Abraham acceptant de sacrifier son fils (Genèse 22)

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. David dit :

    Merci beaucoup pour ces enseignements si edifiant. Que le tout puissant vous bénisse.

  2. Guichoud dit :

    Bonjour, j’attire votre attention sur le fait que cet article est dangereux. En effet, il s’agit de la parole de Dieu que vous modifiez et dont vous réinterprétez les paroles.
    Il ne peut y avoir de mauvaise interprétation de la part d’Abraham, comme vous l’affirmer, car l’ange le félicite de son obéissance. V15-17

    Votre message d’élévation et de progression est très intéressant néanmoins ce n’est pas le sujet de Gn 22.

  3. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour
    Il y a moyen d’avoir des interprétations différentes sans pour autant injurier les gens…
    Chacun est libre d’apprécier à sa façon l’une ou l’autre position, ou en trouver encore une autre.
    La bonne interprétation pour une personne est l’interprétation qui la rend meilleur, plus élevée d’esprit, plus inspirée par le souffle de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *