Quelle est l’opinion des églises protestantes sur les expériences de mort imminente ?

Deux enfants à la sortie d'un tunnel (illustration) - by Riccardo Palazzani 
 https://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/ http://www.flickr.com/photos/45503185@N06/28919780670

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonsoir,

J’aurais aimé savoir quelle était l’opinion des églises protestantes sur les expériences de mort imminente.

Cordialement,

Jenna

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Jenna

D’abord, le propre du protestantisme, c’est qu’il n’y a pas de pensée unique, chacun peut avoir sa propre opinion et cette diversité est une richesse quand elle est vécue dans la bienveillance et le débat (ce qui ne veut pas dire que l’on soit d’accord avec tout, mais qu’au moins la personne est respectable).

Je ne peux donc que répondre ne mon nom propre sur cette question en particulier, c’est donc l’avis d’un protestant et non celles des protestants ni des églises protestantes.
Cette opinion est nourrie par ces quelques points :

  • J’ai rencontré des personnes qui ont vécu des EMI (NDE) et je sais qu’elles ne mentent pas.
  • Je pense qu’il est assez plausible que la vie continue sous une autre forme au delà de la survie du corps, même si évidemment, je ne peux en être certain et que de toute façon l’existence sans notre dimension physique n’est pas quelque chose dont nous pourrions nous faire une idée actuellement.

Cela pourrait me faire penser que les expériences de mort imminente sont un début d’expérience de la vie future. Mais je suis très réticent à faire ce lien. Je préfère rester prudent, très prudent sur cette question et je n’en ferais pas un argument en faveur de l’existence de vie après la mort de notre corps. Il me semble plus plausible que c’est une réaction de l’organisme en situation de stress, produisant des fortifiants naturels. Je rapprocherais plus ces expériences à ce que l’on peut ressentir quand on fait du sport d’endurance et que l’on est à ses limites.

Je suis réticent scientifiquement à faire ce lien. Mais aussi théologiquement, spirituellement. La vie future est d’un autre ordre dans une autre dimension impossible à penser et expérimenter ici-bas. De plus, il me semble que la perspective essentielle pour aujourd’hui est de vivre cette vie ici-bas, sans se laisser distraire par la vie future. Que je pense plausible (encore une fois) et en qui j’ai confiance (Dieu qui a pu mettre dans des cellules une vie consciente et même aimante a fait là un miracle infiniment plus improbable que d’arriver ensuite à le conserver au delà de la survie de ces cellules).

Mais encore une fois, chacun a bien le droit de se faire sa propre opinion sur ces expériences et sur la nature extraordinaire de la vie de la personne humaine, vie dépassant d’une façon étonnante les limites physiques. Je sais que des personnes qui ont vécu une EMI y puisent souvent une raison de penser que la vie se poursuit après la mort du corps. Et je suis très heureux pour elles.

Avec mes amitiés
Et mes vœux de bénédiction

pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *