Comment savoir si la personne que l’on pense aimer est celle que Dieu a choisie pour nous ?

Par : pasteur Marc Pernot

Illustration : couple courant ensemble - Image: 'Couple running together - Copenhagen, Denmark' by Kristoffer Trolle https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/ http://www.flickr.com/photos/126744325@N07/46020672532

Question d’un visiteur :

Bonjour,

Je vous écris car je me pose beaucoup de question sur le chemin que je prends. Aujourd’hui je me sens triste et très peinée depuis que je ne suis plus avec celui que j’ai aimé. J’ai 22 ans, cela a duré 2 ans, et je ne m’étais jamais sentie aussi heureuse que pendant ces années là. Je remerciais toujours le Seigneur de me bénir d’autant de joies et d’amour, et lorsque mon ami m’a abandonnée (il n’est pas croyant) c’est comme ça que mon monde s’est écroulé. J’ai trouvé du réconfort dans la prière. Je ne me suis jamais sentie laissée par le Seigneur. Mais je me sens tellement triste de m’être « trompée » et de ne pas avoir su garder mon amour pour la bonne personne.

Mais comment savoir si la personne que l’on choisit est celle que Dieu a choisie pour nous ?

Mon Pasteur me dit qu’il faut prier car trouver sa moitié est très important, mais qu’il fallait surtout garder son amour. Aujourd’hui après des mois à essayer de ne plus être triste, j’ai trouvé de nouveau un amoureux, mais ma démarche est différente. C’est la personne que je pense être pour moi mais je ne cesse de demander dans la prière à ce que Dieu m’envoie des signes, je ne cesse de me demander « est ce que je fais bien? ». Après l’aventure précédente, je n’ai plus du tout confiance dans mon sentiment comme une indication sûre. Comment faire pour reconnaitre l’amour que Dieu me réserve? Comment faire pour ne plus être affectée par un amour précédent..

Merci beaucoup à vous.

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir Madame

Et bravo pour la sincérité de votre démarche, pleine de courage et de foi, d’humilité et de sagesse. Peut-être que votre pasteur était contre le divorce pour vous conseiller de « surtout garder son amour » ? C’est vrai qu’il est bon de prier pour cela quand on est en couple, que Dieu nous aide à construire un amour solide et vrai, qu’il l’aide à évoluer, vivre, car pour durer l’amour doit vivre et évoluer au fil des ans. Mais pour qu’un couple existe il faut être deux, il faut aussi que ce « couple » ne détruise pas une des personnes du couple et de la famille. Et il y a des cas où un bon divorce vaut infiniment mieux que de rester dans une situation qui ne soit pas bonne du tout. Dans votre cas, la prière peut vous aider, votre sagesse et votre volonté d’avancer aussi, afin d’avancer, de progressivement arriver à arrêter de culpabiliser (cela ne sert à rien de bon). La prière et votre sagesse m’ont l’air de vous faire avancer sur la bonne voie, avec plus de foi et de sagesse, de maturité. C’est très bon signe. Vous êtes amoureuse, et cela est bien.

Sur cet autre point, je suis du même avis que votre pasteur : Dieu a beaucoup à nous dire et à nous enseigner. En particulier sur le choix d’un conjoint.
Mais Dieu est bien plus souple que d’avoir choisi pour nous à notre place. Je suppose qu’il a sa petite idée et qu’il cherche à favoriser de belles rencontres, mais il ne restreint pas notre vie à un unique bon chemin qu’il aurait planifié d’avance pour nous. Il est le Dieu de la vie, il ouvre devant nous une créativité possible, une liberté. Ensuite, quel que soit nos choix, et même si notre choix n’est pas le top du top de ce qu’il aurait espéré, Dieu nous accompagnera sur cette route. C’est la grande nouveauté proposée par l’histoire de Jacob. Dieu l’encourage et lui promet « Je t’accompagnerai ».

Je pense que c’est comme cela pour le couple.

  1. Il y a certainement des personnes dont nous pourrions tomber amoureux et qui sont pour nous à éviter absolument et Dieu saura nous le faire savoir (si nous nous ouvrons à lui), le témoignage de la Bible c’est souvent que Dieu est lumière (par exemple ce Psaume 36)et que Christ nous ouvre les yeux : afin de voir les .
  2. Il peut y avoir des signes de lui qui nous encouragent vers telle personne.
  3. Mais sinon, c’est à nous de voir parmi les possibles ce qui nous inspire et ce qui inspire l’autre en face, pour bâtir un couple. Dieu, lui, ne se contente pas de regarder, il est un immense service comme créateur pour nous accompagner, alors. Car tout est alors dans la façon de construire, de créer ce couple, cette famille, sur le long terme.

Donc je ne pense pas que « Dieu choisit pour nous », car ce n’est pas un tyran et nous ne sommes pas ses marionnettes. Dieu choisit avec nous, Dieu nous aide à choisir en connaissance de cause, Dieu nous donne la force de choisir alors que nous aimerions choisir tout en gardant ouverts tous les choix encore possibles. C’est particulièrement visible chez les enfants, mais ne sommes-nous pas toujours un petit peu des enfants ? Dieu nous laisse choisir, nous aide à avoir la force, la lucidité, le courage de choisir. Et ensuite il nous accompagne sur la route que, nous, nous aurons choisie même si ce n’était pas selon lui la route optimale : il fera tout pour que notre choix devienne un véritable choix de vie.

Donc je dirais : pas de panique. C’est bien, très bien au début de se demander « Que pense Dieu de cette idée de me mettre avec cette personne là ? ». Mais au bout de quelque temps, il me semble bon de passer à une autre question. Cet homme qui vous inspire de l’espérance, vous semblez sentir que vous n’êtes vraiment pas dans le cas de l’horreur que Dieu veut vous faire éviter (cas n°1 ci-dessus). Donc bon, la question n’est pas « est-ce que c’est celui que Dieu me réserve », mais plutôt « comment Dieu nous aide à construire le couple, la famille qu’il rêve sur la base de cet homme et de moi », comment faire avec le meilleur qu’il y a en chacun de nous deux, et de s’épauler pour ce qui est moins bon dans chacun des deux, comment apprendre comment l’autre « fonctionne » et faire au mieux comte tenu de cela. Comment l’aimer tel qu’il est maintenant, renoncer à vouloir le changer, et en même temps l’aider à cheminer, s’épanouir…

Bien sûr que vous êtes affectée par un amour précédent. Mais cela peut vraiment être pour le meilleur, en étant plus consciente que le couple n’est pas un acquis, mais que le meilleur est devant, le couple que vous formerez dans 10 ans, dans 50 ans et qui aura évolué car tous les deux vous aurez évolué et que vous serez passés ensemble par mil petites et grandes choses. Accompagnés par Dieu.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

pasteur Marc Pernot, église protestante de Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

303 réponses

  1. Nadia dit :

    Bonjour pasteur,

    Moi j’ai 21 ans et je suis étudiante, en 2017 j’ai rencontré un garçon avec qui j’ai beaucoup échangé sur la foi, mais vraiment sa personnalité et comment il était avec moi et m’expliquer tout en détail sur les choses de Dieu et surtout sa soif pour que je commence à parler en langue m’as rendu amoureuse de lui. Nous aimons bien se taquiner ensemble avant. Presque tous les jours nous parlons ensemble, jusqu’en 2018 ou j’ai commencé a réellement m’attacher à lui et, plus je m’attachais à lui et plus lui il devenait distant avec moi, je n’ai donc pas compris et moi aussi je me suis braqué.

    Meme si je m’étais braqué parce qu’ il devenait distant avec moi, je pensais encore énormément à lui. En 2019 il est revenu pour me dire des mots doux du genre « pourquoi tu parles plus avec moi, qu’est ce qui se passe ?, moi je veux que tu me parles tous les jours, tu me calcules plus etc ». Parfois ça lui arrivait qu’il me boudait car je ne venais plus dans les lieux où il se trouvait ou bien pour son anniv je ne lui avait pas souhaiter son anniversaire pour ses 21 ans et il m’a fait une petite crise (j’ai trouver ça mignon d’ailleurs).
    Donc avec cela recommencé à reparler avec lui il me parler mais c’était plus comme avant il était un peu plus distant qu’avant mais il me répondait quand même. Il me parler souvent de Dieu et un jour (cela m’a beaucoup marqué) en 2020 il me parlait de Dieu et il a commencé à me dire « Nadia te revoir à la Jérusalem céleste c’est ce que je veux plus que tout comme cadeau d’anniversaire » c’est vrai que je m’étais un peu éloigné de Dieu mais de là à dire ça, c’est comme si il attendais que ça pour que nous mettons enfin ensemble.

