Comment savoir si la personne que l’on pense aimer est celle que Dieu a choisie pour nous ?

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. ange dit :

    bonjour je besoin de votre conseil , un jour mon amie était en prière et dieu la parler de mon histoire amoureux en disant que la femme que je sort avec n’est pas femme de ma vie . selon vous que dois-je fait? svp aider moi avec le conseil

  2. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour
    Je ne sais pas très bien ce que votre amie a dans la tête et dans le cœur pour s’occuper de votre amour. C’est à mon avis la question que vous pouvez vous poser, suite à cette remarque. Il me semble qu’un “ami” ou une “amie” peut respecter notre façon d’aimer, elle peut nous aider à faire le point, à réfléchir, à creuser mais cela ne l’autorise pas à être aussi catégorique, c’est grave.

    Ensuite, je me méfierais beaucoup quand une personne dit qu’elle a reçu un message de Dieu. Comme cela ! Avec assurance ! Au moins, Dieu lui a-t-elle tendu des tables de pierre écrites avec son doigt pour en être certaine ? Est-ce que trois paires d’ailes ont poussé dans le dos pour prouver qu’elle est une ange du Seigneur ? Sérieusement : il serait possible d’entendre éventuellement ce que dit cette amie si elle disait : “selon ma foi, il me semble que…”, ou “ne penses-tu pas que selon Dieu…”, mais de faire parler Dieu comme ça, c’est un peu comme si elle prenait la place de Dieu, parlant à sa place. Donc, à mon avis, laissez dire à cette “amie” ce qu’elle pense, mais ne vous en inquiétez pas outre mesure, et ne répondez même pas, ou seulement “ce qu’il y a entre Dieu et moi me concerne, et est une relation intime, merci de respecter.” De ce qu’elle vous a dit, peut-être vous pouvez l’entendre seulement comme une question posée à votre intelligence et à votre foi, et le placer dans votre réflexion et dans votre prière personnelle.

    Dieu vous bénit et vous accompagne.

  3. Kambo bi dit :

    Merci infiniment pasteur pour votre brillant conseil

  4. Chimène dit :

    Pasteur depuis 3mois je suis très attirée par un homme. On se voit à l’église. C’est réciproque du fait du regard et gestuels qu’il fait avec moi. Sans raison je suis toujours heureuse quand je le vois. Je suis fiancée et j’ai un garçon mais sa ne va pas du tout. Depuis quelques temps en priant je demande à DIEU de m’envoyer l’homme dont je suis la côte. L’homme qui est prêt à le servir aussi, que Dieu soit au centre de notre relation.
    Est-ce à dire que c’est le bon. Que dois-je faire. Je prie que Dieu m’éclaire. Votre avis svp. Merci Pasteur

  5. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour Chimène
    A vrai dire, votre histoire m’inquiète un peu.

    • “Je suis fiancée et j’ai un garçon” et je fais des œillades et des gestes encourageant un autre homme ? Je trouve que vous ne vous facilitez pas la vie. Il est plus simple, plus droit, plus correct de choisir une ligne et d’y être fidèle. Si vous ne pensez pas que la personne à qui vous êtes fiancée soit l’homme de votre vie, séparez vous d’abord. Et une fois célibataire il sera bien temps de chercher un mari, si tel est votre rêve, et de faire des yeux doux à un homme.
    • Ce monsieur qui vous fait des yeux doux et des gestes caressants savait-il que vous étiez déjà fiancée ? S’il le savait et qu’il a cette attitude avec vous, je pense que vous ne devriez pas vous fier à ce monsieur, c’est un dragueur sans moralité. Il est assez probable qu’il fera la même chose un fois marié.
    • C’est impossible de savoir si deux personnes sont faites l’une pour l’autre avec simplement des regards et des gestes. Nous ne sommes pas seulement un corps, et ce n’est pas ainsi que l’on bâtit un vrai couple durable et une famille. C’est après avoir échangé, discuté, peut-être agi ensemble comme bénévole dans une association ou dans l’église afin de voir si vos façons d’être vont bien ensemble…

    Pour le reste bravo de demander à Dieu de vous aider. Plutôt que de lui demander un homme, je pense que vous devriez d’abord lui demander de vous donner un cœur pur, une façon simple et droite de conduire votre espérance et votre ligne de vie. Et ensuite, vous pourrez avancer en suivant votre propre conscience car elle sera solide et éclairée par l’Esprit.

    Que Dieu vous bénisse et vous accompagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *