« Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez ! » : une fausse promesse ?

Par : pasteur Marc Pernot

une femme au regard embué regarde à travers le store d'une fenêtre.

L’exaucement de Dieu n’est pas toujours celui que nous attendons ? Il fait ce qu’il peut (parfois c’est dommage qu’il ne puisse pas faire plus), et il fait ce qu’il veut (parfois, cela vaut mieux)…

Question d’un visiteur :

Bonjour,

Jésus a dit  » Tout ce que vous demanderez dans une prière pleine de foi, croyez que vous l’avez reçu et vous le verrez s’accomplir ».
Pourtant certaines prières pour demander la guérison par exemple ne sont pas exaucées. Comment expliquer cette contradiction alors que Jésus est la Vérité incarnée  » Je suis le Chemin, la Vérité, la Vie ».
Merci Pasteur.
Fraternellement.

Réponse d’un pasteur :

Bonjour madame

Oui, il est écrit dans les évangiles cette promesse de l’exaucement.

Sauf que les mêmes évangiles nous montrent que ce que Jésus lui-même demandait dans la prière à Gethsémanée, d’être épargné, ne s’est pas accomplie ? Il faut dire qu’après cette demande il a ajouté « Que ce ne soit pas ma volonté mais la tienne, Père » qui s’accomplisse » et c’est finalement cette prière finale là qui s’est accomplie, effectivement. C’est ainsi que se termine la « prière pleine de foi », elle ose dire à Dieu notre propre volonté, puis s’en remet à Dieu pour savoir quel est le meilleur. Ce qui est la base de la foi, de la confiance en Dieu : c’est de se rappeler que si nous avons du divin en nous par l’Esprit, nous ne sommes pas Dieu, et qu’il vaut mieux que ce soit lui qui décide, car il sait mieux que quiconque ce qu’il peut faire et ce qu’il devrait faire.

Ensuite, si l’on regarde de près, la traduction « Tout ce que vous demanderez dans une prière pleine de foi, croyez que vous l’avez reçu et vous le verrez s’accomplir » est trompeuse, limite mensongère. Ce n’est pas tout à fait ce qui est écrit.
Littéralement, il est écrit :

  • « Tout ce que vous demanderez dans une prière, ayant confiance, vous recevrez » (Matthieu 21:22) il n’y a pas marqué vous LE recevrez, mais « vous recevrez » tout court. Dieu exauce le cœur qui se tourne vers lui, il exauce à sa façon, Dieu n’est pas le père Noël.
  • « Tout ce que vous priez et demandez, ayez confiance que vous avez déjà reçu, et ce sera à vous« . (Marc 11:24) Jésus nous renvoie à ce que nous avons déjà reçu avant même de le demander, par la confiance en Dieu nous constaterons qu’il avait déjà pourvu, et en ouvrant les yeux nous pourrons effectivement vivre ce que nous avions, là, sous nos yeux. Cela me fait penser à Agar, assoiffée dans le désert qui prie et, Dieu lui ouvrant les yeux, voit alors la source qui était là (Genèse 21:19)

Cela dit, même avec une excellente prière comme celle de la guérison de son enfant, demandée avec une entière conviction et confiance, il arrive que l’enfant meure quand même, hélas. Ce n’est bien entendu pas la volonté de Dieu, et c’est malgré lui que l’enfant est mort, malgré les médecins, malgré tout l’amour et les soins des parents. Dieu, pourtant, n’est pas resté inactif, il a fait tout ce qu’il a pu, exauçant au mieux l’espérance de chacun, il était une source de consolation, de force, de paix pour chacune et chacun dans cette terrible épreuve. Dans ce cas, la théorie que Dieu pourrait faire tout et n’importe est une théorie extrêmement cruelle et culpabilisante pour l’entourage, sa disant que Dieu les a abandonnés, qu’ils n’ont pas prié avec assez de foi, etc. C’est horrible de dire cela, car bien souvent ce genre de message trompeur torpille la foi des personnes les plus éprouvées, au pire moment, quand elles avaient particulièrement besoin de cette source de vie qu’est Dieu, et de pouvoir avancer, avec son aide.

Jésus est effectivement ce chemin de fidélité (de relation confiante et vraie) avec Dieu, chemin de vie, où Dieu nous adopte sans condition, devenant notre Père Fidèle, où Dieu nous enfante à nous-même, devenant notre Mère.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *