Comment savoir si la personne que l’on pense aimer est celle que Dieu a choisie pour nous ?

Par : pasteur Marc Pernot

Illustration : couple courant ensemble - Image: 'Couple running together - Copenhagen, Denmark' by Kristoffer Trolle https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/ http://www.flickr.com/photos/126744325@N07/46020672532

Question d’un visiteur :

Bonjour,

Je vous écris car je me pose beaucoup de question sur le chemin que je prends. Aujourd’hui je me sens triste et très peinée depuis que je ne suis plus avec celui que j’ai aimé. J’ai 22 ans, cela a duré 2 ans, et je ne m’étais jamais sentie aussi heureuse que pendant ces années là. Je remerciais toujours le Seigneur de me bénir d’autant de joies et d’amour, et lorsque mon ami m’a abandonnée (il n’est pas croyant) c’est comme ça que mon monde s’est écroulé. J’ai trouvé du réconfort dans la prière. Je ne me suis jamais sentie laissée par le Seigneur. Mais je me sens tellement triste de m’être « trompée » et de ne pas avoir su garder mon amour pour la bonne personne.

Mais comment savoir si la personne que l’on choisit est celle que Dieu a choisie pour nous ?

Mon Pasteur me dit qu’il faut prier car trouver sa moitié est très important, mais qu’il fallait surtout garder son amour. Aujourd’hui après des mois à essayer de ne plus être triste, j’ai trouvé de nouveau un amoureux, mais ma démarche est différente. C’est la personne que je pense être pour moi mais je ne cesse de demander dans la prière à ce que Dieu m’envoie des signes, je ne cesse de me demander « est ce que je fais bien? ». Après l’aventure précédente, je n’ai plus du tout confiance dans mon sentiment comme une indication sûre. Comment faire pour reconnaitre l’amour que Dieu me réserve? Comment faire pour ne plus être affectée par un amour précédent..

Merci beaucoup à vous.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir Madame

Et bravo pour la sincérité de votre démarche, pleine de courage et de foi, d’humilité et de sagesse. Peut-être que votre pasteur était contre le divorce pour vous conseiller de « surtout garder son amour » ? C’est vrai qu’il est bon de prier pour cela quand on est en couple, que Dieu nous aide à construire un amour solide et vrai, qu’il l’aide à évoluer, vivre, car pour durer l’amour doit vivre et évoluer au fil des ans. Mais pour qu’un couple existe il faut être deux, il faut aussi que ce « couple » ne détruise pas une des personnes du couple et de la famille. Et il y a des cas où un bon divorce vaut infiniment mieux que de rester dans une situation qui ne soit pas bonne du tout. Dans votre cas, la prière peut vous aider, votre sagesse et votre volonté d’avancer aussi, afin d’avancer, de progressivement arriver à arrêter de culpabiliser (cela ne sert à rien de bon). La prière et votre sagesse m’ont l’air de vous faire avancer sur la bonne voie, avec plus de foi et de sagesse, de maturité. C’est très bon signe. Vous êtes amoureuse, et cela est bien.

Sur cet autre point, je suis du même avis que votre pasteur : Dieu a beaucoup à nous dire et à nous enseigner. En particulier sur le choix d’un conjoint.
Mais Dieu est bien plus souple que d’avoir choisi pour nous à notre place. Je suppose qu’il a sa petite idée et qu’il cherche à favoriser de belles rencontres, mais il ne restreint pas notre vie à un unique bon chemin qu’il aurait planifié d’avance pour nous. Il est le Dieu de la vie, il ouvre devant nous une créativité possible, une liberté. Ensuite, quel que soit nos choix, et même si notre choix n’est pas le top du top de ce qu’il aurait espéré, Dieu nous accompagnera sur cette route. C’est la grande nouveauté proposée par l’histoire de Jacob. Dieu l’encourage et lui promet « Je t’accompagnerai ».

Je pense que c’est comme cela pour le couple.

  1. Il y a certainement des personnes dont nous pourrions tomber amoureux et qui sont pour nous à éviter absolument et Dieu saura nous le faire savoir (si nous nous ouvrons à lui), le témoignage de la Bible c’est souvent que Dieu est lumière (par exemple ce Psaume 36)et que Christ nous ouvre les yeux : afin de voir les .
  2. Il peut y avoir des signes de lui qui nous encouragent vers telle personne.
  3. Mais sinon, c’est à nous de voir parmi les possibles ce qui nous inspire et ce qui inspire l’autre en face, pour bâtir un couple. Dieu, lui, ne se contente pas de regarder, il est un immense service comme créateur pour nous accompagner, alors. Car tout est alors dans la façon de construire, de créer ce couple, cette famille, sur le long terme.

Donc je ne pense pas que « Dieu choisit pour nous », car ce n’est pas un tyran et nous ne sommes pas ses marionnettes. Dieu choisit avec nous, Dieu nous aide à choisir en connaissance de cause, Dieu nous donne la force de choisir alors que nous aimerions choisir tout en gardant ouverts tous les choix encore possibles. C’est particulièrement visible chez les enfants, mais ne sommes-nous pas toujours un petit peu des enfants ? Dieu nous laisse choisir, nous aide à avoir la force, la lucidité, le courage de choisir. Et ensuite il nous accompagne sur la route que, nous, nous aurons choisie même si ce n’était pas selon lui la route optimale : il fera tout pour que notre choix devienne un véritable choix de vie.

Donc je dirais : pas de panique. C’est bien, très bien au début de se demander « Que pense Dieu de cette idée de me mettre avec cette personne là ? ». Mais au bout de quelque temps, il me semble bon de passer à une autre question. Cet homme qui vous inspire de l’espérance, vous semblez sentir que vous n’êtes vraiment pas dans le cas de l’horreur que Dieu veut vous faire éviter (cas n°1 ci-dessus). Donc bon, la question n’est pas « est-ce que c’est celui que Dieu me réserve », mais plutôt « comment Dieu nous aide à construire le couple, la famille qu’il rêve sur la base de cet homme et de moi », comment faire avec le meilleur qu’il y a en chacun de nous deux, et de s’épauler pour ce qui est moins bon dans chacun des deux, comment apprendre comment l’autre « fonctionne » et faire au mieux comte tenu de cela. Comment l’aimer tel qu’il est maintenant, renoncer à vouloir le changer, et en même temps l’aider à cheminer, s’épanouir…

Bien sûr que vous êtes affectée par un amour précédent. Mais cela peut vraiment être pour le meilleur, en étant plus consciente que le couple n’est pas un acquis, mais que le meilleur est devant, le couple que vous formerez dans 10 ans, dans 50 ans et qui aura évolué car tous les deux vous aurez évolué et que vous serez passés ensemble par mil petites et grandes choses. Accompagnés par Dieu.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

pasteur Marc Pernot, église protestante de Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

303 réponses

  1. SILUE dit :

    Bonjour pasteur.
    Moi j’ai besoin d’aide.
    J’aime toujours mon ex petit ami malgré la cause de notre séparation. Lorsque nous étions ensemble, j’ai découvert qu’il me trompait j’avais vraiment mal mais comme je l’aimais, je n’ai pas osé lui qu’on se sépare mais les choses n’allaient plus vraiment bien entre nous jusqu’à ce que lui-même vienne me dire qu’il voulait qu’on arrête parce qu’il savait qu’il me faisait souffrir et qu’il culpabilisait pour cela. Je lui ai dit non je veux qu’on reste ensemble je lui pardonne parce que l’erreur est humaine et que je crois je pense qu’il peut changer c’est-à-dire arrêter de me tromper s’il voulait vraiment arrêter ça vu qu’il culpabilisait(Je lui ai dit ça parce que je l’aimait). Il a réfusé 2 fois donc après je l’avait laissé comme il voulait pas. Et un jour, il est venu chez moi pour me dire qu’il s’excuse pour tout ce qu’il m’avait fait subir et qu’il voulait qu’on se remette ensemble je lui ai dit j’ai compris et j’ai accepté. À peine un mois qu’on se soit remis ensemble il m’accuse d’être infidèle parce que j’avais accepté l’invitation d’un mec qui m’avait abordé il y’a longtemps que j’avais pas accepté et que mon ex petit ami savait. Donc il s’est fâché je me suis excusée et je lui ai donné les raisons pour lesquelles j’avais accepté l’invitation de l’autre qui n’avaient rien avoir avec une rencontre amoureuse. Il a réfusé en me faisant comprendre qu’il doutait maintenant de moi qu’il ne me faisait plus confiance. pendant ce temps, moi aussi je ne lui faisait plus confiance avec ce qui s’était passé auparavant. Donc chacun doutait maintenant de son prochain et se méfiait . Mais moi dans cette situation, j’ai ressenti qu’il s’était remis avec et cherché à avoir une occasion pour se débarrasser de moi et me remettre la faute de notre séparation pour ne plus culpabiliser puisqu’il culpabilisait pour ce qu’il m’avait fait. Donc quant il m’a dit qu’il voulait qu’on arrête, je lui ai demandé s’il m’aimait encore et il me dit qu’il doutait maintenant de son amour pour moi à cause de ce qui s’est passé ( j’ai accepté l’invitation de l’autre sans qu’il ne soit au courant et quant il m’a demandé qui m’avait invité, je lui ai dit un ami et je ne lui ai pas dit que c’était ce dernier ). Donc quant il m’a dit qu’il doutait de son amour pour moi maintenant, je lui ai dit que j’accepte qu’on se sépare parce que je ne peux pas être avec une personne qui ne m’aime ou qui doute de ce qu’il ressent pour moi et on s’est séparé. Mais je n’arrive pas l’oublier je l’aime encore et je pense que c’est pour cela que je le déteste, je le hais. Mais le 28 décembre passé j’ai perdu ma mère et il est venu me tenir compagnie et me soutenir puis finalement on a passé cette nuit ensemble. Mais cette nuit il a eu des comportements bizarres avec moi jusqu’au point où il voulait m’embrasser mais j’ai réfusé. Le lendemain c’est-à-dire le 29, il m’a acheté un pack de yaourt parce que je me nourrissais plus avec la situation. Ce même soir il m’a acheté KFC pour la même raison. Et le 30, le mec qui m’avait invité, disons à cause lui qu’on s’est séparé, il l’avait trouvé chez moi ce dernier était venu me dire ses condoléances. Mais dès l’instant qu’il a trouvé ce dernier chez moi, il n’est plus revenu me voir et s’est comme s’il s’était à nouveau détaché de moi.

    Que faire ? Est-ce que je dois me rapprocher de lui? Qu’est-ce qui prouve qu’il ne va pas recommencer à me tromper ? Est-ce que c’est la bonne personne ? Est-ce que c’est lui que Dieu pour moi? Trop de questions auxquelles je n’ai pas de réponse. Donc j’ai besoin de votre aide.

    • Marc Pernot dit :

      Que ce monsieur soit séduisant, cela semble avéré. Ensuite, ce que vous me racontez de votre « couple » si on peut appeler cela comme ça (?) ne me semble pas être une base solide, construite sur des valeurs et de la foi. Ni de votre part, et encore moins de sa part.
      Mais bon, chacun fait selon ce qu’il pense juste de faire. Et vous avez raison de vous demander ce que Dieu en pense.
      Il vous bénit et vous pardonne.

  2. Zep dit :

    BONSOIR PASTEUR , J’AI UN PROBLÈME CA FAIT PLUS DE 3 ANS QUE JE SUIS EN COUPLE AVEC MA FIANCÉE ET IL Y A UNE ANNÉE ELLE ÉTAIT TOMBER ENCEINTE DE MOI , ET GLOIRE A DIEU NOUS AVONS EU UN JOLI BEBE , ET J’AVAIS OFFICIALISER NOTRE FIANÇAILLES AUPRÈS DE SA FAMILLE , MAIS DEPUIS UN CERTAIN MOMENT NOUS SOMMES ENTRAIN DE TRAVERSER DE FORTE TURBULENCE , ELLE M’INFORME QU’IL Y A UNE PERSONNE DU COTÉE DE SA FAMILLE QUI EST UN ÉVANGÉLISTE QUI LUI DIT QUE JE N’ÉTAIS PAS L’HOMME DE SA VIE ET QUE SOI DISANT QU’ELLE A FAIT AUSSI DES RÊVE  » ENVOYANT QU’ELLE SE MARIE AVEC UN HOMME MAIS QU’ELLE NE VOIT PAS LE VISAGE . J’AIMERAI SAVOIR SI C’EST RÉELLEMENT CA , POURQUOI DIEU AVAIT PERMIS QU’ON PUISSE AVOIR UN ENFANT . CAR DEPUIS CE TEMPS NOTRE RELATION ET TELLEMENT EXPOSER , ELLE A MAINTENANT BEAUCOUP DE MÉFIANCE SUR MOI ET ELLE N’ARRIVE PLUS A CROIRE A TOUS CE QUE JE LUI DIT , ELLE PRÉFÈRE BEAUCOUP PLUS ECOUTER LES GENS DES L’EXTÉRIEUR ET CET ÉVANGÉLISTE EN OUBLIANT QUE NOUS AVONS UN ENFANTS QUI EST ENCORE TROP PETIT , JE ME DEMANDE CHAQUE FOIS SI RÉELLEMENT CET ÉVANGÉLISTE LA SI C’EST UN VRAI HOMME DE DIEU . aider nous dans la prière afin que Dieu nous aide

    • Marc Pernot dit :

      Ce monsieur qui ose travailler à briser un couple de parents d’un enfant me semble criminel. Quand en plus il le fait au nom de Dieu, je trouve que c’est vraiment injurier Dieu lui-même. Car travailler à briser un couple est littéralement diabolique (du grec diaballein = séparer).
      Mais bon, cela est encore compréhensible: depuis toujours des humains aiment le pouvoir, et avoir une emprise sur la vie des autres leur apporte une grande jouissance (malsaine).
      Le plus surréaliste est que votre belle famille, et en particulier votre fiancée, la mère de votre enfant, se laissent avoir par ce charlatan. Cela m’a l’air profond puisque même son inconscient, ses peurs profondes sont touchées, comme le manifestent ces cauchemars.
      Cela dit, peut-être que cela veut dire que cette femme que vous aimez ne vous aime pas tant que cela, et que vous auriez peut-être dû attendre de former un couple solide pour vous marier et avoir ensuite un enfant ? Je ne peux bien entendu pas le savoir, mais c’est à vous deux de vraiment vous placer face à votre propre cœur, face à celui de l’autre, sous le regard de Dieu, pour en discuter et en décider. Peut-être que vous pourriez prendre quelques jours de retraite dans un lieu de prière, hors du monde et des influences nocives, tous les deux, pour en parler, pour prier, pour discuter de comment vous voyez l’autre et l’avenir ?
      En tout cas, je pense à vous dans la prière.

  3. Elisabeth dit :

    C’est l’histoire de toute une vie de questions, de confusions, que je suis sur le point de partager avec vous, j’ai tant besoin de votre aide, car je déprime.

    Depuis l’âge de 16 ans, j’ai toujours demandé au Seigneur de me donner un bon mari, j’avais décrit tous les critères d’homme sur une feuille. Je priais tous les soirs. A 21 ans, j’étais très courtisée, parmi les hommes qui me faisaient la cour, il y avait un homme pour qui j’étais amoureuse plus jeune. Hélas, il ne prêtait pas attention à moi, car il me voyait comme une petite sœur. Bizarrement, il s’est épris de moi, néanmoins je ne ressentais plus rien pour lui. Il ne cessait de me déclarer son amour avec temps de tendresse, d’attention, bref il me traitait comme une princesse. Jamais un homme ne m’avait traité de la sorte. Puis, voyant tout cela, j’ai prié mon Dieu afin que cet amour soit réciproque, en vain. Chaque fois je voyais la tristesse dans ses yeux, il me suppliait d’essayer mais je n’y arrivais pas. J’ai commencé à devenir très froide envers lui pour qu’il me laisse tranquille, car je ne voulais pas lui donner de fausses illusions.

    L’année d’après il est allé à l’étranger poursuivre ses études. Le jour où j’ai appris la nouvelle de son voyage, j’étais indifférente. Tard dans la nuit, dans mes songes, je le revoyais en train de me supplier de l’aimer, les attitudes sévères que je lui faisais subir. Du coup, je me suis mise à pleurer à chaude larmes, je me suis sentie toute seule, j’ai ressenti un manquement tout au fond de moi. C’est à partir de ce moment que j’ai commencé à l’aimer profondément.

    Je lui ai demandé pardon, malgré tout, il m’a pardonné. Au fil du temps nous avons renoué notre amitié.J’ai découvert que nous avions beaucoup de choses en commun, un bon feeling et qu’il correspondait exactement à mes critères d’homme. A chaque fois que je faisais le jeûne ou la neuvaine pour que le Seigneur me montre des signes concernant mon futur mari, c’est lui que je voyais.

    Notre amour est enfin devenu réciproque. Aujourd’hui, nous sommes tous les deux âgés de 26 ans, il vit toujours à l’étranger et je ressens le besoin d’être en couple. Hélas,Il est sans emploi, rencontre des difficultés financières et sa situation dans son pays d’hôte n’est plus régularisée. Il m’avait promis de venir le mois de décembre dernier pour éclaircir les choses, mais n’a pas pu à cause de sa situation. Nous avons pris la décision de tout arrêter, puisqu’il craignait de ne pas pouvoir respecter sa parole.

    Je me sens seule, triste et je l’aime toujours et encore plus. J’ai décidé d’entamer lundi dernier une neuvaine accompagnée du jeûne pour avoir une solution. Que dois-je faire? Pourquoi le sort s’acharne sur moi? Oui, c’est ce que je ressens. Aidez-moi mon père. Est-il vraiment l’homme de ma vie ?

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour mademoiselle

      Je tiens à vous féliciter pour votre démarche de cœur, d’intelligence et de foi.

      Je ne pense pas qu’il faille chercher à interpréter les rêves, ce n’est pas un indicateur fiable car à travers cette expression de notre inconscient se mêle nos peurs, nos espérances, nos hormones, nos blessures anciennes, nos souvenirs, ainsi que les impressions reçues les jours précédents dans nos rencontres et les choses vues par exemple à la télé… et peut-être aussi la voix de Dieu.
      Mieux vaut prier et réfléchir. Manifestement, vous êtes largement capable de cela, notant les signes positifs et les signes négatifs des liens éventuels avec cet homme.
      Moi-même, je ne peux faire ce bilan, bien sûr. Ce serait très arrogant de ma part, et cela serait prendre des risques importants pour vous, inconsidérément.

      C’est vraiment à vous de discerner.

      Et pour cela, Dieu vous bénit et vous accompagne, dans cette prise de décision, et il continuera à vous accompagner quelle que soit la décision que vous prendrez. Car lui non plus ne vous forcera pas la main.

  4. Frère john dit :

    BONJOUR PASTEUR J AI UNE HISTOIRE COMPLIQUÉ QUE JE NE SAIS MÊME PAS OÙ COMMENCER QUE DIEU ME FASSE LA GRÂCE .PASTEUR JE SUIS NÉE D UNE FAMILLE NON CHRÉTIENNE A L ÂGE DE 13 ANS J AI DONNÉ MON CŒUR À JESUS DANS UNE ÉGLISE ÉVANGÉLIQUE PROTESTANTE BAPTISÉE DANS L EAU ET BAPTISÉ PAR LE ST ESPRIT ,SUITE À DE VOYAGE DE TRAVAIL DE MES PARENT DE VILLE EN VILLE J AVAIS PAS PASSER BEAUCOUP DE TEMP D AFFERMISSEMENT DANS MON ÉGLISE MAIS J AVAIS PAS PERDU MA FOI A 19 ANS JE SUIS ARRIVÉ EN FINLAND COMME RÉFUGIER APRÈS J AI EU UN ENFANT AVEC UNE FEMME BLANCHE FINLANDAISE SANS SE MARIÉ APRÈS ÇA N A PAS MARCHÉ J AI RÉFLÉCHI À MOI MÊME TROUVER UNE FEMME DE MÊME PAYS D ORIGINE QUE MOI ON A EU 3 ENFANTS ON SE MARIÉ COUTUMIER CA N A PAS MARCHÉ ON SE SÉPARER CORRECTEMENT APRÈS JE ME SUIS DÉMÉNAGÉ EN FRANCE J AI RENCONTRÉ ENCORE UNE FEMME DE MON PAYS D ORIGINE ON A 3 ENFANTS TELEMENT NOTRE COUPLE A TOUJOURS DE PROBLEMR DISPUTE ALORS J AI DÉCIDÉ DE TROUVÉ UNE ÉGLISE POUR ÊTRE ENSEIGNÉ ET AFFERMIS MOI ET MA FAMILLE MAIS MA FEMME N EST PAS BEAUCOUP INTERSSER A L A PAROLE DE DIEU APRÈS CA NE MARCHE TOUJOURS PAS DANS NOTRE COUPLE ON NE VOIT PAS LES CHOSES DE LA VIE DE LA MÊME FACON RÉFLEXION DONC ÇA NE MARCHE TOUJOURS PAS ON EST EN 8 MOIS DE SÉPARATION NOS ENFANTS SOUFFRE ÉNORMÉMENT DE TOUT CE SÉPARATION J AI TOUT ESSAYÉ D ARRANGER AVEC LA MÈRE DE MES ENFANTS C EST TOUJOURS COMPLIQUÉ APRÈS JE ME SENS TELEMENT PERDU QUE JE COMMENCE ENCORE A M ENGAGÉ DANS UNE NOUVELLE RELATION AVECBEAUCOUP DE CRAINTE ET PEUR SI LA SÉPARATION ARRIVE ENCORE J AIME BEAUCOUP LE SEIGNEUR MAIS JE ME SENS PERDU DANS MES RELATIONS AMOUREUSE CHAQUE AMI DT MEMBRE DE MA FAMILLE M APPORTE DE CONSEIL QU IL ME FAUT CONTUNUER À ARRANGER OU SUPPLIER LA MÈRE DE TES 3 DERNIÈRE ENFANTS POUR REPRENDRE LA RELATION ET LES AUTRES ME CONSEIL DE RÉCONCILIER AVEC LA MÈRE DE MES 3 PREMIÈRE ENFANTS ET LES AUTRES ME CONSEIL D AVANCER AVEC MA NOUVELLE RELATION VRAIMENT UNE SITUATION DÉLICATE QUI ME TROUBLE

    • Marc Pernot dit :

      Mais que cherchez vous donc ? Éparpillant des ex-femmes et des enfants un petit peu partout dans le monde…
      A mon avis, il vous faut commencer à apprendre à vivre célibataire pour faire une pause dans cette course folle.
      Je pense que vous devriez arrêter de vouloir absolument être en couple. Et arrêter d’insister pour que telle ou telle de vos ex-femmes de vous reprendre. Si elle ne veut pas, cela se respecte.
      Quant aux enfants, vous en avez déjà suffisamment, il me semble, plus avec cet éloignement pour que ce soit déjà un responsabilité très très prenante pour vous en occuper comme un père s’occupe de ses enfants. Je pense que vous devriez vous concentrer là dessus. Être un père le plus digne possible, prenant du temps pour vos enfants, partout où vous en avez. C’est déjà du boulot, du beau et bon boulot à faire, extrêmement prenant.
      Pour devenir un homme assumant ces responsabilités majeures et magnifiques, je pense que là dessus vous avez raison, oui : renouez avec la foi, la prière, la réflexion. Laissez Dieu vous apprendre à être un bon père.
      Dieu vous bénit et vous accompagne.

  5. John dit :

    MERCI PASTEUR MARC PERNOT QUE NOTRE DIEU VOUS BÉNISSE POUR LA SAGESSE QU IL VOUS A DONNÉ DE ME RÉPONDRE SUR MON CAS VRAIMENT ÇA M A TOUCHÉ SURTOUT CE QUE VOUS M AVAIT D APPRENDRE À VIVRE CILIBATAIRE ET À ÊTRE UN BON PAPA POUR MES ENFAJTS .AIDEZ MOI PASTEUR COMMENT VIVRE UNE VIE CÉLIBATAIRE ET COMMENT ÊTRE UN BON PÈRE ? JE SUIS MAINTENANT PERMANENT DANS MON ÉGLISE ÇA FAIT 4,ANS DE FOIS JE SUIS À LA SÉCURITÉ À LA PORTE DE NOTRE ÉGLISE LE DIMANCHE MAIS J AI VRAIMENT CE DÉSIRE D AVANCER AVEC LE SEIGNEUR J AI UN APPEL D ÉVANGÉLISER LE SANS ABRIS LES GEBS DE LA RUE J AI UN CŒUR D AMIUR ET DE PITIÉ POUR LES GENS .UN COUPLE DE PROPHÈTE BLANC AMÉRICAIN ILS ÉTAIENT EN VISITE DANS NOTRE ÉGLISE ILS OBT PROPHÉTISÉ SUR MOI PAR RAPPORT À CET APPEL’ A MON AVIS JE CHERCHE DES ÉGLISES QUI ORGANISE LES COUR DE MISSIONNAIRE BÉNÉVOLE JE PRÉFÈRE M ÉLOIGNER UN PEU DE MA ZONE DE CONFORT POUR SE CONCENTRÉ PLUS AUX CHOSES DE SEIGNEUR MAIS J AI BESOIN DE TES CONSEIL S IL VOUS PLAIT

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      Je pense que vous devriez prendre du temps pour vos enfants avant de vous disperser dans encore autre chose.
      Mais peut-être que vos occupations vous laissent énormément de temps libre et assez d’argent pour de fréquents trajets vers la Finlande ?

  6. Lou dit :

    Bsr homme de dieu ‘moi je voulais savoir est ce biblique qun homme de dieu dise ke tel homme n est pas ton mari’

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      Vous voulez dire qu’un monsieur prétend parler à la place de Dieu ? Je trouve cela un peu inquiétant.
      Personne ne devrait se prétendre médiateur entre Dieu et la personne. C’est prendre la place de Dieu lui-même.
      Même Jésus, annonçait les promesse de Dieu, et il nous encourageait à s’adresser à Dieu directement, seul à seul, dans le secret.
      Pour savoir si telle personne est ou n’est pas faite pour vous :

      • Vous avez votre tête pour réfléchir si c’est une personne honnête, sérieuse, fidèle, respectueuse…
      • Vous avez ensuite votre prière, votre conscience pour en discuter avec Dieu.
      • Vous avez des ami(e)s et des parents, peut-être qui vous aiment et savent comment il se comporte dans la vie.

      C’est ensuite à vous de vous faire votre propre décision.
      Dieu vous accompagnera et vous bénira
      Quant à cette église où un homme prétend à parler à la place de Dieu et décider à votre place, personnellement, je me méfierais de cette église.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *