Théologie –  Apophatique, théologie négative

Une jolie fleur jaune ayant poussé dans une fente d'un sol desséché - Image par klimkin de Pixabay

Par : pasteur Marc Pernot

Apophatique

Façon modeste de faire de la théologie.

La théologie « apophatique », ou « théologie négative », pense qu’il est impropre d’utiliser les mots de notre vocabulaire humain pour dire quelque chose sur Dieu, puisqu’il est transcendant. Dieu est indicible, au delà de tout mot.

Effectivement, même quand on dit que « Dieu existe », c’est en partie impropre, car il n’existe pas comme tout le reste de ce qui existe, il est d’un autre ordre, source de ce qui existe. Reste la possibilité de dire ce que Dieu n’est pas : il n’est pas un corps, par exemple. Cette façon de faire de la théologie se retrouve chez des philosophes grecs, des penseurs juifs et chrétiens.

Ce sont souvent les théologiens mystiques qui, forts de leur expérience, mesurent que Dieu est bien au delà de toute idée de Dieu, se reconnaissant agnostiques tout en étant passionnés de Dieu.

 

Suite :
Liste des 'mots qui piquent' en théologie et sciences bibliques

 

Participez au débat (dans le respect, bien entendu) :

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...