« Jésus étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, sois pur. Aussitôt la lèpre le quitta. » (Luc 5:13)

jeune femme lisant la Bible sur un ponton - Bethany Laird↪︎ « Jésus étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, sois pur. Aussitôt la lèpre le quitta. » (Luc 5:13)

➔ Toucher de la main ce lépreux, c’est un geste de tendresse, comme le geste d’une grand mère sur la tête de son petit. C’est le geste du soignant sur la main de la personne souffrante. Ou c’est le geste de l’ami tentant de réconforter son ami.

➔ Même quand c’était un geste qui ne « fabrique » rien, ce peut être un geste qui change tout. Cette tendresse, ce réconfort, cette amitié, ce respect, deviennent palpable. Et cela peut effectivement tout changer. Nous avons tellement besoin d’un geste qui nous reconnaisse comme existant, comme souffrant peut-être, comme espérant, comme étant aimé.

➔ Christ a eu ce geste ici, l’Évangile rend présent ce geste pour le lecteur, pour nous. Christ est ce geste de Dieu qui tend la main et nous touche avec cette tendresse. Et cela ressuscite, cela réconforte, cela nous dit le pardon de Dieu et sa bénédiction sur nous, son secours.

➔ La main, dans la Bible, évoque un geste de création, comme la main d’un artisan. Dieu tend la main vers nous afin de poursuivre la genèse de notre être, un supplément de vie.

par : pasteur Marc Pernot

Vous pouvez partager en commentaire ce que ce verset vous dit, à vous, aujourd’hui…

Aller vers la liste des simples versets médités

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *