« En Christ nous avons connu que Dieu est lumière, et qu’il n’y a pas de ténèbres en lui. » (1 Jean 1:5)

un enfant émerveillé lors d'une lecture - Image par saralcassidy de Pixabay

→ C’est le point principal que Jean présente en ouverture de cette lettre, comme un résumé de tout l’Évangile du Christ, de ses années vécues auprès de Jésus.

→ C’est un point de théologie absolument central : cela signifie que de Dieu il ne peut sortir que du bien, de la vie, des bons soins, une aide pour voir clair avec nos propres yeux et donc une liberté de discernement.

→ Ce point de théologie était controversé, certains pensaient que Dieu pouvait être source de bien comme de mal, source de bonheur comme de souffrance, d’épreuves ou de punitions… Impossible, nous dit Jean : quand on a vu Jésus vivre, on sait, on a expérimenté que Dieu n’a pas une seule part d’ombre. Seulement de la lumière.

→ C’est la base de la foi, car la foi est être en confiance avec Dieu. Quand on sait que Dieu est pure bienfaisance, que Dieu est amour, comment pourrions nous avoir encore peur de Dieu, s’étonne Jean dans la suite de sa lettre (1Jean 4:18). Maintenant : nous pouvons avoir confiance. Cela nous donne envie de nous ouvrir à lui pour bénéficier de ses bons soins, d’ouvrir nos oreilles à ce qu’il nous souffle.

→ C’est aussi une base d’éthique. À partir de là : nous pouvons faire ce que nous pouvons en faveur de la santé, de la paix, de la justice, de l’épanouissement de ceux qui nous tiennent à cœur, et de ce monde. Car en faisant cela nous sommes avec Dieu et non contre lui, car jamais la maladie, l’injustice, la souffrance ne viennent de lui. Il vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Vous pouvez partager en commentaire ce que ce verset vous dit, à vous, aujourd’hui…

Aller vers la liste des simples versets médités

Print Friendly, PDF & Email

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Pascale dit :

    Dieu est amour, Dieu est lumière : différents modes de dire Dieu.
    Lorsque je lis que Dieu est lumière je me dis qu’alors on peut voir Dieu.
    Lorsqu’on voit un visage qui s’éclaire, un sourire, on peut voir Dieu.
    Lorsqu’on voit la multitude des étoiles dans le ciel, on peut voir Dieu.
    Lorsqu’on a une idée lumineuse qui nous permet de trouver une solution à un problème dans notre vie, on peut voir Dieu.

  2. Olivier dit :

    Lorsque je lis que Dieu est lumière alors je me dis que Dieu me voit.
    Quand un visage s’éclaire Dieu voit.
    La myriade d’étoiles dans le ciel me voit.
    Quand il apparaît qu’il n’y a plus rien a faire pour régler mes problèmes.
    DIEU EST LA

  3. Marc dit :

    Bonjour,

    l’étymologie commune des mots dieu, divin, diurne… est la racine indo-européenne « dei » qui signifie lumière, briller.

    Thème de Dieu lumière :
    Michée 7:8 : […] si je suis assise dans les ténèbres, l’Éternel sera ma lumière.
    1 Jean 1:5 : « Voici le message que nous avons entendu de lui et que nous vous annonçons: Dieu est lumière et il n’y a pas de ténèbres en lui ».

    Thème de Jésus lumière :
    Jean 8:12 Jésus leur parla de nouveau. Il dit: «Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura au contraire la lumière de la vie.»
    => selon la racine étymologique, l’affirmation de Jésus peut aussi être interprétée comme un rapprochement de sa nature de celle d’un dieu.

    Thème des humains lumière :
    Matthieu 5:14-16 : [Jésus à ses disciples] « Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut pas être cachée et on n’allume pas non plus une lampe pour la mettre sous un seau, mais on la met sur son support et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que, de la même manière, votre lumière brille devant les hommes afin qu’ils voient votre belle manière d’agir et qu’ainsi ils célèbrent la gloire de votre Père céleste. »
    => les humains à qui l’écriture a été adressée sont-ils des « dieux » en ce sens ?
    Jean 10:34-35 : Jésus leur répondit: «N’est-il pas écrit dans votre loi: J’ai dit: ‘Vous êtes des dieux’ ?
    S’il est vrai qu’elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée et si l’Écriture ne peut pas être annulée, […]

    Ainsi Jésus serait un humain-dieu-lumière, incarné dans l’histoire humaine puis ressuscité, Parole-témoignage et intermédiaire entre Dieu-lumière et les humains capables de passer occasionnellement, en potentiel, ou de manière intermittente à l’état de dieux-lumières, de briller au moins parfois un peu, par l’intermédiaire de l’inspiration de Jésus.

    • Marc dit :

      Cette interprétation de la thématique de la lumière se combine avec celle du processus de création par la Parole de Dieu, pour former l’idée d’une lumière inspiratrice et potentiellement créatrice, y compris pour les humains créés à l’image de Dieu, donc eux aussi potentiellement lumière et paroles créatrices :

      Genèse 1:1 Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.
      Jean 1:1 Au commencement, la Parole existait déjà. La Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu.
      Jean 1:2 Elle était au commencement avec Dieu.

      Genèse 1:2-5
      La terre n’était que chaos et vide. Il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme et l’Esprit de Dieu planait au-dessus de l’eau.
      Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.
      Dieu vit que la lumière était bonne, et il sépara la lumière des ténèbres.
      Dieu appela la lumière jour, et les ténèbres nuit. Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le premier jour.

      Jean 1:3-5
      Tout a été fait par elle et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.
      En elle il y avait la vie, et cette vie était la lumière des êtres humains.
      La lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas accueillie.

      Genèse 1:27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.

      Michée 7:8 : […] si je suis assise dans les ténèbres, l’Éternel sera ma lumière.
      1 Jean 1:5 : « Voici le message que nous avons entendu de lui et que nous vous annonçons: Dieu est lumière et il n’y a pas de ténèbres en lui ».
      Jean 8:12 Jésus leur parla de nouveau. Il dit: « Je suis la lumière du monde. »
      Matthieu 5:14-16 : [Jésus à ses disciples] « Vous êtes la lumière du monde »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.