Entendre dire Dieu « c’est bien , vous qui croyez en la vie éternelle, entrez donc ! »

Par : pasteur Marc Pernot

porte ouverte sur une passerelle et un chemin - Image par Peter H de Pixabay

Question d’un visiteur :

Bonjour Cher Pasteur
Je me pose quelques questions en ce moment sur la vie éternelle.
Le Credo de la religion catholique dit  » je crois en la vie éternelle « .
Je pense que certaines personnes des plus misérables ( pauvreté, persécution, maladie, grandes douleurs affectives ) ne peuvent qu espérer en cette vie éternelle pour mettre un jour un terme à leurs souffrances dont pour un certain nombre qu Ils n auront pas cherchées.
Quand je parle de vie éternelle, je parle de vie pour toujours avec Jésus en son royaume. Certains croyants que j’ai rencontrés ou à la lecture de certains sites, il est fait état d un autre espace.
D autres disent  » on a plusieurs vies « .
En fait , bien évidemment , personne n a la preuve de ce que sera exactement le paradis. On l espère tous.
De ma vie de croyant, je sais que Dieu m aide, Jésus Christ m aide , le Saint Esprit m aide au quotidien. Je ne parle pas de mes mérites de croire , mais j’espère que quand mon heure sera arrivée, retrouver mon Dieu d amour qui m aura bien aidé dans mes difficultés en cette vie.
Et je n’imagine pas non plus pour autant que Dieu disent aux croyants qui auront récité le  » je crois en la vie éternelle  » entendre dire Dieu  » c’est bien , vous qui croyez en la vie éternelle , entrez donc, les autres qui n ont pas cru , vous vivrez ailleurs. « .
La question du paradis fait adopter une attitude digne sur cette terre , pour faire plaisir à Dieu, un peu comme pour le mériter.
Je voulais avoir votre avis et existe t’il des écritures qui reflètent mon commentaire ?
Merci d’avance et que Dieu vous bénisse.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Encore une fois je trouve votre lecture excellente. Grand merci.

A mon avis, le secret de la vie éternelle est le fait que Dieu nous aime, nous, en tant qu’individu personnel.
Point.
Effectivement, cela ne repose donc pas sur un examen de croyances. Car l’amour n’est pas comme cela.

En ce qui concerne un verset qui reflèterait cela, en voici deux :

  • La parabole de la brebis perdue (Luc 15), on n e lui demande pas si elle peut réciter le credo pour être retrouvée et amenée à la vie par le berger. Elle n’a même pas la force de marcher sur ses petites jambes. Ce qui la sauve, c’est l’amour du berger, sa patience pour chercher, sa force à lui pour la ramener, sa joie.
  • L’hymne à l’amour de Paul (1 Corinthiens 12), où Paul dit que l’amour ne passe jamais, donc éternel, nous gardant pour toujours. Il dit ensuite que nous ne connaissons que confusément et imparfaitement. C’est plus ou moins le cas de tout le monde, et c’est bien normal en ce qui concerne des réalités qui nous dépassent, mais qu’alors : nous connaîtrons comme nous avons été connu. Dieu nous connaît parfaitement, lui, et il nous aime.

Dieu vous bénit et vous accompagne ainsi

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Gérard dit :

    Merci Cher Pasteur pour votre réponse.
    Toute la Bible fait état de l’amour de Dieu pour notre vie terrestre. Jésus a dit  » vous ne pouvez pas vivre sans passer par moi « . Notre vie terrestre est un renouveau à communier avec Dieu au quotidien. Ensuite notre vie dans l au delà sera une plénitude d amour, encore plus d abondance. C’est ce que je crois et j’espère.
    Et que Dieu vous bénisse pour toutes vos réponses aux internautes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *