Bible – Source Q

Une jolie fleur jaune ayant poussé dans une fente d'un sol desséché - Image par klimkin de Pixabay

Par : pasteur Marc Pernot

Source Q

Hypothétique document qu’auraient consulté Matthieu et Luc pour rédiger rédigé leur livre (en plus de l’évangile de Marc).

C’est un pléonasme de parler de « source Q », puisque ce « Q » est l’abréviation de l’allemand Quelle qui signifie « source ». Donc, « source Q » signifie « source Source ».

L’hypothèse de l’existence de ce document a été posée à la fin du XIXe siècle par quelques exégètes afin d’expliquer des points communs entre les évangiles de Matthieu et de Luc mais qui ne se sont pas dans l’évangile de Marc. Il y aurait donc deux documents primitifs (Marc et Q) qui auraient été la source des trois évangiles « synoptiques » actuels (Matthieu, Marc, et Luc). L’évangile de Jean étant plus tardif.

Personnellement, je pense que cette hypothèse est très fragile. En particulier parce que les auteurs de l’antiquité affirment, quant à eux, que l’évangile le plus ancien est celui de Matthieu et non celui de Marc, et qu’aucun n’a entendu parler de cette source Q, dont il n’a d’ailleurs été retrouvé aucun manuscrit.

Mais comme cette hypothèse des deux sources, Marc et Q, connaît un certain succès dans l’enseignement, qu’elle est communément admise par une bonne partie des exégètes,  il en est souvent question dans la littérature.

 

Suite :
Liste des 'mots qui piquent' en théologie et sciences bibliques

 

Participez au débat (dans le respect, bien entendu) :

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...