Comment expliquez vous la différence entre la généalogie de Jésus selon Matthieu et selon Luc ?

Par : pasteur Marc Pernot

Icône du XVIe siècle, musée d'Athène. Wikimedia Commons

Question d’un visiteur :

Cher pasteur
Comment expliquez vous la différence entre la généalogie de Jésus selon Matthieu et celle selon Luc?

c’est une question qui m’a été posée et à laquelle je n’ai pas trouvé de réponse.

Bonne journée

Franck

Réponse d’un pasteur :

Cher ami,

Votre question est intéressante à plus d’un titre:

  • quel est le statut de la Bible pour nous, quelle vérité y cherchons-nous ?
  • qu’est-ce que Matthieu et/ou Luc veulent nous transmettre à travers la généalogie de Jésus qu’ils portent dans leur témoignage sur Jésus ?

Le statut de la Bible:

D’abord et avant tout, la Bible nous intéresse comme témoignage de foi, de ce que ces gens ont reçu de Dieu, du Christ et dont ils veulent nous faire part.

La vérité que nous cherchons est ainsi:

  • une vérité relationnelle (ils ont une relation vraie avec Dieu et avec le Christ, puisque cela les a fait vivre, et que par ce texte ils témoigne de ce qu’ils ont reçu)
  • une vérité théologique, à partir des affirmations proposées par le texte. Les auteurs nous font part de ce qu’ils pensent sur Dieu, sur le Christ, sur le sens de la vie humaine, l’espérance, et ce qu’il est bon de faire…

mais il y a aussi dans la Bible des récits. Beaucoup ont une vérité historique, mais pas tous. Par exemple, l’histoire d’Adam et Eve est un conte théologique passionnant, qui parle de vous et moi, pas seulement d’arrières-arrières grand parents. Mais David, Salomon, Jésus… Sont des personnes ayant une vérité historique, ce qui n’empêche pas que certains épisodes de leur vie racontés dans les textes soient à prendre au sens figuré, pour tout ou partie de ce récit .

Quel est alors le statut de ces généalogies de Jésus dans les évangiles?

  • Ce qui est certain c’est que ces généalogies ont un rôle dans le témoignage de Matthieu et Luc. Ils condensent en quelques dizaines de pages ce qui a changé leur vie. Chaque phrase a sa place dans ce témoignage. Les deux généalogies sont, en tout cas, toutes les deux, des passages importants du point de vue de la théologie et de la foi. Elles parlent de la place du Christ dans l’histoire de l’humanité. Elles disent aussi quelque chose pour expliquer comment ils comprennent la personne du Christ. Elles nous disent également comment est-ce que nous pouvons être un petit peu à l’image du Christ, ils parlent de notre histoire et de notre propre génèse….
  • Alors, même si du point de vue purement historique, le grand-Père de Jésus ne s’appelait ni Héli (comme le dit Luc) ni Jacob (comme le dit Matthieu), qu’importe? Personnellement, il peut bien s’appeler Théodule ou Séraphin, ou cela ne m’empêche pas tellement de dormir.

Et c’est finalement bien plus intéressant de se dire que ces généalogies ont été composées pour nous dire quelque chose par des premiers témoins de cet homme Jésus, qui est pour nous le Christ.

C’est même passionnant parce que là, nous pouvons recevoir quelque chose qui peut changer notre vie, puisque la vie de Matthieu et de Luc a été changée et qu’ils se donnent la peine d’en témoigner.

Bonne lecture des évangiles, avec votre foi et avec votre pensée…

Amitiés fraternelles

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *