Est ce que la volonté de Dieu est que je fasse le métier que j’ai toujours voulu faire tout en respectant ma religion ?

Par : pasteur Marc Pernot

une photo journaliste -  Image par Rob Owen-Wahl de https://pixabay.com/fr/photos/amateur-ouverture-cam%c3%a9ra-ville-1239387/

Question d’un visiteur :

Bonjour, j’espère que vous vous portez bien : )

En cherchent des informations sur Jésus, je suis tombé sur votre site avec des questions posé par des personnes et vos réponses à leur question. J’ai beaucoup aimé les réponses que vous leur avez donné et j’ai pensé que peut-être vous auriez le temps de répondre à au miennes.
Je ne sais pas quand ont été posé les question donc je ne suis pas sure que vous répondiez toujours à ce genre de mail mais je tente le coup.

Je suis chrétienne de puis peu et ce qui m’a poussé à m’intéresser au christianisme est que j’étais, et je dirais que je le suis d’ailleurs toujours, dans un moment assez difficile de ma vie. Je suis à un moment où je ne sais pas du tout ce que ma vie va devenir plus tard dans le sens où je ne sais pas du tout par exemple quel métier je veux faire et pourtant je fini le lycée dans peu de temps.

J’ai souvent entendu parler de  » La Volonté De Dieu  » mais je n’ai jamais vraiment compris comment la trouver. Comment savoir ce que Dieu veut que je fasse ? Comment savoir si ce que je fais est en accord avec sa volonté ?
Par exemple si mon plus grand rêve depuis très longtemps c’est d’être journaliste plus tard. Si je prie Dieu pour le devenir et qu’il me donne ce qu’il veut et ce que cela signifie que c’était bien sa volonté ou c’est juste  » prayer is a powerful thing  » comment j’entends aussi souvent.

Est ce que la volonté de Dieu est que je fasse le métier que j’ai toujours voulu faire tout en respectant ma religion, tout en restant dans ma foie et tout en évitant le péché ?

Voilà, j’espère que vous avez compris ma question. C’est un peu compliqué d’écrire ce que je pense.

Merci et bon samedi.

( J’autorise la publication de ma question en espérant que ça répondra à d’autres questions )

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Bravo pour cette recherche de vivre bien avec Dieu, grâce à Dieu. Je suis persuadé que cela vous apportera énormément.

C’est vrai que Dieu a une volonté. Pour le monde c’est qu’il aille vers la vie, l’harmonie, la paix. En ce qui vous concerne, « la volonté de Dieu » est que vous vous épanouissiez, vous et votre personnalité, vos talents, et que vous portiez ainsi de bons fruits. Ces fruits ne seront jamais si bon que s’ils sont authentiquement vos propres fruits.

Contrairement à ce que pensent certaines personnes, Dieu n’est pas un tyran qui chercherait à nous imposer sa volonté. Il est un créateur qui ouvre de multiples voies possibles devant chacune et chacun. Il est un père, une mère qui nous augmente, nous encourage afin que nous ayons nous-même de beaux projets qui viennent de nous, il nous aide afin que nous ayons le discernement pour créer nous-même notre propre chemin, un chemin tout neuf, que personne n’a jamais encore emprunté puisque jamais personne n’a encore été nous-même. Dieu accompagne et béni la personne et son cheminement, l’aide à préciser et améliorer encore son cheminement propre.

Ensuite, c’est vrai que tout et n’importe quoi n’entre pas dans la volonté de Dieu. Tout ce qui augmente le chaos, tout ce qui abandonne au chaos ne va pas dans son sens. C’est vrai. Donc tuer, faire souffrir, déconstruire, diviser, abandonner, gâcher… Ensuite, entre le meilleur et le pire, il y a en général tout un éventail de qualités possibles plus ou moins grandes, et de difficultés plus ou moins graves. La vie est si riche et complexe. C’est pourquoi Dieu nous accompagne pour nous aider dans le chemin que nous choisirons et qui n’est jamais parfait à 200%, mais peut-être seulement à 95 %, Dieu nous aide à ce que notre chemin moyen devienne le meilleur possible, et à vivre la mauvaise part de la façon la moins mauvaise possible.

Il est bien rare que Dieu nous adresse un ordre de mission gravé avec son doigt sur une table de pierre ! C’est pourquoi il me semble qu’il faut se méfier quand on a l’impression que Dieu nous a dit ceci ou cela, qu’il nous aurait donné des signes ou qu’il nous aurait parlé par un songe. Il faut encore plus se méfier quand des personnes pensent, ou prétendent que Dieu leur aurait parlé. Peut-être, mais peut-être que c’est une autre voix qui a parlé et que l’on a prise pour celle de Dieu. Tant de voix s’expriment tout au fond de nous, et ces voix viennent de si profond qu’il arrive que nous nous demandions si ce ne serait pas Dieu ? C’est bien de se poser la question et c’est bien de ne pas l’affirmer trop vite car on prendrait alors le risque d’aller dans à peu près n’importe quelle direction. Il est bon de se souvenir de ce que l’on a pu percevoir, et de faire exactement ce que vous faites : de continuer à se poser la question, dans la réflexion et la prière, dans le discernement intime, personnel.

La Bible nous dit que Dieu nous éclaire en nous donnant son Esprit, nous donne de la lumière, c’est à dire qu’il nous donne les moyens de discerner à partir de notre propre observation, notre réflexion, notre conscience. En général, je pense que c’est comme cela que Dieu nous aide à discerner notre chemin en rapport avec sa volonté, et d’avancer ainsi en s’ajustant avec Dieu, d’avancer en équipe avec lui, pour le meilleur. Dans votre cas, je ne vois vraiment pas pourquoi Dieu serait contre votre projet de devenir journaliste. Dieu n’a aucune intention, jamais, d’empêcher vos bons projets. Il cherche à les embellir encore, à vous accompagner. D’ailleurs, vous m’avez l’air humble et priante, vous avez présenté à Dieu, je pense, ce projet à plusieurs reprise, en cherchant avec un cœur ouvert quelle est la volonté de Dieu. C’est exactement cela qu’il est bon de faire. Plutôt que de chercher à lui imposer un choix tout fait, vous lui demander conseil. C’est parfait. Vous n’avez pas ressenti tout d’un coup une aversion pour votre projet, je dirais que cela donne à penser que rien en Dieu ne s’oppose à ce que vous deveniez journaliste, et qu’il est prêt à vous accompagner vous choisissiez effectivement cette voie, si elle s’avère possible en fonction de vos résultats, des places disponibles.

D’une manière générale : continuez à parler à Dieu comme à un ami, partageant avec lui simplement, sans crainte, sans appréhension. N’écoutez pas ceux qui vous diraient que Dieu est terrible, qu’il va abandonner à la mort ceux qui ne sont pas assez performants. Aucun ami ne traiterait comme cela son meilleur ami. Dieu est le meilleur des meilleurs amis. Il n’y a que du bon à attendre de lui.

Non, tout ce qui arrive n’est pas la preuve que Dieu l’a voulu. Tant s’en faut, hélas. Bien des entreprises mauvaises réussissent, hélas. Justement parce que Dieu n’est pas un tyran, il n’a pas de chaîne d’acier pour empêcher les tyrans des peuples, ou les tyrans domestiques, de faire du mal autour d’eux. C’est pourquoi nous prions, comme Jésus nous le suggère : « Notre Père qui est aux cieux, que ta volonté soit faite… », et c’ets pourquoi nous prions, et c’est pourquoi nous essayons d’agir aussi, aussi peu que nous le pouvons, pour augmenter la paix, la vie, le bonheur, la santé, la foi… autour de nous.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Cabane dit :

    La volonté de Dieu ? Mais où est-elle ? Pour faire ultra-simple, un point de vue assez personnel consiste à ne pas tenter d’ « enfermer » Dieu dans un local précis, aussi grand et prestigieux soit-il, ni dans un lieu précis, mais au contraire chacun l’accompagnerait dans son propre coeur. En ce sens, chacun, croyant ou non, où que soit sa place sur terre, mais aussi couvrant une personne et en même temps, et sans que les autres s’en doutent tous les membres chers auxquels pense la personne en question.
    Dieu est dans nos coeurs, il nous guide très efficacement : il est peut-être ce que nous appelons notre conscience. C’est aussi simple que ça ! Alors bien sûr, n’allons pas chercher bien loin ce qui est sous nos yeux, mais EN NOUS. C’est un exemple de très bonne cachette, de se dissimuler en nous ! Donc les « ordres » de Dieu ne seraient-ils pas l’expression de nos désirs plutôt secrets; et pourquoi ne pas les réaliser, puisque Dieu,, qui est en nous, nous guide et nous soutient ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.