    Les jours passent et ma meilleure amie se met en couple avec son petit frère et il via ma meilleure amie j’ai appris que le garçon en question que j’aimais était en couple depuis quatre ans avec une fille, ce qui m’a brisé le cœur car comment nous étions c’était comme si nous allons nous mettre ensemble.

    Depuis que j’ai appris cela j’ai arrêté de lui parler, nous nous suivons plus sur les réseaux sociaux mais parfois il continue de regarder mes actualités et ma story whatsapp.
    Aujourd’hui j’ai 21 ans et lui il a 23ans mais je suis toujours aussi folle amoureuse de lui, toujours attacher à lui Beaucoup. J’ai eu de songe de nous deux et j’ai même fait un songe ou un jour sa copine avait une bague de fiançailles mais cette bague là lui brûlait la main et elle s’est mise à tomber en transe devant moi et j’ai compris par le discernement qu’il était pas fait pour être ensemble.

    Depuis maintenant je n’arrive plus à l’oublier j’ai beau prier etc je n’arrive plus, aide moi pasteur

    • Marc Pernot dit :

      Vous avez raison, je pense que vous devriez vraiment comprendre que ce monsieur :

      1. Il est en couple avec un enfant et qu’il est plus correct, ne serait-ce que pour la petite, de ne pas penser arracher cet homme à la mère de sa fille.
      2. Et aussi, ce monsieur ne me semble pas respectueux. A moins d’être complètement aveugle, débile et dénué de toute sensibilité, il n’a pas senti que vous étiez dans un rapport déjà plutôt amoureux ? Qu’il vous faisait de l’effet ? Pourquoi vous a-t-il laisser continuer et avoir une espérance alors qu’en même temps il était en couple et père ? Cela ne me semble pas correct. Pas respectueux de vous en tant que personne. Pourquoi alors voulait-il vous « convertir » à Dieu ? Peut-être (je ne sais pas), est-il de ces personnes qui pensent que Dieu va lui compter des mérites s’il « convertit » une personne, qu’il sera alors plus béni par Dieu ? Ce serait alors vraiment de l’égoïsme, et chercher son propre intérêt tout en faisant semblant de faire cela pour vous et pour Dieu.

      Donc oui, je vous conseille vraiment de tourner le dos à ce monsieur comme vous le faites.

      Effectivement, je sais que quand on a été séduite ce n’est pas facile de se débarrasser ce se poison de la séduction, de ce filet dans lequel on est tombé ou dans lequel on a été attrapé. Mais on y arrive, pas à pas, en réfléchissant et en priant, comme vous le faites. C’est ce qui vous permettra de reconnaître peut-être tout bientôt la bonne personne avec qui vous bâtirez un vrai bon couple.

      En ce qui concerne les songes, sont une manifestation de notre inconscient, de nos peurs et de nos espérances, de nos émotions et de nos pulsions, et très rarement de Dieu. Les songes sont donc de très très très mauvais guides.

      Faites confiance à Dieu, il vous bénit et vous accompagne.

      • Nadia dit :

        Bonjour pasteur,
        Je me suis mal exprimé, il est en couple avec « une fille de son âge » mais je voulais pas dire qu’il avait un enfant.
        il n’as pas d’enfant il est juste en couple.

        Et non je suis déjà en Christ mais j’étais un peu éloigner de Dieu , c’est pour ça qu’il me disais de me rapprocher encore plus de Dieu.

        Il était bien veillant avec moi. Et oui en ce qui concerne les songe je prie pour avoir le discernement.

        qu’en dites-vous?

        • Marc Pernot dit :

          Désolé, j’avais mal compris. Mais de toute façon, il est en couple, et il n’a pas eu peur de vous séduire alors qu’il était en couple. Franchement je trouve cela un peu limite. Donc si j’étais vous, je laisserais tranquile ce couple, je me méfierais un peu de cet homme. Il me semble que ce serait mieux de chercher un homme libre et respectueux, qui ne fréquente pas plusieurs femmes en même temps.

  2. Ayebe rose dit :

    Bonsoir pasteur je suis étudiante en 3 année .je n’est jamais eu de sentiments pour un homme dans ma vie et c’est bizarre.mais je suis follement tombé amoureux d’un footballeur ,il ne connais pas mon existance .je l’aime et je prie tous les jours pourqu’il vient à moi.je ne cesse se pensé à lui .j’essaie de l’oublier mias je ne peus pas .svp pasteur aider moi ,car je veut l’oublier e ne peux pas .

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour mademoiselle
      A vrai dire, je ne pense pas que l’on puisse appeler cela de l’amour. Mais plutôt du désir. C’est vous-même que vous aimez en vivant ce rêve. Et c’est pour la satisfaction de votre propre désir que vous priez.
      J’ai l’impression que c’est tout à l’envers.
      En particulier en ce qui concerne la prière : le but est de demander à Dieu sa volonté à lui, or vous, vous priez Dieu pour le convaincre de vous obéir en réalisant votre désir.
      Vraiment, cela n’aide pas Dieu à vous aider.
      Peut-être (je ne sais pas), Dieu essaye t-il de vous présenter un homme discret et respectueux, pas dragueur, simple et travailleur qui est dans votre université ou mécanicien dans le garage à côté et vous êtes aveuglée par votre désir, et par cette façon de ne pas vous intéresser à la volonté de Dieu ?
      En tout cas, Dieu vous bénit et vous accompagne

  3. Sourwema Stéphanie dit :

    Pasteur bonsoir je suis tombé sur un homme que je pensais que c’était le bon et kan il est entré dans ma vie j’etais déjà célibataire avec un enfant mais il n’a pa trouvé de problème à ça jusqu’au jour il m disait de parler de lui a mes parents histoire de l’amener se présenter mais avec ce qui s’est passé pour ma grossesse la mon papa n’a pa voulu dabor k ça se passe ainsi il voulait que j l’étudie voir comment il est et il a proposé que je tombe enceinte de lui afin que les parents acceptent notre relation et j’ai dis non parce que mon enfant n’a que 1an pa même 2ans et depuis ce jour il me démontre une attitude bizzare au point où il me parle mal et tout quoi jai besoin de votre aide pour prier afin que le seigneur puisse m’éclairer sur ses intentions réelles envers moi

    • Marc Pernot dit :

      Chère Stéphanie. Bon courage. Et attention quand même à vous.
      Je ne pense vraiment pas que ce soit une bonne idée de faire un enfant pour convaincre les parents !!! Aucun être humain ne devrait être utilisé comme un moyen. On fait un enfant si on a le projet, la vocation de créer un humain de plus.
      Ensuite, oui, bien sûr, il est important de prendre le temps de se connaître avant de s’engager dans l’édification d’un couple. Et seulement après de faire un enfant si on veut. Cela parait sage. Pour vous et pour l’enfant. La preuve c’est que ce monsieur change tout d’un coup. S’il vous parle sans respect, c’est inquiétant.
      Oui, nous prierons pour que Dieu vous éclaire et vous donne la paix.

  4. jojo dit :

    Bonjour mon père, je suis fiancé avec mon conjoint depuis 2ans nous allons nous marier l’an prochain et oh comme j’en suis heureuse. Cet homme fait bonheur, il m’a énormément aidé. L’autre jour, j’ai demandé au saint esprit de venir à lui car il est athée, en pleine nuit mon fiancé m’a dis avoir rêver de Jésus et Il lui aurait dit que: je suis la clé de son âme ( à mon fiancé) et que notre rencontre n’est pas un hasard (ça j’en suis certaine car je l’ai rencontré a 13ans il y avait 500KM qui nous séparait et on s’est recontacté après avoir cesser de se parler)
    Pensez-vous que mon conjoint à vraiment vue le Seigneur

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      C’est difficile à dire. Car dans les rêves se mélangent plein de voix diverses, de peurs, de souvenirs, de sentiments, de rencontres, et de Dieu. Peut-être que c’est seulement l’amour que votre fiancé a pour vous qui s’est exprimé dans son rêve sous cette forme ? Peut-être que c’est Dieu ?
      En tout cas, il ne me semble pas très fiable d’interpréter les rêves. Bon, cette fois-ci, c’est bien tombé. Mais si un jour il rêve du diable il devrait devenir sataniste ? S’il a un rêve érotique bizarre il devrait aller le réaliser ? Bien sûr que non.
      Mais si votre fiancé s’intéresse maintenant à Dieu, c’est génial.
      Dieu vous bénit et vous accompagne

  5. Nzambe dit :

    Bonsoir pasteur,
    J’ai lu toutes les questions et réponses, elles sont merveilleusement enchaînées. Quelles merveilleuses sagesse et intelligence. Que Dieu vous bénisse.

    En fait, j’ai le thème et j’aimerai trouver une réponse en rapport avec ma préoccupation. J’ai plusieurs fois échoué dans mes choix avec les filles, celle que je pensais la première épouser est partie de soi, selon elle, je la contrôle et je suis imposant, pourquoi, parce que je cherchais à savoir tout sur elle… Elle est enseignante… Elle est partie à la fin. J’ai pris mon temps, j’ai tenté un nouvel engagement, cette fois, la fille court après beaucoup d’hommes, mais ce n’était pas facile de la laisser, une circonstance nous a séparée et a fait en sorte nous nous soyons séparés…

    Après près de 7 parties, j’ai dit merci Seigneur, cette fois, j’ai une bonne, douce et tendre… Mais nous avons passé à l’acte, elle va tomber enceinte… Les problèmes se créent, je trouve des conversations avec ses ex, malgré, je ne l’ai pas lâchée. Elle va mettre au monde au septième mois, une fille qui mourra après 11 heures du temps. Ce temps était très difficile entre nous, elle est rentrée, pour elle, on avait rompu, bon, j’ai fait l’idiot, je l’ai cherchée ensemble… Pendant ces temps, j’ai eu des tensions terribles et à la fin, elle décidera de me quitter et a même fui la maison de ses parents.

    Difficile, mais j’ai fait d’oublier… Mais à présent, pendant que je lisais des publications chrétiennes, je tomberai sur une fille qui a posté une citation qui m’a plu et je me suis dit, je dois la chercher… J’y vais sur son compte privé, je trouverai qu’elle est 50% de ma nationalité, mais elle vit ailleurs dans un autre, mais je brûle pour elle… J’ai demandé aujourd’hui un signe et j’ai rien vu…

    En somme, je ne sais plus comment orienter les choses quant à ce, et j’aimerai bénéficier de votre bénie sagesse.

    Merci

    • Marc Pernot dit :

      Je vous souhaite de tout cœur de pouvoir fonder un vrai bon foyer après ces aventures bien tristes.
      Il faut se méfier en interprétant ce qui peuvent nous sembler être des signes. Il y aurait un terrible orage au moment où vous pensez à cette femme, ou vous verriez passer 172 cygnes blancs dans le ciel à ce moment, cela a bien des chances, dans l’un comme l’autre cas, de n’être que des hasards, et se baser là dessus pour guider sa vie n’ets pas sain.

      Par contre, pour savoir si vous l’aimez, il faut la connaître, parler avec elle, et voir si vous avez envie de la respecter, de la rendre heureuse, elle, de faire passer votre personne après. Et vous pouvez essayer de voir s’il en est de mêem pour vous.
      C’est donc en vous-même qu’il faut chercher des signes, écouter Dieu, lui demander son aide. C’est là que Dieu fait souffler son Esprit pour vous guider.

  6. marilyn dit :

    bonsoir pasteur,
    j’ai 26 ans, mère célibataire et Militaire.
    en étant en mission en Côte d’Ivoire en mars j’ai rencontré un jeune homme de 27 ans à la basilique a yamoussoukro on a tt les 2 assisté a la mess du début jusqu’à la fin et depuis on c’est pas quitté on na commencé à avoir une relation intense et fusionel..
    arriver en France on s’est séparé car j’ai su qu’il partageait le mm toit que son ex et qu’elle était enceinte mais pas de lui… on c’est quitter ya 2 mois et avant je reçois un appel de lui, il me dit qu’il m’aime et qu’il est perdu dans sa vie et qu’elle a perdu l’enfant.. l’histoire c’est que lui et moi on saime on n’y crois dans la relation.. mais il n’arrive pas à faire des actions, je prie pour lui, pour notre relation car je sens qu’on n’est liée spirituellement.. il m’a fait du mal j’ai envie d’abonnés mais ya quelques choses qui me dit d’y croire.

    • Marc Pernot dit :

      Personnellement, je trouve que le manque de franchise et donc de respect de ce monsieur est un très trèèèès mauvais signe.
      Je ne sais pas ce qu’il entend pas « je t’aime », peut être est-ce du désir, peut-être l’envie irrépressible d’être en couple ?
      Mais bon, c’est à vous de voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *