Entre l’Eglise Catholique de l’Eglise Protestante : Où est la vrai réalité ?

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Sébastien dit :

    Bonsoir M. Pernot,
    Que votre article fait du bien !
    Je suis catholique et je pense la même chose que vous. Les chrétiens devraient être plus unis. Nous sommes faits pour tendre la main. Comment aimer son prochain comme le Seigneur nous le demande si l’on n’est pas capable de s’apprécier d’abord entre chrétiens ? Que de haine sur internet, quand je pense que le Christ est mort pour nous et nous n’avons toujours rien compris ! L’orgueil pousse certains à reproduire le comportement des pharisiens. C’est d’une tristesse ! Imaginons ce que notre Père à tous doit ressentir en nous voyant… La différence est une telle richesse, découvrir l’autre une telle expérience. Est-il si difficile de s’écouter sans avoir besoin de changer l’autre ?
    Merci encore pour votre message.
    Que Dieu vous bénisse, vous et tous les Protestants !
    Sébastien

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour, et merci pour ce bon message.
      Je suis bien d’accord avec vous. Les ennuis commencent quand on prend sa propre opinion comem étant la Vérité de Dieu lui-même, la seule véritable vérité. Car alors on se fait soi-même Dieu.
      Alors que Dieu est infiniment plus complexe, d’une tout autre nature que ce que notre langage et notre pensée peut approcher.
      Il est bon d’avoir des convictions et de se donner le moyen d’en avoir, et de se souvenir que ce sont des opinions personnelles. Et qu’il peut y avoir d’autres opinions différentes qui ne sont ni plus justes ni plus fausses. Il y en a aussi qui sont mauvaises et nocives, c’est tout le problème. Il me semble qu’il vaut mieux surmonter le mal par le bien, annonçant ce qui nous semble juste. Sans toutefois abandonner les victimes des pensées nocives. C’est toute la difficulté de l’exercice !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *