Dieu : d’accord. Jésus-Christ : d’accord. Mais qu’est ce que le verbe ou logos ?

Par : pasteur Marc Pernot

Un remake du tableau de la création de Michelange avec un chat - Photo de Humberto Arellano sur https://unsplash.com/fr/photos/N_G2Sqdy9QY

Une autre image pour parler de Dieu en train de créer ?

Question d’un visiteur :

Bonjour ,
J’ai une question à vous poser car a présent ma théologie a effectivement pris un autre croyance celle qu il n y a qu un seul Dieu le père créateur de toutes chose et de son fils Notre sauveur Jésus Christ qui est le verbe fait chair et par qui Dieu le Père a agit .Jésus est le seul intermédiaire sur terre entre les hommes et son père , mais qu est ce que le verbe ou logos ? Est ce un être engendré par le père avant la création( je cite colossiens chapitre 1 verset 15 ) ? Plusieurs passage qui se trouve dans l évangile de St Jean également font référence à un être présent depuis le début auprès du Père (Jesus dit a son père : Glorifie moi auprès de toi comme nous étions avant que le monde fût)
Je vous remercie .

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Le verbe, Parole de Dieu, ou Logos : je dirais c’est un acte de création qui est proposé par Dieu. Car une parole peut être plus ou moins entendue, plus ou moins comprise, plus ou moins acceptée, négociée. C’est donc une façon douce et participative de créer qui est désignée par cette image de « Parole de Dieu ». C’est uen façon de créer non de l’extérieur pour imposer mais venant de l’extérieur pour donner du sens, suggérer, entrer en dialogue, parfois questionner pour nous faire ouvrir les yeux et nosu interroger… Concrètement, c’est parfois une idée nouvelle discernée par notre conscience de façon surprenante, comme surgie d’un chapeau. Cela peut être une capacité que nous ne pensions jamais avoir et que nous nous découvrons. C’est un enthousiasme à s’engager, peut-être… par définition c’est de neuf puisque Dieu est créateur, il est source d’évolution positive.

Cependant, il s’agit d’une image, car Dieu ne parl pas comme nous parlons, évidemment. Puisqu’il n’a pas de cordes vocales.
C’est un mode d’être de Dieu, Dieu en tant que créant dans une relation offerte.

Les comparaisons valent ce qu’elles valent. Et ont toutes leurs limites. Cependant on ne peut, en réalité, pas dire quelque chose sur Dieu sans utiliser des métaphores, des paraboles, des comparaisons, des symboles. Car Dieu est unique en son genre, et il faudrait utiliser donc un vocabulaire particulier pour dire quoi que ce soit sur lui. Donc il est bon de creuser ces images comme vous le faites, allant au delà de ce qui serait, sinon, de jolies formules bien pieuses et bien religieuses. Ces paroles là ne sont pas très créatrices. Alors que la « Parole de Dieu » est effectivement une prodigieuse source de vie pour nous (et pour l’univers).

Je pense que n’est pas Jésus qui existe depuis le commencement du monde (en tout cas pas Jésus en tant qu’être humain avec son ADN particulier). Mais ce qui existe depuis toujours en Dieu, je pense, c’est son projet d’être humain véritablement humain au sens où Dieu l’espère. Ce n’est pas sans rapport avec Jésus, effectivement. Car Jésus est le Christ et qu’une des missions dans le métier (si je puis dire) de Christ est de donner une idée à l’humanité ce que pourrait être un être véritablement humain. Or, Jésus est le Christ (selon nous, les chrétiens). Ce qu’incarne Jésus était en projet depuis toujours, donc, mais Jésus est bien né dans l’histoire, vers l’an -6, et a continué à grandir, au point que Dieu l’engendre encore au moment de son baptême, nous dit l’Evangile selon Luc.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *