Si une personne ne donne pas sa vie à Jésus avant de mourir, est ce qu’elle va brûler en enfer ?

Des personnes unissent leurs mains en signe d'équipe - Image par Bob Dmyt de Pixabay

Si nous sommes capables d’aimer des personnes imparfaites, Dieu n’en serait-il pas capable ?

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Envoyé de mon iPhone. Bonsoir pasteur je vous salue du Québec 😇 j’ai une question pour vous .si une personne ne donne pas sa vie à Jésus avant de mourir, est ce qu’elle va brûler en enfer pour l’éternité. j’ai vraiment peur pour mes amis et collègue qui ne sont pas en Jésus Christ .😥

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Vous êtes capable d’aimer ces personnes ? Bravo !
Et Dieu n’en serait pas capable ?  Vous avez bien raison, ce serait bien étrange.
Un théologie très étrange connaissant le Christ. Je pense que ce type de prédication est plus le fait de personnes qui pensent bien faire en utilisant la pédagogie de la carotte et du bâton pour bien dresser leurs fidèles, les pousser à se sentir obligés à bien croire comme le dit l’église, à être plus régulier dans leur participation aux rendez vous à l’église et surtout dans leurs dons à l’église.
Comment faites vous pour aimer ces personnes qui sont imparfaites ? C’est cela l’amour : on garde le meilleur de la personne, et on ne garde pas rancune sur ce qui est moins bon, on garde l’espérance que la personne s’épanouisse encore plus et mieux dans tout ce qu’elle pourrait être de bien. C’est comme cela que Dieu nous regarde, avec amour, avec espérance.
Heureusement que son amour pour nous n’est pas limité à notre capacité à aimer. Ce serait le monde à l’envers. Dieu aime le premier, Dieu aime et garde sans condition dans son amour chaque personne. Ensuite, si nous l’aimons en retour, ce n’est pas pour « gagner notre paradis » et « éviter l’enfer », ce serait alors encore de l’égoïsme. Si nous aimons Dieu, c’est par gratitude, c’est parce que son amour est inspirant, c’est parce qu’il y a de joie, du bonheur et de la vie en abondance à s’approcher et à boire de cette source.
Ensuite, il y a bien des façons de se laisser toucher par Dieu et de dire « oui » à Dieu. Dans l’humain, la tête, les pensées, la démarche consciente est importante, certes. Mais l’humain n’est pas seulement un cerveau. Une personne qui est capable d’un peu de générosité, de service de l’autre, ou de reconnaissance, cette personne là, nous dit Jean est déjà en communion profonde avec Dieu, car, nous dit-il « L’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. » (1 Jean 4:7-16).
En ce qui concerne le jugement, cette conception d’un Dieu qui juge les performances des individus à leur mort pour les orienter vers le paradis ou l’enfer est plus la théologie des égyptiens avec la pesée des âmes et leurs pyramides pour avoir plein de bons points, cela a déteint dans certaines religions qui pensent que Dieu est un examinateur juste mais impitoyable qui ne garderait que les plus performants. C’est contraire, à mon avis, à tout l’Evangile du Christ. Mais bon, chacun pense se qu’il veut, on n’est pas non plus obligé de se laisser prendre à cette « pastorale de la peur », si courante parce que si efficace.
Dieu vous bénit et vous accompagne
Marc

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Sophie dit :

    Bonjour merci pour votre réponse. je vais à l’église évangélique et je ne peux pas parler à personne . Avant j’étais dans le new âge et je me suis converti à Jésus Christ ma vie a changé sauf que je n’ai plus d’amies ,parce que j’arrêtais pas de dire qu’il fallait donner sa vie à Jésus sinon on allait directement en enfer. c’est ce qu’ils nous disent j’angoissais vraiment avec cette question .je vais me trouver une nouvelle église moins étroite d’esprit si je me fie à votre réponse c’est l’amour la réponse. merci infiniment de répondre à nos questions.je vais reparler à mes amies en leurs disant que j’étais dans le champs ( ces québécois) j’ai vue votre vidéo pourquoi à l’église vous porter une toge noir ? Bonne journée 😇🙏

    • Marc Pernot dit :

      Dans ce cas, peut-être que vous pourriez chercher une église qui est « inclusive » est une bonne piste, même si vous n’êtes pas homosexuelle, car c’est une église qui a la volonté de respecter la personne dans ce qu’elle est.

      Oui, dans l’église protestante presbytérienne, les pasteur.e.s portent une toge noire, c’est une façon de se présenter un peu comme un professeur et non comme un intermédiaire entre Dieu et les fidèles, en effet, cette toge est effectivement un insigne universitaire, signe qu’ils ont pris la peine de faire au moins un master de théologie (5 ou 6 années d’études après la matu (ou bac, ou High school diploma). Les anglicans, épiscopaliens et les luthériens portent ce même genre de tenues. C’est une coutume, cela n’a pas beaucoup d’importance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *