27 juin 2024

une barque avec un homme qui rame et une jeune femme qui est assise en le regardant - Image par Mircea Iancu de https://pixabay.com/fr/photos/personnes-coup-homme-aviron-bateau-7756131/
Question

Je suis tombée amoureuse d’un homme, mais mes parents le trouvent pas vraiment chrétien


Question posée :

Un conseil svp
j’ai un petit ami,il est chrétien, il est dans la même église que moi, je suis tombée amoureuse de lui du premier regard je ne sais pas pourquoi j’ai jamais resenti cette sensation auparavant
mais mes parents ne l’aiment pas à cause de son comportement c’est à dire sa façon de se coiffer ses cheveux sa façon de parler et il ont tout jugé qu’il n’est pas vraiment chrétien à cause de ce comportement

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

Cela ne doit pas être facile d’être dans cette situation, écartelée entre deux forces contraires.

Interrogeons-nous sur ces différents éléments tels que vous les rapportez.

L’idée de juger une personne de « pas vraiment chrétienne » est très gênante. Qui d’autre que le Christ pourrait juger de qui est « vraiment chrétien » ou non. À partir de quel niveau de foi est-on « vraiment chrétien » ? Et en plus, Jésus dit qu’il ne juge pas les autres : “Vous jugez selon la chair; moi, je ne juge personne.” Jean 8:15. C’est exactement le sujet. La foi est une question de relation cœur à cœur avec Dieu.

Ensuite, ce qu’il faut voir c’est si cet homme a du respect pour les autres, s’il s’intéresse aux gens, s’il s’engage pour aider ceux qui en ont besoin. Ce n’est pas propre à un chrétien, c’est la base d’une personne correcte en société. Là encore, le style importe peu, je connais des personnes qui sont en costume cravate et qui n’ont pas de respect pour les autres, et je connais des personnes habillées bizarrement et qui ont le cœur sur la main.

Quand on tombe amoureux ou amoureuse d’une personne au premier regard, c’est merveilleux, mais il faut beaucoup se méfier. Cela peut venir de Dieu et cela peut aussi venir de nos hormones et ce n’est alors pas de l’amour mais du désir. Les deux se ressemblent comme deux goutes d’eau. Le désir n’est pas évident à maîtriser car c’est très puissant : l’humain est un animal. Cela n’a rien de sale en soi, mais cela ne suffit pas pour faire un vrai couple. Nous sommes donc un animal, avec des pulsions, mais nous sommes un animal spirituel sensible au souffle de l’Esprit en nous, il est bon de faire appel à l’éclairage de Dieu dans la prière. Et nous sommes aussi un animal doué de raison : la réflexion est un point fort de l’humain pour s’élever au-dessus des apparences, discerner ce qui est bon, pour choisir.

Ensuite, je ne sais pas quel âge vous avez, mais il est bon de s’entendre en famille, autant que possible. Et donc de discuter avec des arguments, d’écouter ce que dit l’autre (il n’a en général pas entièrement tort ni raison, et nous non plus), en tenir compte, ajouter notre propre observation, notre pensée, notre sensibilité, nos goûts et nos choix. Il y a une intelligence collective plus puissante que notre seule intelligence quand on accepte de débattre ainsi raisonnablement, amicalement. On peut prendre aussi l’avis d’un ou une meilleur ami ou d’une personne que l’on admire quand une situation délicate se présente, cela ne nous oblige pas de suivre les avis reçus, mais cela peut ajouter un angle de vue que nous n’avions pas aperçu.

Bon courage !

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Partagez cet article sur :
  • Icone de facebook
  • Icone de twitter
  • Icone d'email

Articles récents de la même catégorie

Articles récents avec des étiquettes similaires

3 Commentaires

  1. Deedee dit :

    Comme on dit, l’habit ne fait pas le moine, ce n’est pas parce qu’il a un look qui ne convient pas à vos parents que cette personne n’est pas  » chrétien »
    C’est son âme qui doit être « belle » ..
    Je pense que vous êtes assez « grande » pour juger si votre amoureux est à la hauteur de votre amour..
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur

  2. Florence dit :

    Le mien n’est pas croyant mais il est plus respectueux envers ma foi que certains catholiques entre eux.

    1. Marc Pernot dit :

      Comme le dit Jean : « Quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu », à sa façon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *