Demande de prière, prière de demande.

Par : pasteur Marc Pernot

Un sculpteur dans son atelier - Image par Ana Krach de Pixabay

Question d’un visiteur :

Bonjour Pasteur !
Je viens vous soumettre mon intention de prière ;
Priez pour moi que le Seigneur me délivre de lien familiaux toxiques et de la pauvreté, qu’il mette sur mon chemin des gens pour me benir et transformer ma vie, matériellement et spirituellement, et que je sois protégé.
Merci beaucoup de prier pour moi

Réponse d’un pasteur :

Bonjour Monsieur

Je suis en pensée et en prière avec vous.

C’est tout à fait normal de penser à vos conditions matérielles de vie, car nous ne sommes pas un pur esprit, nous sommes un corps en ce monde, qui a besoin de se mourir pour vivre. C’est normal de penser aussi à nos relations car nous sommes un animal social et spirituel, pour nous épanouir nous avons besoin d’avoir de bonnes personnes, et d’être dans de bonnes relations.

Ensuite, oui, Dieu agit. Car il nous aime et sait très bien de quoi nous avons besoin, de quoi nous sommes faits. Dieu agit par sa Parole, par son souffle. Il n’est pas un magicien, il appelle les personnes et cherche à attendrir les cœurs.

Pensez peut-être et pensez surtout, dans la prière, à demander à Dieu de vous améliorer vous-même, je pense. De vous donner de la force pour tenir bon dans l’adversité, d’éclairer vos yeux sur sa volonté et ses projets à lui, Dieu, et voir comment cela peut se coordonner avec vos projets et vos espérances à vous. Vous pouvez demander à Dieu de vous aider à vous convertir pour le meilleur.

Le salut nous traverse : notre cœur, notre esprit, notre intelligence, nos actes. Il est à accueillir effectivement par la prière. Donc bravo de prier.

Jésus nous encourage à chercher d’abord le Royaume de Dieu et sa justice, et tout le reste viendra avec (Mt 6:33). Chercher le Royaume c’est s’ouvrir à l’action de Dieu en nous et dans le monde.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : Marc Pernot, pasteur à Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

21 réponses

  1. Amos dit :

    Bonjour, je vous prie de prier pour moi afin que le bon Dieu puisse m’accorder l’intelligence et la sagesse car je suis né complètement ignorant pour comprendre les choses. Merci!

  2. Manda dit :

    Seigneur ta Grâce dans ma vie

  3. Octave Masikini dit :

    J’ai besoin que vous puissiez prié pour moi.
    Que le Seigneur me délivré de la pauvreté, de liens familiaux et que le Seigneur me bénissent avec une grosse sommes d’argent.

    • Marc Pernot dit :

      En pensée et en prière avec vous.
      Je suis persuadé que Dieu aimerait que chacun soit à l’aise dans sa vie et en paix avec ses prochains. Car Dieu aime chacun de ses enfants. Bien sûr. Et sans condition de quantité de prières pour le convaincre. Cependant, ce n’est pas magique. D’ailleurs je ne pense pas que Jésus ait fait fortune, au contraire.

  4. William dit :

    Bonjour/Bonsoir

    J’aimerais bien qe vous puissiez prier pour moi, pour que je reçoive le Saint-Esprit. Je sens comme un appel au ministère en moi, mais je n’arrive pas de me défaire des choses du monde. J’ai vraiment besoin de la prière des Saints pour m’aider.

    Que Dieu vous bénisse!

