En quoi l’obéissance à Dieu favorise-t-elle une vie qui lui soit agréable ?

Le visage de Dieu selon Michel Ange (chapelle sixtine)

Dieu selon Michel Ange. Beau mais peut-être qu’il inspire plus la crainte que la confiance ?

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour pasteur,

Je suis résident en Côte d’Ivoire et chrétien.

Je viens vers vous pour avoir une réponse sur la question de l’obéissance à Dieu.
Qu’est-ce que c’est?
Et en quoi favorise-t-elle une vie agréable à Dieu?

Bien cordialement

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur

Avec Christ, nous ne sommes plus dans l’obéissance à Dieu (malgré ce que peuvent dire les chefs d’église espérant qu’on leur obéira à eux !). Mais avec Christ nous sommes dans la confiance en Dieu (sens littéral du mot « foi », ou de l’action de « croire »), et dans l’amour de Dieu, l’amour que nous essayons d’avoir pour lui mais surtout l’amour dont Dieu nous aime (« la grâce », amour gratuit), et dans l’amour que nous pouvons avoir pour Dieu.

C’est un tout autre fonctionnement.

Et cela favorise effectivement l’action bienfaisante de Dieu en nous. Ce qui n’est pas une petite chose.

Et oui, c’est « agréable à Dieu », bien sûr. Ce n’est pas qu’il nous accorderait des sortes de « bons points » pour autant. Ni qu’il nous aimerait plus, ou qu’à force cela permettrait aux personnes les plus performantes d’avoir un ticket d’entrée au paradis. Mais selon Jésus, il s’agit « de joie au ciel » : c’est juste que Dieu est heureux et joyeux, fier de nous voir dans cette bonne disposition (Voir Luc 15:7). Un peu comme des parents se réjouissent de voir que leur enfant devient quelqu’un de bien.

En ce qui nous concerne, je ne suis pas certain que cela rende notre vie agréable, à vrai dire. Car on se complique évidemment la vie en aimant les autres, en ayant de la compassion pour eux, en essayant comme nous pouvons de les aider. Mais je suis persuadé que cela rend notre vie profonde et vraie, plus belle et plus vivante. Jusque dans la vie éternelle.

Dieu ne désire pas faire de nous des robots bien programmés, des petits soldats qui se soumettent aux ordres d’un général, mais il veut faire de nous des êtres à son image : aimant, libres, créatifs. Cela ne peut pas se faire dans la crainte ou dans la soumission. Seulement dans la confiance et dans la gratitude d’avoir pour dieu l’Eternel.

Il y a là une vraie joie.

Amitiés
Dieu vous bénit et vous accompagne sur le chemin de votre vie

pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *