Je crois à Jésus comme le Christ, le fils de Dieu, est ce suffisant pour me dire que j’ai reçu son Saint Esprit ?

Par : pasteur Marc Pernot

un homme, vu de dos et arrêté, sur une petite route goudronnée dans la nature - Photo by Danka & Peter on Unsplash

Faire un point d’étape, ne pas perdre courage. se préparer

Question d’un visiteur :

Bonjour,
J’ai parcouru ce en quoi vous croyez et il se trouve que je crois en la même chose, cependant je suis passé par tellement de situations et d’église locale qu’aujourd’hui j’ai deux préoccupations :

– Je crois à Jésus-Christ de Nazareth comme le Christ, le fils du Dieu fils, es ce que cela suffit pour me dire que j’ai reçu son Saint Esprit ?

– J’habite xxx, quelle Eglise locale ou serviteur de Dieu pouvez-vous m’y recommander ?

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur

Ce qui suffit pour vous dire que vous avez reçu une part de Saint Esprit, c’est que Dieu vous regarde comme humain. C’est une question de création, de grâce inconditionnelle.

Ensuite, vous avez reçu une part supplémentaire d’Esprit puisqu’il vous arrive d’avoir un brin de compassion, une étincelle d’amour pour une personne, comme cela, gratuitement. Comme le dit Jean « Quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu, car Dieu est amour ».

Cela n’empêche pas ensuite de chercher à recevoir encore l’Esprit, et cela se fait en le demandant à Dieu, en méditant sur la bonté de Dieu, donc, c’est vrai, en méditant sur ce que Jésus-Christ a montré de cet amour. C’est donc plus une question de foi, de confiance et d’ouverture à Dieu. Il ne fait pas passer un examen de croyances comme pour un concours d’entrée à l’université.

La juste croyance est importance car elle nous permet de purifier notre regard vers Dieu, cela favorise notre cheminement. De mauvaises croyances peuvent nous bloquer, nous. Elles ne bloquent pas Dieu. Donc bravo de creuser aussi ces questions de théologie, dans la confiance en Dieu, de toute façon.

Je ne suis jamais allé à xxx, peut-être que vous pourriez essayer la paroisse xxx. Mais je ne connais absolument pas les pasteurs, s’ils ont l’esprit ouvert et humble (un peu, beaucoup ou pas du tout)…

En tout cas, bravo de chercher à avancer dans la foi. Bravo d’avoir garder cet élan vers Dieu malgré des églises et des pasteurs qui ne sont pas à la hauteur de cette merveille qu’est l’Evangile du Christ, manifestant l’amour de Dieu.

Il vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *