Qu’entend-on quand on dit « Dieu » ?

Par : Marc Pernot

Qu’entend-on quand on dit « Dieu » ? et quand l’autre dit « Dieu » ?
En quel sens existe-t-il (ou non) ? douter, être agnostique, athée ?
À quoi nous sert-il de « croire » en Dieu ? ou dessert-il ? (devenir sujet, relations, épanouissement)

Une conférence donnée pour les « Dames de Morges » à Genève

 

Document support de la conférence

Cliquer pour voir la présentation de la conférence ou pour l’imprimer

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Pascale dit :

    Parler de Dieu de si belle façon, en-dehors de toute considération dogmatique, peut aussi être source d’inspiration pour notre propre témoignage lorsqu’on a la chance de pouvoir entrer dans un dialogue.

  2. Quentin dit :

    L’élargissement aux sciences, à la physique quantique, à la philo, à la théorie de l’évolution et le retour aux textes AT et NT et à la théologie fonctionne très bien et vivifie l’ensemble. De plus il y a des précautions oratoires, des hypos présentées comme telles, sans dissimulation ni arguments d’autorité, des jugements de valeur présentés co tels. Bref, de la lucidité et de la prudence et de l’engagement.. Cela fait beaucoup de bien.

    • Marc Pernot dit :

      Mil mercis pour les encouragements en ce qui concerne cette petite conférence sur Dieu. C’est stimulant 🙂 Du coup, je vais peut-être continuer dans cette revisite des fondamentaux.

  3. Ducrey dit :

    Cela fait 70 ans que j’attendais qu’on me dise ce qu’on entend par Dieu. Mille mercis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *