un prisonnier fait un cœur avec ses doigts derrière les barreaux - Photo de Rajesh Rajput sur https://unsplash.com/fr/photos/Sw8LdXgIsUY
Question

Paul a été emprisonné et à cette occasion il aurait écrit ses lettres, était-ce le « plan de Dieu » ?

Par : pasteur Marc Pernot

un prisonnier fait un cœur avec ses doigts derrière les barreaux - Photo de Rajesh Rajput sur https://unsplash.com/fr/photos/Sw8LdXgIsUY

Comme Paul envoyant des lettres depuis sa prison.

Question posée :

Bonjour
J’ai entendu une pasteure dire – si ma mémoire est bonne – que Paul a été emprisonné et que c est à cette occasion qu il aurait écrit son Évangile. Elle avait l air de penser que c etait peut être le « plan de Dieu ». Est ce juste ? Mille mercis d avance de la réponse que vous pourrez m apporter quand vous aurez du temps!

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Personnellement, je ne pense pas que Dieu ait le projet de donner de la souffrance à quiconque.

La vie, les éléments, le chaos existant dans la nature, la méchanceté humaine, nos propres bêtises s’en chargent très bien toutes seules.

Dieu, lui, cherche sans cesse et de bien des façons à faire du malheur un bien, de faire quelque chose de tout ce qui arrive, en bien comme en mal, pour aller dans le sens de la vie.
Mais ce bien qui peut survenir alors n’est en rien une justification du mal ou de la souffrance.

Par ailleurs, l’idée d’un Dieu qui tirerait toutes les ficelles me semble absolument effrayante. Et poser précisément de terribles problèmes :

  • Quand une catastrophe survient : bien des personnes perdent la foi en un tel Dieu (dans un sens, ils n’ont pas tord, car Dieu n’est pas comme ça), mais c’est bien triste car précisément : Dieu leur serait d’un grand secours en ce temps de détresse, les accompagnant pour aller vers le meilleur (voir les Psaumes 23, 121)
  • Et cela propose une façon d’être assez dangereuses dans les adorateurs d’un tel Dieu : l’idéal serait donc de piloter la vie de ceux qui nous sont confiés pour que nous les aimions, avec les mailleurs intentions du monde. Hélas : pitié pour eux.

Il me semble bien que Dieu a des projets et des intentions, c’est pourquoi nous le pensons comme une personne, mais il communique dans l’écoute et dans la suggestion. C’est pourquoi la Bible dit qu’il crée par sa parole. Une parole cela s’écoute ou non, est plus ou moins comprise, plus ou moins acceptée, négociée, refusée. Dieu observe, comprend, s’ajuste, propose du neuf, encore et encore. C’est tout sauf un tyran, il tient plus du berger ou de la tendre maman.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

7 Commentaires

  1. Michel dit :

    On peut aussi voir les choses ainsi: comme un sportif qui s’entraîne, les obstacles sont là pour nous apprendre à vaincre

    1. Marc Pernot dit :

      Oui, sauf que ce n’est pas Dieu qui ajoute des obstacles sur notre route, ce n’est à mon avis pas son style et il a déjà bien assez à faire à nous aider à les franchir.

  2. Michel dit :

    On peut aussi citer 1 Corinthiens 10:13: Aucune épreuve ne vous est survenue qui n’ait été humaine ; or Dieu est digne de confiance : il ne permettra pas que vous soyez mis à l’épreuve au-delà de vos forces ; avec l’épreuve il ménagera aussi une issue, pour que vous puissiez la supporter.

    1. Marc Pernot dit :

      Ce verset est extrêmement cruel pour toutes les personnes frappées de dures souffrances. Car alors non seulement la personne souffre mais en plus on lui dit que si elle avait la foi elle aurait la force de faire face.
      Cela s’appelle enfoncer sous l’eau la tête de la personne qui se noie.
      Il est vrai que Dieu fait tout pour soutenir la personne qui souffre. Mais cela ne suffit pas toujours.
      Je peux dire qu’il arrive que la souffrance soit au dessus des forces de la personne. Hélas. Même pour des personnes à la foi vivante. J’en ai rencontrées, et pas qu’une seule fois.
      Alors, plus qu’une parole de jugement, c’est la compassion à laquelle nous sommes appelé. Et à la prière, afin de faire équipe avec Dieu et peut-être qu’il nous indique les bons gestes, les bons soins dont avait besoin la personne, pour sortir la tête de l’eau.

  3. Gérard dit :

    Comprendre que Dieu est avec nous dans l épreuve, les douleurs, les afflictions, c’est juste de penser ainsi.

    De qui vient l épreuve, elle ne vient pas de Dieu.

    Mais si l on se met à considérer que ça vient du hasard, ce serait croire, pour tout croyant, que Dieu ne contrôle rien du tout, qu il laisse tout faire , que ce soit même profondément injuste. Ce serait croire que tout peut nous arriver, du jour au lendemain, maladies, perte de proches, etc… J’ai parcouru nombre de sites, de diverses religions, ça fait des millénaires qu aucun religieux, philosophe, prétend avoir décelé la vérité absolue quant à l origine.
    Si l on croit que Dieu est avec nous toujours dans les bons comme mauvais moments, c’est donc considérer qu il est juste et surtout qu il nous aime en nous accompagnant et nous soutenant , nous ressourçant, en quelque sorte, parfois pour faire un passage , pour accepter les pertes et s ouvrir à d autres perspectives d avenir.
    Je ne crois pas du tout que le Mal nous arrive par hasard. Si l on croit Jésus, c’est bien lui en personne et qui le nomme , l auteur du Mal étant  » Satan »  » le malin « .
    Personnellement, je ne le vois avec une queue et une fourche. Pourquoi entre autres en supplément de la parole de Jésus, c’est le constat de personne qui du jour au lendemain se trouve sous emprise démoniaque, alors qu aucun chercheur scientifique n ait pu constater que les possédés étaient faibles. Si c était le cas , ça se saurait. Il s agit d une situation particulièrement difficile à comprendre. Pour autant les procédés de desenvoutement avec les prières et la Croix donnent du résultat. De même que je considère personnellement que la pensée de l’homme particulièrement néfaste pour pratiquer des actes abominables telles que les tortures et actes de barbaries, crimes crapuleux envers des enfants, ne reflètent aucunement qu il s agit de l’ Esprit Saint qui leur a donné les idées.
    Ma femme et moi avons fait Compostelle, et nous avons bien remarqué qu à chaque fois Dieu et ses anges sont en impression en haut du tympan des églises et le malin et ses démons sont tout en bas. Ce n’est pas un hasard.
    Voilà mon sentiment pour cela, sans prétendre que je détiens la vérité absolue. Mais je sais que Dieu est amour.

    1. Marc Pernot dit :

      Dire qu’il existe du hasard ne signifie pas que Dieu ne contrôle rien du tout.
      Cela signifie simplement que Dieu ne contrôle pas tout. Ce qui est infiniment différent.
      D’autant plus que Dieu y travaille. En effet, quand on dit que Dieu est créateur, cela signifie qu’il est encore en train de créer dans le présent, que le monde est encore inachevé et que la création est continue.
      Donc oui, Dieu agit bien, avec puissance, dans nos vies.

      1. Gérard dit :

        Les personnes athées attribuent la notion de hasard aux circonstances diverses.
        Le croyant désire faire intervenir Dieu dans certains évènements, parce qu’il sait que sa prière peut être entendue, qu il sait que Dieu peut le mettre sur une voie de solution, comme aussi donner un ressourcement intérieur.
        Dieu agit par son Esprit pour stimuler, encourager le chercheur, le scientifique qui par exemple travaille pour trouver des solutions aux phénomènes climatiques. Dieu stimule, encourage le médecin pour mieux soigner les malades. Voilà pourquoi l on peut dire que pour ces situations la notion de hasard peut être abandonnée.
        Et personnellement je trouve stimulant de louer Dieu, de le remercier pour me mettre sur le chemin qu il voudra au quotidien. Quand j analyse globalement ma journée, je suis parfois content qu’il m ait mis en voie d aider mon prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *