Certaines personnes sont défavorisées, pourquoi Dieu m’aide et laissent d’autres abandonnées ?

Par : pasteur Marc Pernot

Jeune homme assis par terre - Photo by Fernando @cferdophotography on Unsplash

Question d’une visiteuse :

Bonjour mon père ,

J’ai une grande question à me poser qui reste planter sur mon cheminement ..

Effectivement je vois que le Seigneur m’aime , qu’il me guide etc .. mais j’ai l’impression que certaines personnes non croyantes sont complètements seuls .. je pense à un jeune homme skyzophrene qui n’est pas croyant .. il ne s’en sort pas .. je me demande donc si Dieu aide tous les Hommes y compris les bons croyants ..Je me demande pourquoi moi il me guide et m’aide à ce point là alors que d’autres sont placés en psychiatrie à 30 ans et pour le reste de leur jours ..?

Merci pour les réponses que vous pourrez m’apporter ,

Dieu vous bénisse

Réponse d’un pasteur :

Chère Madame

Grand merci pour cette sensibilité à ceux qui souffrent, de ne pas vous contenter de l’amour que vous sentez de Dieu pour vous, de vouloir que d’autres en profitent. C’est vrai que la vie n’est pas juste. Tant s’en faut. Et votre indignation, elle, est juste, elle est saine et inspirée.

Nous ne croyons pas en Dieu malgré l’injustice du monde. C’est bien le contraire : nous sentons que Dieu est précisément la source qui peut faire évoluer les choses dans le bon sens, et aussi qui peut nous inspirer l’envie de faire ce que nous pourrons pour faire avancer les choses.

La Bible commence en parlant d’un chaos de désordre, vide de sens. Et le souffle de Dieu qui s’approche, au contact, afin d’ouvrir un espace vivable, étape par étape. Cette conception n’est pas seulement du passé, cela parle de la structure du monde aujourd’hui. Le monde est encore en genèse. Il n’y a pas seulement un monde magnifique où tout est en ordre. Il y a des choses absolument magnifiques et Il y a une part de chaos dans le monde, une part de chaos qui n’est pas la conséquence de mauvaises actions, mais qui a toujours existé dans ce monde, c’est une part de chaos non encore harmonisée. Cela fait de l’injustice et de la souffrance, des catastrophes et des maladies. A cela s’ajoute les souffrances que nous sommes capables d’ajouter, nous. Le souffle de Dieu est une expression imagée pour parler de son appel à être qu’il adresse à l’univers entier, et à nous aussi. Un appel à l’harmonie, à la vie, aux relations belles. Ce souffle nous traverse et nous inspire assez naturellement à espérer le bien et même à faire du bien autour de nous.

Dieu, oui, pense à chaque personne, à chaque vie porteuse de souffle. Chacune a le même prix à ses yeux et il fait tout son possible pour aider chaque personne.

C’est à dire qu’il faut abandonner l’idée que Dieu soit une sorte de magicien tout puissant qui distribue les cartes de la vie, qui tire les ficelles du destin. Ces idées existent dans d’autres philosophies et religions, ce n’est pas comme cela que le lis la Bible, et cela ne correspond pas à ce que vous observez. Dieu est, comme vous l’expérimentez une puissance d’amour, d’accompagnement, d’inspiration, de soucis de l’autre.

Comment réagir face à cette injustice dans la distribution des chances ? Il peut effectivement avoir des réactions malsaines face à cette injustice de la vie : peut-être de la colère face à l’injustice qui nous frappe, de la culpabilité quand les autres sont frappés et que nous sommes épargné, de la fierté pour la chance qui nous a favorisé sans que nous n’y soyons pour rien… Ces sentiments n’aide tellement à avancer et faire avancer. C’est pourquoi vous faites bien de vous interroger. C’est à mon avis le premier point à faire face à ce fait de l’inégalité des répartition des chances : s’interroger, être lucide, voir nos plus et nos moins en terme de faveurs par la vie. Ce qui nous revient ensuite est de faire quelque chose de cela. Nous ne sommes pas obligé, c’est simplement que tout acte bon, tout acte créateur de justice, tout geste ou toute parole belle améliore le monde. C’est comme une œuvre d’art. La vie est un défi pour nous, comme la toile blanche pour le peintre.

Pour votre ami schizophrène, ce n’est pas facile de résoudre cette difficulté, mais si c’est possible, il y a une chose qui est aussi indispensable à chacun que l’air que nous respirons c’est de se savoir être respecté, aussi, si vous en avez la possibilité, je pense que cela lui serait précieux de savoir que vous avez pensé à lui, que vous avez prié pour lui afin qu’il se sente soutenu.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Si vous voulez, vous pouvez voir aussi, dans le petit dictionnaire de théologie ou celui des « mots qui piquent » :

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. V. dit :

    Merci mille fois pour votre réponse ..

    C’est vrai que je me sens tellement protégé , tellement privilégiée .. je vois tant de personnes souffrir et j’ai l’impression que Dieu ne les aide pas . Oui c’est dur mais c’est ce que je ressens .. je me sens même illégitime face à eux .. certains chrétiens disent que Dieu choisit ces enfants mais cela me semble totalement impossible .. il nous a tous créés pour en laisser de côté ..? Que pouvez vous me dire de cela ..?

    Effectivement Dieu n’est pas responsable de la souffrance de ce monde ..

    Mon père , voyez vous , je m’intéresse énormément à l’histoire de la bible , j’ai besoin de savoir qui je suis , qu’est ce que je fais là . Pourquoi certains sont mauvais et d’autres personnes bonnes ? Pourquoi Dieu ne guide pas les méchants pour éviter les drames par exemple ..? Est ce que la bible que je lis aujourd’hui est vraiment authentique .. il y’a tellement de question .

    Alors oui , depuis ce jour où je me suis posé sur mon lit et où j’ai demandé de l’aide dans ma détresse c’est bien Jesus que j’ai ressenti mais j’ai tellement de doutes .. je culpabilise tellement .. des fois je me dis que ce ne sont peut être que des anges qui nous guident .. et que tout ça n’est qu’invention mais quelque chose dans mon cœur me dit que Jesus est là , Jesus est bon et même pour ceux qui souffrent il est là .. mais d’un autre côté je me dis pourquoi certains en arrivent au suicide .. pourquoi n’empêche t il pas cela ..? Enfin bon pourquoi pourquoi pourquoi .. que de questions sans réponses qui me paralysent et m’angoissent au plus haut point .. au point qu’elle m’empêche même de me construire dans ma vie professionnelle ..

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      Pourquoi Dieu ne guide pas les méchants pour éviter les drames par exemple ..?

      • Dieu n’a pas de ficelles pour diriger une personne comme une marionnette. Il n’a pas de télécommande non plus.
      • Il essaye : il appelle, cherche à convaincre et à soigner, il appelle des personnes pour lui parler… mais ça ne marche pas toujours, ni totalement, ni même un peu.

      pourquoi certains en arrivent au suicide

      • Même réponse. Dieu n’a pas de tournevis pour intervenir dans le cerveau d’une personne.
      • Dieu cherche à soigner, entourer, rassurer, remettre sur pieds. Mais ça ne marche pas toujours.

      C’est à chaque personne sensible, aimante et spirituelle de se soucier de son prochain. C’est pour cela que Jésus nous le demande. C’est ensemble avec Dieu, coordonnés par lui, que nous ferons avancer le monde.

      Dieu vous bénit et vous accompagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.