Pour entrer dans le royaume des cieux (paradis), il faut obligatoirement être baptisé ?

Par : pasteur Marc Pernot

Un homme se baignant dans l'eau - Thanks to Ameer Basheer sur Unsplash

Question d’un visiteur :

Bonjour

1. Pour entrer dans le royaume des cieux(paradis) il faut nécessairement ou obligatoirement être baptisé?

2. Si oui ou non, dite moi pourquoi?

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur

Dieu n’est pas un fonctionnaire des douanes qui attend un visa de l’église pour nous accepter ! Bien sûr. Dieu est assez grand pour aider sans qu’on lui donne la permission ! Donc non le baptême n’est pas indispensable pour être aimé et donc gardé, sauvé par Dieu.

Mais c’est nous que le baptême aide à prendre en compte cet amour de Dieu. Le baptême est donné par les humains pour dire cet amour de Dieu qui ruisselle sur la personne tout entière. Ensuite, c’est à nous de vivre de cet amour en étant en relation avec Dieu dans la confiance, et en donnant aussi de l’amour, de la bienveillance autour de nous.

Vous trouverez certainement des personnes et des églises pour vous dire que le baptême est indispensable au salut. Elles cherchent à faire la promotion de l’église plus que de l’Evangile du Christ. Il est dit que Jésus lui-même ne baptisait pas, que c’était ses disciples qui le faisaient (Jean 4). C’est exactement cela.

Bravo de vous préoccuper de Dieu dans votre vie. C’est ça l’essentiel, de lui faire confiance. Le reste est des fruits de cela. Si l’on regarde bien ce que dit l’Evangile du Christ, l’entrée dans le Royaume de Dieu commence pour nous dès maintenant, c’est à vivre aujourd’hui, en laissant Dieu agir pour poursuivre notre évolution, nourrir notre cheminement. Ensuite, ce qui est aujourd’hui vivant de cette belle façon d’être restera en vie même au delà de la mort de notre corps. C’est ce qu’affirme Jésus dans un dialogue avec son amie Marthe (Jean 11). L’apôtre Paul nous dit que puisque nous avons été ainsi ressuscité (il parle donc de notre résurrection comme déjà faite), il serait une bonne idée de vivre en conséquence, en recherchant à vivre d’une belle façon (Colossiens 3:1)…

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. frédéric dit :

    Bonjour. Je voulais savoir, si les hommes qui onts marché dans la volonté de dieu, dans lencien testament son sauvé ,puisqu’il n’y avait pas de baptêmes, et dans le nouveau testament, Jean le baptiste a été baptisé ?ou sauvé comme le brigand sur la croix ,qui a été sauvé dans le nouveau testament sans être baptisé ?
    Merci pour votre réponse, soyez beni dans ce ministère, que dieu vous accompagne en toute choses

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      Le baptême est un signe de la grâce de Dieu. Un signe de son amour pour la personne.
      Mais Dieu n’attend pas un geste humain pour aimer. Bien sûr. Il aime la personne car Dieu est comme cela, il aime chacun de ses enfants.
      Jésus ne baptisait pas, nous dit l’Evangile (Jean 4). Rien ne dit dans les évangiles que les 12 apôtres aient été baptisés ni que l’aient été Marie la mère de Jésus, ou Marthe, Marie et Lazare les amis de Jésus. Quand Jésus dit à Zachée « Le salut est entré aujourd’hui dans cette maison »(Luc 19:9), Zachée n’a pas eu le temps d’être baptisé…
      Certaines églises, certains chefs d’églises prétendent que le baptême (et surtout leur baptême à eux, à leur façon) est nécessaire au salut en s’appuyant sur quelques versets, mais c’est surtout pour appuyer leur propre autorité, mettre leur geste à eux au dessus de l’amour éternel de Dieu.
      Dieu vous bénit et vous accompagne

      • Christelle dit :

        Bonjour,
        En ce qui concerne le baptême, je me dis que c’est un peu comme un témoignage. Donc un geste d’amour envers notre Dieu pas le contraire en fait.
        Parce que même Jesus a reçu le baptême. Il témoigne que lui, il sert son Dieu et cela publiquement. C’est comme ça que je le cautionne. Ce n’est que mon point de vue.
        N’hésitez pas de me faire savoir si je suis dans l’erreur. Merci.
        Que Dieu vous bénisse

        • Marc Pernot dit :

          Bonjour Christelle,

          On a le droit, bien sûr, de voir le baptême comme vous dites.

          Seulement cela valorise grandement l’amour de l’humain pour Dieu, plus que l’amour de Dieu pour l’humain.

          C’est pourquoi nous considérons plutôt le baptême (et plus largement tous les sacrements) comme signe de l’amour de Dieu, de sa grâce pour nous. Notre amour pour Dieu est une réponse, un fruit de cet amour premier de Dieu pour nous, amour de Dieu qui demeure toujours même si nous n’avions pas d’amour pour Dieu (comme le dit Jésus). Le geste de l’amour de la personne humaine pour Dieu est plus de faire une profession de foi, ou une confirmation du baptême, ou simplement de prier, de lui rendre un culte, d’agir en ce monde inspiré par son amour à lui…

          Dieu vous bénit et vous accompagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *