Théologie – Dogme

Une jolie fleur jaune ayant poussé dans une fente d'un sol desséché - Image par klimkin de Pixabay

Par : pasteur Marc Pernot

Dogme

Opinion décrétée par l’autorité comme s’imposant à tous.

Le mot grec dogma (δόγμα) signifie un décret de loi. Ce n’est pas un mot utilisé par Jésus, car il n’était pas du genre d’imposer un pouvoir sur l’opinion des personnes, il cherchait plus à les faire avancer avec de bons gestes et des paroles qui font réfléchir.

Pourtant, il semble qu’assez vite l’assemblée des apôtres et des anciens de l’église de Jérusalem fixent des orientations. Comme Ils n’ont par ailleurs aucun pouvoir sur les églises qui commencent à se créer partout, ce n’est encore pendant les premiers siècles par la persuasion que ces décisions se diffusent (Actes 16:4) – c’est la seule mention du mot décret (dogme) dans le Nouveau Testament, et l’on voit bien que ce décret cherche plus à convaincre qu’à imposer. Le dogme imposé sera un développement de l’église d’empire, avec un certain nombre de doctrines qui vont être décrétées à la majorité comme sacrées, comme des « Vérités » indiscutables.

 

Suite :
Liste des 'mots qui piquent' en théologie et sciences bibliques

 

Participez au débat (dans le respect, bien entendu) :

Vous aimerez aussi...