21 mars 2023

une jeune femme mime un pistolet avec ses mains - Photo de Andre Hunter sur https://unsplash.com/fr/photos/ndyfVMhl8qI
Question

Dieu est-il également présent dans les jeux vidéo ? Et les jeux de guerre, est-ce approprié ?

Par : pasteur Marc Pernot

une jeune femme mime un pistolet avec ses mains - Photo de Andre Hunter sur https://unsplash.com/fr/photos/ndyfVMhl8qI

Question posée :

Bonsoir mon père, j’espère que vous vous portez bien.

J’aimerais vous poser une question : Dieu est-il également présent dans les jeux vidéo ?
Imaginons que je construise une église dans un jeu, Dieu est-il présent à l’intérieur ?

Si je joue à des jeux « de guerre » dans lesquels j’incarne un être humain avec une arme, tuant d’autres joueurs, est-ce mal ? Bien sûr, cela ne signifie pas que je cautionne la violence ou que je devienne moi-même violent.
Beaucoup de jeunes aujourd’hui jouent à ce genre de jeu, pour autant, est-ce approprié ?

Merci.
Bonne soirée.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Bravo de vous poser la question. Et de chercher librement, en relativisant la mode, en analysant l’effet que cela a sur vous.

Dieu est-il présent dans les jeux vidéo de plateforme ?

Je ne pense pas que Dieu soit , en lui-même, présent dans le code informatique faisant tourner les jeux vidéo. En effet, si personne de jouait plus à jeu, il resterait totalement inerte quelque part dans un support informatique. Et être inerte n’est pas le genre de Dieu.

Mais Dieu est et demeure avec les personnes qui jouent, ce qui n’est pas très loin. En construisant une église dans votre jeu, vous apportez un témoignage qui pourra toucher quelqu’un d’autre jouant à ce jeu.

Pour ce qui est des jeux vidéo violents, ou de guerre ?

C’est ce que propose Paul avec sa démarche excellente : tout est permis mais tout n’est pas utile, tout est permis mais tout ne construit pas, et je ne me laisserai asservir par rien (1 Corinthiens 6:12, 10:23).

  • Est-ce que ces jeux violents rendent violent ? Cela arrive.
  • Est-ce qu’au contraire ils défoulent notre violence, nous aidant à dominer notre violence dans la vraie vie ? Peut-être.
  • Est-ce que cela prend un temps fou, ou est-ce un simple loisir de détente, quelques moments ? C’est à chacun de voir et de se contrôler. De sentir s’il reste libre vis à vis de cela.
  • Est-ce que cela me plaît vraiment à moi, cela me rend meilleur ? Ou est-ce que je fais cette activité pour être comme les autres, et pouvoir en parler aux autres ( ce qui est compréhensible, mais jusqu’à quel point ?)
  • Est-ce que cela révèle comme désir : puissance ? habileté ? volonté de dominer les autres en les détruisant ? se faire des amis dans des équipes de jeu ? Tout dépend dans quel état d’esprit on joue, c’est là qu’il est utile de s’analyser et de se connaître toujours un petit peu mieux.

C’est donc à chacun de voir, en conscience, ce que telle activité produit sur son propre développement, pourquoi on fait ça, comment cela fonctionne avec nous et en nous. La relation à Dieu aide bien dans ce domaine. La prière aide à faire le point, Dieu nous aide dans ce travail personnel.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

Un commentaire

  1. Laura dit :

    Merci pour cette réponse intéressante, c’est vrai que cette parole de Paul est bien à retenir, même si tout n’est pas à retenir chez Paul, personnellement ça me fait penser que Dieu nous laisse libre, que nous ne sommes pas esclaves, après je ne pense pas que tout soit permis pour suivre Dieu, mais je me doute que ce n’est pas ce que Paul a voulu dire.

    Enfin bref, merci pour votre blog qui en ce qui me concerne m’aide dans mes moments de doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *