Pourquoi “Christ seul” est souvent oublié dans les “principes” du protestantisme ?

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Anonyme dit :

    Vous écrivez dans votre PS: “Un résumé de ces fameux (?) “principes” du protestantisme, avec des définitions fréquemment données, et bien entendu discutables…”
    Vous écrivez fréquemment données et non pas historiquement données. Par exemple, par la foi seule, dans l’histoire, c’est le salut par la foi, et non pas le salut par l’église ou par les sacrements. Ce qui ne se voit pas dans les définitions actuelles.

    Très peu de personnes reprennent ces sola comme énoncés dans l’histoire en expliquant leur pourquoi au départ. Pourtant c’est ce qui serait attendu du “public” surtout en 2017, année des 500 ans de la réforme.

    Il n’est pas possible de “broder” autour de Christ seul, comme vous (les protestants actuels) le faites pour la foi seule et les autres formules. Ceci explique certainement cela.

    Pourquoi avoir transformé ces définitions ? Il suffirait de ne plus les mettre du tout, plutot que de les transformer, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *