous d imaginer sa grandeur! 🙂
    Merci mon Dieu c est toujours intéressant de parler de toi!
    Amen

  5. Karen Hakobyan dit :

    Jésus est apparu à Paul et prouvee son divinité, mais quand il a été sur terre tout était caché, Jésus Christ 100 % Dieu et Je Suis.il n’a pas d’autre nom au ciel

    • Marc Pernot dit :

      Paul a une expérience spirituelle. Cela arrive à des personnes très bien !
      Lors de cette expérience il saisit que Jésus est le salut de l’Eternel qu’il cherchait. C’est excellent.
      Je ne vois pas que ça prouve en quoi que ce soit que Jésus serait Dieu à 100%, mais on a le droit de le penser, bien sûr.
      Dieu vous bénit et vous accompagne

  6. Albert dit :

    Bonjour à vous cher Père ,

    Je voudrais savoir pourquoi certains de nos freres et soeurs chretiens qu’ils soient catholique protestant ou autre , disent que Jésus est Dieu ? N’est il pas le fils de Dieu ? Car cela voudrait dire qu’il y a 2 Dieu . Ducoup je les vois dire  » j’aime Jésus de tout coeur  » mais ne dissent jamais jaime Dieu et son fils (Jésus) je ne comprends pas cela, pourquoi ils ne parlent que de Jésus et pas de Dieu . Ducoup lorsque je vais prier je me demande si je dois m’adresser à Dieu en l’appelant Jésus ou juste en disant Dieu.

    (je n’affirme rien de vrai/faux peut etre ils se trompent ou peut etre je ne sais pas tout )

    Merci à vous j’attends votre raisonnement pour m’éclaircir .

    Que Dieu nous bénisse cher Père ! ❤

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      Bravo pour votre recherche.
      C’est tout à fait votre droit d’être chrétien sans penser que Jésus est Dieu. Et c’est tout à fait le droit de ces chrétiens de penser que Jésus est Dieu. Chacun son style, sa sensibilité. Par contre ce qui n’irait pas c’est qu’un chrétien prétende avoir la seule et unique bonne façon d’être chrétien. Mais alors la question est surtout un manque d’amour. Et le fait de se prendre pour Dieu soi-même, possédant la vérité divine dans sa propre petite pensée, sa petite prière, sa petite chapelle.
      Donc, sentez vous libre, joyeusement, tranquillement, en confiance d’être chrétien/chrétienne à votre façon.
      La question de la divinité du Christ est une question extrêmement discutée depuis toujours, car complexe.
      Il y a du divin dans la personne humaine, c’est ce qu’affirme la Genèse dès les premières pages avec deux récits de création.Le premier dit que nous sommes créés à l’image de Dieu. Le second dit que Dieu nous crée avec de la poussière du sol et de son souffle divin. Nous avons donc quelque chose de divin, nous tous. Et donc particulièrement le Christ qui est par définition une figure de l’humain accompli. Ensuite, delà à dire que Jésus est Dieu, tout court ? La théologie la plus classique est de dire qu’il est à la fois vrai Dieu et vrai homme. Ce n’est pas non plus confondre Jésus et Dieu.
      Mais bon, si certains prient Jésus, si cela les aide d’imaginer Dieu sous les traits de Jésus, et bien tant mieux. Personnellement, je ne prie que Dieu, jamais Jésus. Je prie Dieu en pensant à ce que Jésus nous a révélé de Dieu comme étant tout amour, miséricorde et paix. C’est cela prier Dieu au nom de Jésus-Christ, comme Jésus lui-même nous a proposé de prier.
      Et effectivement, Jésus ne se présente pas lui-même comme étant le but, mais comme étant le chemin vers le Père, vers Dieu. Un chemin est fait pour être emprunté, suivi, et je suis du même avis que vous, cela nous oriente vers Dieu.
      Mais je vous suggère de ne pas argumenter pour chercher à convaincre les autres chrétiens de changer. Juste de respecter leur façon de faire comme une possibilité et de vivre votre foi à votre façon qui est tout aussi légitime, sans vous laisser impressionner par les discours intégristes de certains qui pourraient vous critiquer. Si on vous dit quelque chose, mieux vaut répondre simplement que vous respectez leur point de vue, que vous le comprenez…
      Dieu vous bénit et vous accompagne

      Vous pouvez voir sur cet article qu’il y a plein de commentaires, cela montre combien ce sujet est chaud (et encore, j’ai supprimé les commentaires haineux, injurieux ou menaçant de peines éternelles ceux qui ne pensent pas comme eux). Vous pouvez aller voir aussi https://jecherchedieu.ch/question/je-ne-pense-pas-que-jesus-est-dieu-mais-cela-me-donne-le-vertige-dabandonner-ce-dogme/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *