Est ce un péché de porter une croix ? J’ai cru comprendre que l’on ne doit pas vénérer les statues.

un homme portant une petite croix en argent autour du cou - Photo by Daniel Thomas on UnsplashPar : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour
Est ce que les colliers représentant La Croix de Jésus serait un péché de les porter ?
Car j’ai cru comprendre que on doit pas vénérer les statuts.
Alors est ce que ça vaut pour les colliers représentant nos croyances ?

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir
J’ai un peu l’impression que vous êtes tombée sur des sites assez effrayants, plein de menaces comme envoyées de la part de Dieu. C’est en général un mauvais signe, celui de croyants sans doute sincères (pas toujours), mais intégristes.
Jésus n’était pas comme cela, il manifestait l’amour et le pardon de Dieu.

En ce qui concerne les questions pratiques, tout dépend du cœur, de l’intention qui sont derrière une décision que vous prenez.

  • Si un bijoux était pour vous comme un talisman, avec ainsi un fond de superstition, ce n’est pas génial.
  • Par contre, si vous portez un bijou disant votre reconnaissance pour Dieu, votre gratitude pour ce qu’il vous a donné et vous apporte dans votre vie : c’est excellent. Cela manifeste aussi à vos proches votre foi, tranquillement, sans rien leur imposer, sans menace ni chantage, juste comem quelque chose qui fait partie de votre existence. Et cela aussi est excellent.

C’est vrai que dans cette façon d’être chrétien qu’est le protestantisme nous ne vénérons pas les statues, mais je ne critiquerais pas les catholiques qui le font (ils ne le font pas tous), car si une statue les aide à prier, à faire place à Dieu dans leur être et dans leur vie, comment pourrais juger leurs exercices spirituels ? Dieu est bienveillance, amour et pardon, serais-je au dessus de Dieu pour juger ? Au contraire, Jésus nous conseille très justement avec une petite parabole : « Comment peux-tu dire à ton frère: Laisse-moi ôter une paille de ton oeil, toi qui as une poutre dans le tien? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’oeil de ton frère. » (Matthieu 7:4-5).

Faites donc tranquillement selon votre conscience, après en avoir discuté intérieurement devant Dieu, dans la prière. Et laissez parler ceux qui voient autrement, qu’ils règlent leur propre vie selon leurs propres conviction.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *