Pourquoi n’existe-t-il pas de clergé régulier dans le protestantisme ?

Par : pasteur Marc Pernot

sœurs de Grandchamp priant - © communauté de Grabdchamp

Question d’un visiteur :

Bonjour
je suis de tradition catholique et je souhaiterais savoir comment s’adresser à unPasteur : monsieur /madame le / laPasteur ?
par ailleurs pourquoi n’´existe-t-il pas de clergé régulier dans le protestantisme ?
merci de vos réponses !

Réponse d’un pasteur :

Bhère Madame

On dit Monsieur le pasteur ou Madame la pasteure, pour être formel. Rapidement, les paroissiens nous appellent par notre prénom.

Il n’existe pas beaucoup de clergé régulier dans le protestantisme, c’est vrai, car nous avons une théologie de « l’incarnation » qui cherche à vivre la foi dans le monde et non hors du monde, et dans la liberté, au souffle de l’Esprit, plutôt que sous une règle fixe et pérenne. Néanmoins, nous sommes dans la liberté et il existe bien des vocations différentes. C’est pourquoi il existe des communautés religieuses protestantes, vivantes et rayonnantes : les diaconesses de Reuilly, la communauté de Grandchamp ou de Pomeyrol. Il y a aussi la Communauté Don Camillo à Montmirail, et aussi le tiers ordre des veilleurs (ou fraternité spirituelle des Veilleurs)… Toutes pratiquent un accueil chaleureux pour des temps de retraite, et portent un témoignage de foi qui a vraiment sa place, je trouve.

Bravo pour votre recherche spirituelle

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Pascale dit :

    Pour interpeler un pasteur, on pourrait aussi tout simplement dire « Monsieur » ou « Madame ». Cela m’amuse toujours ces habitudes de s’adresser à une personne en citant sa profession. Ceci ne concerne d’ailleurs que quelques professions. On entend rarement quelqu’un saluer le plombier qui vient réparer une fuite d’eau par un « Bonjour, Monsieur le Plombier ». 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.