  5. Simon dit :

    Bonjour, Quelques pistes au choix ci-dessous. « J’aimerais bien qe vous puissiez prier pour moi ». Jésus en Luc 11:2 : « Lorsque vous priez, dites… » https://jecherchedieu.ch/priere/notre-pere-priere/le-notre-pere-variations-plus-ou-moins-inspirees-et-iconoclastes/ https://jecherchedieu.ch/priere/notre-pere-priere/le-notre-pere-meilleures-traductions-actuelles-au-choix/ https://jecherchedieu.ch/priere/notre-pere-priere/le-notre-pere-en-francais-xixe-xxe/ https://jecherchedieu.ch/priere/notre-pere-priere/le-notre-pere-en-francais-de-la-reforme-aux-lumieres/ https://jecherchedieu.ch/priere/le-notre-pere-priere-proposee-par-jesus/ https://jecherchedieu.ch/priere/notre-pere-et-notre-mere-qui-es-dans-la-rue-julia-esquivel/ https://jecherchedieu.ch/priere/notre-pere-qui-es-dans-la-vie-pasteur-julia-esquivel/ https://jecherchedieu.ch/texte-biblique/jesus-parti-en-montagne-pour-prier-et-il-passa-la-nuit-dans-la-priere-de-dieu-luc-6/ https://jecherchedieu.ch/theologie-2/enfant-de-dieu-vraiment/ https://jecherchedieu.ch/question/je-prefererais-dire-je-crois-en-l-amour-car-le-mot-dieu-evoque-une-entite-toute-puissante-peu-sympathique/ Est-ce la Sagesse qui nous appelle comme selon Proverbes 8:1 ? L’Esprit-Saint correspond-il à la Sagesse, la Sophia du livre des Proverbes comme par exemple dans Proverbes 2:1-12 et 3:13-18, de Sagesse 7:22-8:1 et dans le second (de l’ancien) prologue du Siracide en Siracide 1-1:10 ? Était Elle présente depuis avant l’Aube des Temps de l’Univers comme selon Proverbes 3:19-20 aux côtés du Logos pour la Création du Monde à partir du « Metaverse » originel (en ce jour de changement de nom d’une certaine société de réseaux sociaux axant sa stratégie sur la réalité virtuelle), Meta-Universe métaphysique ? Est-Elle en somme la personnification d’une Abstraction ? « J’aimerais bien que vous puissiez prier pour moi » cf https://jecherchedieu.ch/texte-biblique/jesus-parti-en-montagne-pour-prier-et-il-passa-la-nuit-dans-la-priere-de-dieu-luc-6/ Cf le livre de la Sagesse (disponible dans la Traduction Œcuménique de la Bible ou dans les Bibles avec livres deutérocanoniques ou « apocryphes » de l’Ancien Testament) : Sagesse 7:7-14 « pour que je reçoive le Saint-Esprit ». Quelle foi, quelle(s) croyance(s) associez-vous à la « réception du Saint-Esprit » ? S’agit-il du baptême dans l’Esprit Saint comme selon Matthieu 3:11-12, Marc 1:7-8, Luc 3:15-18, thème repris en Actes 1:5 et 11:15-18 ? S’agit-il de la venue de l’Esprit-Saint lors de la Pentecôte en Actes 2:1-4 ? S’agit-il de la force agissante de Dieu, de l’action de Dieu en ce monde, qui serait ici intériorisée spirituellement (thèse « unitarienne ») ? cf https://jecherchedieu.ch/question/je-ne-comprends-pas-la-nature-du-saint-esprit-une-personnalite-independante-puissance-de-dieu/ https://jecherchedieu.ch/question/le-pere-le-fils-c-est-ok-pour-moi-mais-le-saint-esprit-et-le-blaspheme-contre-le-saint-esprit/ https://jecherchedieu.ch/question/j-ai-recu-l-imposition-des-mains-de-pasteurs-mais-je-ne-sens-pas-la-puissance-du-saint-esprit-en-moi/ S’agit-il de la Shekhina, de la présence de la Tente (Tabernacle) de Dieu séjournant avec le peuple d’Israël guidé par Moïse comme dans l’Exode ? cf https://fr.wikipedia.org/wiki/Shekhina https://jecherchedieu.ch/question/je-prefererais-dire-je-crois-en-l-amour-car-le-mot-dieu-evoque-une-entite-toute-puissante-peu-sympathique/ https://jecherchedieu.ch/theologie-2/enfant-de-dieu-vraiment/ Ou cette Shekhinah est-elle un peu comme la Parole-Logos du prologue de Jean, venue planter sa tente parmi nous son Incarnation en Jésus le Christ, lumière intérieure ? Sorte d’équivalent-autre de Jésus Christ ? L’Esprit-Saint est-il une personne à part entière (métaphysique, spirituelle), envoyée par Dieu lors du baptême de Jésus par Jean-Baptiste, puis à la première communauté au début des Actes des Apôtres, symbolisée par des sortes de langues de feu d’un feu intérieur spirituel ? Dans cette conception l’Esprit-Saint est-il de même nature ou substance métaphysique que Dieu le Père et Jésus Christ (« consubstantiel » selon le crédo de Nicée-Constantinople), tout en étant une personne (instance, hypostase) différente ? Procède-t-il de Dieu le Créateur ? Ou au contraire est-il d’une nature autre que Dieu le créateur, s’agit-il d’un Intermédiaire entre Dieu et nous un peu comme Jésus Christ Logos, présent avant l’Aube des Temps de l’Univers, mais subordonné à Dieu (subordinationnisme) ? « je n’arrive pas de me défaire des choses du monde » cf par exemple Sagesse 7:8-21, et plus généralement peut-être les livres Sagesse, Siracide, Proverbes, Job… « J’ai vraiment besoin de la prière des Saints pour m’aider. » https://jecherchedieu.ch/question/on-m-a-dit-de-ne-plus-prier-marie-ni-les-saints-mais-la-messe-me-manque-comment-resoudre-ce-dilemme/ https://jecherchedieu.ch/question/le-sens-du-mot-canonisation-la-reponse-de-jesus-a-marie-femme-mon-heure-n-est-pas-encore-arrivee/ « Que Dieu vous bénisse! »

  6. Vanessa dit :

    Bonjour.
    Je souhaite que vous priez pour moi afin que Dieu restaure ma vie sentimentale et conduise vers moi, l’homme qui voudra se marier avec moi. Je suis dans la quarantaine et tous les hommes que je rencontre veulent juste passer du temps, me souiller puis s’en aller. C’est très dur pour moi spirituellement, car je suis épuisée. Je vous en supplie, aidez-moi.

    • Samuel dit :

      Bonjour,

      Peut-être « le chercher » ou « aller le chercher » ?

      cf encore le mythe de Pâris qui choisit Aphrodite (femme-beauté, femme-amante, femme-séduisante, pas forcément volontairement séductrice) plutôt qu’Athéna (femme-sagesse, femme-intellectuelle, femme-scientifique, femme-créatrice, femme-artiste…) ou Héra (femme-mariage, femme-relations sociales). Bien sûr chacune tient de ces 3 femmes-type à la fois, et sans doute de multiples autres types encore et de particularités absolument uniques et personnelles.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A2ris
      Hécube enceinte, Cassandre prédit que le futur prince qu’elle porte causera la perte de Troie. Effrayé, Priam ordonne que l’enfant soit assassiné : Pâris est ainsi abandonné sur le mont Ida, où toutefois il se trouve recueilli par un berger du nom d’Agélaos. Devenu adulte, il se fait reconnaître comme prince troyen, fils de Priam. Alors qu’il garde ses troupeaux de moutons, il voit apparaître devant lui Aphrodite, Athéna et Héra, qui lui demandent de choisir à qui doit être remise la « pomme de discorde », destinée « à la plus belle des déesses de l’Olympe » : c’est le jugement de Pâris. Pâris opte pour Aphrodite, qui lui promet l’amour de la plus belle femme du monde. Il enlève donc Hélène, femme de Ménélas ; ce qui déclenche la guerre de Troie. Vaincu par Ménélas en combat singulier, il doit son salut à l’intervention d’Aphrodite. Guidé par Apollon, il tue Achille d’une de ses flèches, avant de mourir de celles de Philoctète. Il a pour première épouse Œnone, qu’il abandonnera pour Hélène.
      Cf le film Troie, même si l’histoire de l’Iliade est complètement modifiée.

      cf aussi https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9s%C3%A9e (« Doublement honorée cette nuit-là, elle met au monde un fils, Thésée » : « honorer » plutôt que « souiller » ?). Cela fait penser aussi aux héroïnes et héros d’ascendance mi-humaine, mi-divine (dont Jésus ?).

      Le livre de la Genèse présente de belles histoires de rencontres entre hommes et femmes, autour de puits…
      D’autres livres de l’Ancien Testament aussi, à chercher (Ruth ?).

      Dans la TOB Esdras 3 3:1 – 4:41 raconte une histoire de Zorobabel, l’histoire des 3 pages, chacun présentant au roi des rois Darius une maxime dont le but est qu’elle soit la plus sage possible, qu’elle décrive « ce qu’il y a de plus fort ».
      Le premier page cite le vin comme ce qu’il y a de plus fort. Ceci correspond plus largement aux dépendances, aux drogues, aux addictions en tous genres, à tout ce qui altère le jugement.
      Le second page cite le roi comme étant ce qu’il y a de plus fort. Ceci correspond plus généralement au gouvernement, au pays…
      Le troisième page, Zorobabel, déclare que « Les femmes sont les plus fortes, mais la vérité emporte la victoire sur tout ». « Messires, le roi n’est-il pas grand, les hommes ne sont-ils pas nombreux, le vin n’est-il pas fort ? Eh bien qui est leur maître et seigneur ? Ne sont-ce pas les femmes ? Ce sont les femmes qui ont enfanté le roi et tous le peuple […] Ce sont elles qui ont élevé ceux qui plantent les vignes d’où proviennent le vin. Ce sont elles qui font les vêtements de hommes, elles qui font la gloire des hommes : les hommes ne peuvent exister sans les femmes. […] Tous la préfèrent à l’or, à l’argent, ou à tout autre objet plaisant. L’homme abandonne son père qui l’a élevé et son pays, et il s’attache à sa femme. Auprès de sa femme, il s’abandonne et en oublie son père, sa mère et son pays. […]
      Enfin, toujours Zorobabel, sur la vérité : « la vérité demeure, elle est éternellement forte, elle vit et l’emporte pour les siècles des siècles. […] Tous approuvent ses œuvres, il n’y a rien d’injuste dans son jugement. A elle la force, l’insigne royal, le pouvoir et la grandeur de tous les siècles ! Béni soit le Dieu de la vérité ! » Et il cessa de parler. Tout le peuple alors s’exclama. Ils dirent : « Grande est la vérité, c’est elle la plus forte ! ».
      S’agit-il de la vérité logique, des mathématiques, absolument vrais en dehors des paradoxes et incertitudes de construction (cf théorèmes de Gödel). S’agit-il de la vérité scientifique, qui en partie, s’appuie sur ces mathématiques, et sur l’empirisme ? Sa force dans l’histoire se vérifie, encore plus depuis la Renaissance, à travers ses explications fondamentales, et ses applications médicales, technologiques, instrumentales… S’agit-il de la vérité métaphysique (force intérieure, spirituelle des civilisations au cours de l’histoire ?) S’agit-il de la vérité-Parole, dans l’ensemble des meilleurs passages de la Bible (sans croire à l’innérance de la Bible, mais en la prenant simplement au sérieux, tout en interprétant certains messages codés). De la vérité-fidélité à Dieu comme dans la culture de l’Ancien Testament ? De Jésus, la Vie, la Lumière, la Vérité ou chemin vers cette Vie, cette Lumière, cette Vérité ?
      cf aussi https://jecherchedieu.ch/dico-de-mots-qui-piquent/theologie-capax-dei/

      « que Dieu restaure ma vie sentimentale et conduise vers moi » : dans une Église, des sorties d’inspiration spirituelles-religieuses, dans une association, lors de randonnées-pèlerinage du type Saint-Jacques de Compostelle, dans la vie de tous les jours, au travail ?

      A titre personnel, sincèrement, je pense que nous sommes chacune, chacun, compatible pour le mariage avec au moins 1 million de personnes vus les à peu près 7,5 milliards d’humains que nous sommes, un peu plus, un peu moins peut-être selon les diverses compatibilités ou aspirations réciproques de chacune, chacun, et peut-être qu’il existe des personnes qui ne sont compatibles avec personne. Peut-être peut on décliner les catégories d’alliances présentées dans la page 2/4 sur les mythes : https://jecherchedieu.ch/voir/mythes-bibliques-faire-un-peuple-qu-est-ce-qui-nous-permet-de-ne-pas-etre-seul-sans-se-dechirer/ Former un couple par projet(s) commun(s) (Babel), par alliance biblique et civile (Abraham), par respect pour la Loi et la tradition (Moïse), par identité culturelle (Josué) ?

      Je pense qu’on devient « femme de sa vie », « homme de sa vie » par « alliance », par construction de la vie quotidienne en couple entre un homme et une femme, et par amour, affection, tendresse, câlins, en étant mutuellement, réciproquement tout à la fois père-mère-frère-soeur-ami-enfant-animal de compagnie, compagne et compagnon de route pour la vie professionnelle comme pour la vie quotidienne, et non seulement amants. Les relations sexuelles épanouies devraient pouvoir être source d’ocytocine, hormone d’attachement affectif et de bien-être, qui rajeunit presque le corps. Les effets de l’âge ralentissent peut-être un peu par la grâce du sommeil réparateur, de l’éloignement du stress (calme, boules quies, casques anti-bruit à annulation partielle de bruit ?), par l’hydratation de la peau et les crèmes anti-rides, par le yoga et les étirements pour la jeunesse des articulations et des tissus via la souplesse, par la marche, la station debout plutôt qu’assis autant que l’on peut, et par la musculation légère pour « avoir chaud et générer des précurseurs de testostérone », autre hormone de bien-être et de meilleure santé motrice et immunitaire à long terme si générée en quantité adéquate (+ à titre spéculatif 5 min de « corde à sauter » pour la prostate pour les hommes (avec ou sans corde, ce qui compterait ce sont les petites montées et descentes régulières, même sans saut) ?).

      Si vous avez vraiment besoin d’intervention humaine pour la création d’opportunités de couples, cf peut-être aussi https://www.lacause.org/ plutôt que les sites de rencontres sur internet.

      C’est très personnel, mais universel aussi, excusez-moi, bonne chance !
      Notre Abinou céleste, créateur métaphysique, Amen cf https://jecherchedieu.ch/texte-biblique/jesus-dit-voici-donc-comment-vous-devez-prier-notre-pere-matthieu-6/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *