J’ai été faite « consacrée » à la cathédrale de Chartres par ma grand mère qu’est-ce que cela signifie ?

Par : pasteur Marc Pernot

intérieur de la cathédrale de Chartres - Photo by Mick Haupt on Unsplash

Question d’un visiteur :

Bonjour
J’ai été faite consacrée à la cathédrale de Chartres par ma grand mère afin que je vienne au monde, suite à plusieurs fausse couche de ma mère avant moi. J aurais voulu savoir ce signifie être consacré ? Merci d avance

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Je suis désolé, mais il m’est difficile de savoir quelle était le sens mis par votre grand-mère dans ce geste. Cela dépend aussi de la personne qui a donné ce geste, si elle l’a demandé à l’église : je pense que vous devriez demander à votre grand mère (si vous l’avez encore), ou à votre mère (peut-être a-t-elle une indication), ou à un prêtre de la cathédrale de Chartres (si c’est un prêtre de leur équipe qui l’a fait).

L’intention de votre grand mère était sans doute excellente, seulement, il est possible que ce geste soit un peu de l’ordre du chantage vis à vis de Dieu : donnes-moi une petite fille et elle te servira. Vous n’êtes absolument pas tenue par ce genre de promesse que vous n’avez pas faite, d’abord. Et ensuite, Dieu ne fonctionne pas sur ce mode. Il donne gratuitement, et si nous faisons du bien ensuite, ce n’est pas pour payer après coup ses bénédictions (qu’il a données gratuitement), ni pour en acheter de nouvelles. Si nous faisons du bien c’est pour faire le bien, par amour du bien, c’est en étant inspiré par Dieu et non obligé par quoi que ce soit. Dieu nous libère ainsi pour faire le bien gratuitement, de bon cœur.

C’est vrai que ce geste de votre grand-même peut ressembler à celui de Anne dans la Bible priant Dieu afin d’avoir un fils (1 Samuel 1:11). Seulement, à l’époque, par exemple dans certains milieux proches du temple de Jérusalem, il pouvait exister des personnes avec cette théologie d’un Dieu que l’on doit convaincre et éventuellement acheter afin de le motiver en notre faveur. Jésus-Christ nous a assuré que Dieu est pure grâce, qu’il nous aide et fait tout pour notre épanouissement par amour pour nous, qu’il n’y a plus de chantage, que tout est donné gratuitement. Déjà un prophète comme Esaïe avait aussi cette conviction.

Donc, sentez vous très libre vis à vis de cette « consécration ». De toute façon, nous sommes tous et toutes consacrés par l’amour de Dieu, il nous envoie personnellement pour faire du bien dans le monde, à notre mesure et à notre façon, personnelle. Il nous aide à trouver notre vocation, et à l’assumer.

La foi de votre grand mère a aussi d’excellents côtés, je pense. De se tourner vers Dieu pour qu’il l’aide. Même si ce n’est pas magique, ni à acheter par des vœux, il est vrai que Dieu a énormément à nous apporter. La foi de votre grand-mère était excellente en espérant que vous seriez une personne marchant man dans la main avec Dieu pour faire un peu de bien en ce monde. Mais ce n’est pas un sacrifice, c’est intéressant et beau de vivre en faisant ainsi ce que l’on peut.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Jo dit :

    Quelle belle réponse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.