Bible – Diaconie, diacre, diaconesse

Une jolie fleur jaune ayant poussé dans une fente d'un sol desséché - Image par klimkin de Pixabay

Par : pasteur Marc Pernot

Diaconie – diacre, diaconesse

Service inspiré par Dieu, et serviteurs de Dieu.

En grec, faire le service se dit diaconeo (διακονέω).

La pensée chrétienne associant le fait d’avoir une belle relation à Dieu et celui d’avoir une belle relation avec son prochain, il est vite apparu dans l’église chrétienne de mettre en valeur différents service des autres : des personnes envoyées vers la population pour leur annoncer l’Évangile (un ou une apôtre), des formateurs en théologie et pour l’étude de la Bible… et aussi des personnes chargées du service des personnes démunies matériellement : c’est le rôle du diacre (διάκονος voir Actes 6), ou de la diaconesse (Romains 16:1).

Nous voyons dans les Actes des apôtres qu’un diacre ne se limitait pas à des services de soutien matériel, il était également au service de la foi des personnes rencontrée. C’est ce qui distingue un service d’entraide laïc de la « diaconie ». L’entraide chrétienne cherche à aider la personne dans toutes ses dimensions, y compris spirituelle (bien sûr dans le respect de ce que désire la personne). C’est une question d’anthropologie, et c’est particulièrement précieux, je pense, car une personne qui a besoin d’aide dans sa simple survie se sent fragilisée dans l’estime d’elle-même ; en s’adressant à cette personne comme étant un être spirituel, digne de ce qu’il y a de plus élevé dans l’humain… on lui fait souvent un bien extraordinaire. Sans oublier non plus les autres dimensions, car si, comme le dit Jésus en citant la Bible « l’humain ne vit pas de pain seulement mais de toute Parole qui sort de la bouche de Dieu« , l’humain vit de pain de farine et d’eau, aussi.

Voir Ministère.

 

Suite :
Liste des 'mots qui piquent' en théologie et sciences bibliques

 

Participez au débat (dans le respect, bien entendu) :

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...