Quelle est la position protestante face a un remariage ?

mariés joyeux et sympas sortant du temple

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour Monsieur,

Je souhaiterais me marier dans l’année qui vient. Ma future femme et moi souhaiterions que cet engagement se fasse devant Dieu. Seulement Véronique est divorcée et nous voudrions savoir quelle est la position protestante face a un remariage. Je suis moi-même protestant et Véronique est de confession catholique.

Par avance mille merci pour votre aide.

Marc.

Réponse d’un pasteur :

Chers Marc et Véronique,

A mon humble avis, vous serez bien reçus par l’église protestante avec une démarche sincère et croyante comme la vôtre.

La conception protestante et catholique du mariage est tout à fait semblable: le mariage est un engagement à la fidélité, pour la vie toute entière, béni par Dieu.

Seulement, dans notre église protestante, on reconnaît que la vie n’est pas toujours aussi simple que le cas théorique idéal, et on reconnaît que l’échec est un chose qui peut arriver, malheureusement. C’est alors juste et bon de travailler sur cet échec, de pardonner, de se pardonner et de reconstruire. Cette démarche nous semble bien plus saine et responsable que de faire comme si le premier mariage n’avait pas eu lieu.

Il peut y avoir des cas où le pasteur serait amené à refuser de bénir une nouvelle union, mais pas plus que de refuser une première union, à mon avis. Ce serait le cas, par exemple, de quelqu’un qui concevrait le mariage comme une simple occasion de faire la fête mais sans la notion d’engagement, le mariage étant comme à l’essai et non pas pour la vie, ou bien dans le cadre d’un couple qui ne désire pas s’engager à la fidélité. Il y a des personnes qui vivent comme ça et à qui cela convient. Chacun vit sa vie, et ce n’est pas à moi de juger, donc pourquoi pas, mais ce n’est pas la conception que nous avons du mariage, et ainsi le sens même de la cérémonie religieuse serait faussé.

Mais cela ne semble pas être votre cas, et en plus votre démarche est une démarche de confiance en Dieu. Alors, très sincèrement, je vous adresse tous mes voeux de 1000 bénédictions sur votre couple par la présence de Dieu auprès de vous sur votre chemin, jusque dans la vie éternelle.

Amitiés fraternelles

pasteur Marc Pernot, église protestante de Genève

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *