J’aimerais apprendre à laisser mon jugement en suspens, sans rien affirmer, sans certitudes.

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Cabane dit :

    Du temps de Newton, à peu près, est né chez les anglais (et ailleurs aussi – voyez Diderot, Cuvier, les Universalistes, les grands naturalistes, la naissance dela Chimie moderne,etc.) le culte de l’erreur. Il est certain que toute Vérité nous échappe. Face à cela, si nous voulons avancer, il est nécessaire de s’aventurer sur un chemin rempli d’erreurs de toutes sortes. Ce n’est qu’en les évitant que nous nous rapprocherpns d’une vérité, si partielle soit elle. Il est donc très important de se tromper et de le savoir, car reconnaître une erreur est faire preuve d’un esprit déjà élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *