30 novembre 2023

nouveau né qui baille - Photo de Tim Bish sur https://unsplash.com/fr/photos/bebe-qui-baille-WbC9XIlQb4k
Question

Ok pour Noël, la fête de la naissance de l’enfant de Dieu, c’est ça ?

Par : pasteur Marc Pernot

nouveau né qui baille - Photo de Tim Bish sur https://unsplash.com/fr/photos/bebe-qui-baille-WbC9XIlQb4k

Question posée :

Bonjour
Ok pour Noël, la fête de la naissance de l’enfant de Dieu, c’est ça ?

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

C’est vrai que partout, l’ambiance de Noël commence à s’activer. Bravo de vous poser la question sur le sens profond de tout cela.

L’enfant Jésus ?

La naissance de Jésus est intéressante comme fait historique, puisque cet homme a objectivement une exceptionnelle importance pour nous tous, chrétiens ou non. Mais ce n’est pas vraiment cette naissance-là que nous célébrons à Noël, la preuve c’est que la date a été choisie effectivement pour une question de sens, pas en fonction de l’anniversaire de naissance de Jésus. La date de Noël, le 25 décembre, a été fixée sur le jour de l’année le plus court (ou à peu près), ensuite, donc la lumière augmente chaque jour. Cette date est un symbole sur ce que Jésus fait naître comme lumière en nous et dans notre monde. Ce n’est donc pas tellement la naissance historique de Jésus que nous fêtons donc à Noël, c’est en réalité notre propre naissance, dans un certain sens.

Nous sommes doublement enfant de Dieu

Dieu nous considère de toute façon comme son enfant quelle que soit la qualité de notre vie spirituelle, quelque soit ce que nous sommes, nos opinions et notre parcours de vie.
C’est pourquoi la Bible parle que Dieu nous adopte. Dieu est uniquement motivé par son amour pour nous dans cette adoption, comme on adopte un enfant qui ne nous ressemblerait pas du tout.

Nous sommes depuis toujours et pour toujours fils ou fille de Dieu par adoption. C’est déjà essentiel car cela établit notre dignité et même l’infinie noblesse de notre personne individuelle, sans condition de performances. Mais il serait utile et agréable que nous devenions également un peu fils et fille de Dieu par naissance, car alors nous pourrions être un tout petit peu plus à l’image de notre Dieu, avec quelque chose de sa qualité d’amour, sa liberté, sa créativité. Bien sûr, cela ne fait as de nous un dieu pour autant (il n’y en a qu’un seul), mais d’avoir certaines caractéristiques de Dieu,à notre façon et à notre niveau. Et ce n’est pas trop tard de naître à cette dimension là, c’est également ce qui nous est offert en Christ.

Noël : la fête de l’enfant de Dieu que nous sommes

Et c’est de cela dont il est question à Noël. Jésus est un homme qui est à l’image de Dieu, un homme plein de bienveillance, d’esprit de service avec les gens qu’il rencontre, et de fidélité. Un être libre et joyeux, pacifié et ne tenant pas en place, exigeant et respectueux… quand on médite sur la personne et les actes de Jésus, cela nous aide à nous ouvrir à Dieu pour que naisse et grandisse en nous. C’est ça Noël.

  • C’est une occasion de se recentrer là dessus, de se donner la chance d’avoir un coup de boost dans ce domaine.
  • Et en même temps c’est aussi l’occasion de nous réjouir de cet amour de Dieu qui nous garde comme son enfant chéri,
  • et c’est une occasion de nous exercer à reconnaître dans chaque personne cette dimension divine qui existe, ne serait qu’un tout petit peu, comme un enfant nouveau né qui grandira si des personnes prennent suffisamment soin de lui.

C’est ainsi que nos fêtons l’enfant de Dieu, vous avez raison.

C’est la louange de l’existence de cet homme extraordinaire qu’a été Jésus de Nazareth.

C’est aussi et donc la fête de l’enfant de Dieu que nous sommes, nous, et de l’enfant de Dieu dans chaque personne que nous croisons, cette personne fragile, unique, précieuse, pécheresse, en chemin, pleine de talents…. sur elle et sur nous reposent les plus belles des promesses et des bénédictions.

C’est la fête d’un avenir possible, ouvert, l’humanité est aussi cet enfant nouveau né, existant depuis peu, et qui peut grandir en sagesse, en force et en bonté.

Bonne préparation de Noël à vous.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

2 Commentaires

  1. jocaze dit :

    Merci pour cette excellente explication d’une renaissance intérieure afin que chaque être humain rayonne par cette lumière qui est en toute personne . joyeux Noel.

  2. François dit :

    L’espèce humaine étant ce que nous en connaissons, tous les enfants sont nés avec des sourires, mais aussi des colères, des sommeils, mais aussi des moments de curiosité intense, c’est un tout. Et je ne vois pas que l’enfant de Marie ait pu être différent, sans quoi il n’aurait jamais pu se faire comprendre de tout un chacun, et aurait raté on destin. Il a donc fallu qu’il passe par là, mais aucun récit n’a survécu pour nous raconter ces petites misères. C’est tout aussi bien. Jésus nous en est tellement plus proche, et son message tellement plus actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *