Parole de Dieu

Par : pasteur Marc Pernot

En hébreu, c’est le même mot dabar qui signifie une parole et un acte. Ce détail est important pour mieux comprendre ce que l’on entend par « Parole de Dieu » : cela explique que la Bible nous dise souvent que la Parole de Dieu se voit autant qu’elle nous dit de l’écouter. Cela peut nous aider à mieux recevoir nous-mêmes ce que Dieu veut nous offrir.

La Parole de Dieu est un acte de création. On peut même dire que chaque fois que quelque chose devient vivant, ou progresse véritablement, il y a eu un acte de Dieu, une Parole de Dieu 1. Pourquoi est-ce que l’on a appelé alors  » Parole  » ce qui est un acte de Dieu ?

1) D’abord parce que cela dit comment Dieu agit, en offrant respectueusement ses services :

Quand un maçon monte un mur, les briques n’ont pas tellement leur mot à dire, elles sont manipulées et l’on ne leur demande pas de comprendre.

Mais Dieu crée le monde en parlant, en dialoguant. Il cherche plus à persuader qu’à contraindre. On a envie de dire qu’il choisit la difficulté, c’est vrai, car il a bien du mal à se faire comprendre et à se faire accepter par l’humanité qui n’écoute pas souvent, qui ne comprend pas tellement, qui oublie, provoque, et parfois fait le contraire par plaisir… Mais bon, comment forcer quelqu’un à vivre librement, comment forcer quelqu’un à aimer ? Ces capacités ne peuvent être données qu’après avoir été proposées et acceptées.

2) Et puis, comme la parole peut avoir du sens, les actes de Dieu ont du sens, ils ont une valeur qui les dépasse infiniment. Un acte de Dieu nous apprend quelque chose sur la façon d’être de Dieu, donc sur Dieu lui-même et sur ce que c’est que la vie juste et bonne. Par exemple quand Dieu crée la vie, on apprend que Dieu est  » le vivant  » et que notre mission est de développer la vie. Quand Dieu sauve, on apprend qu’il aime activement et que nous pouvons faire de même à notre mesure, quand Dieu parle, on apprend à la fois à écouter et à parler…

Comment, alors, écouter la Parole de Dieu, et recevoir cet acte de création qu’il nous propose individuellement aujourd’hui ? La Parole de Dieu peut venir d’un ange, ou de l’Esprit de Dieu, ou dans la prière (voir ces trois articles). C’est une réalité dont peuvent témoigner bien des personnes que nous connaissons. Mais il faut être très prudent avant de penser ou encore plus de dire « Dieu m’a dit que… » en effet, c’est au plus profond de nous-mêmes que cette Parole ou cet Acte de création de Dieu opère, et nous avons vite fait de confondre nos craintes ou nos désirs plus ou moins conscients avec la Parole de Dieu et vice-versa. Cela demande donc du discernement, cela demande d’en parler avec d’autres, de peser, de réfléchir à ce qui nous pousse en réalité, cela demande de prier encore. La lecture de la Bible (voir cet article) aide également car elle est une parole objective qui nous vient d’ailleurs et qui est un bon miroir pour nous-mêmes.

Parfois on entend dire que la Bible est la Parole de Dieu, c’est un peu vite dit. Ce serait extrêmement réducteur concernant cette Parole, puisque la Bible elle-même nous dit que Dieu est Parole et que le Christ est la Parole faite chair. La Parole, c’est ainsi une personne vivante, pas un objet matériel en papier avec de l’encre dessus. Mais la Bible n’est pas sans rapport avec la Parole de Dieu. La lecture de la Bible est bien souvent une occasion pour nous de recevoir la Parole. Quand nous lisons ces témoignages dans un esprit de prière, il arrive souvent que nous recevions de grandir dans la foi. Nous pouvons alors dire après coup que dans ce moment de lecture nous avons reçu effectivement une Parole de Dieu.

Cette Parole de Dieu, ce n’est pas non plus une parole comme l’est une leçon ou une recette de cuisine, à apprendre et à appliquer à la lettre. La Parole de Dieu, elle serait plutôt à manger comme du pain2 , il faut se saisir de la Parole, la mâcher, la digérer, l’assimiler et qu’elle devienne ainsi notre propre force. La Parole de Dieu n’est pas un chemin tout tracé mais une réalité qui nous développe.

1 Jean 1:1-18

2 Matthieu 4:4, Jean 6:35

 

Marc Pernot

Suite :

Vous pouvez participer au débat en faisant part de vos remarques et questions.

Quelques courtes définitions de mots essentiels de la théologie

Quelques questions de théologie posées par des visiteurs et une réponse proposée

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *