Comment savoir si la personne que l’on pense aimer est celle que Dieu a choisie pour nous ?

Marc Pernot

Marc Pernot

pasteur de l'EPG

Vous aimerez aussi...

28 réponses

  1. ange dit :

    bonjour je besoin de votre conseil , un jour mon amie était en prière et dieu la parler de mon histoire amoureux en disant que la femme que je sort avec n’est pas femme de ma vie . selon vous que dois-je fait? svp aider moi avec le conseil

  2. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour
    Je ne sais pas très bien ce que votre amie a dans la tête et dans le cœur pour s’occuper de votre amour. C’est à mon avis la question que vous pouvez vous poser, suite à cette remarque. Il me semble qu’un “ami” ou une “amie” peut respecter notre façon d’aimer, elle peut nous aider à faire le point, à réfléchir, à creuser mais cela ne l’autorise pas à être aussi catégorique, c’est grave.

    Ensuite, je me méfierais beaucoup quand une personne dit qu’elle a reçu un message de Dieu. Comme cela ! Avec assurance ! Au moins, Dieu lui a-t-elle tendu des tables de pierre écrites avec son doigt pour en être certaine ? Est-ce que trois paires d’ailes ont poussé dans le dos pour prouver qu’elle est une ange du Seigneur ? Sérieusement : il serait possible d’entendre éventuellement ce que dit cette amie si elle disait : “selon ma foi, il me semble que…”, ou “ne penses-tu pas que selon Dieu…”, mais de faire parler Dieu comme ça, c’est un peu comme si elle prenait la place de Dieu, parlant à sa place. Donc, à mon avis, laissez dire à cette “amie” ce qu’elle pense, mais ne vous en inquiétez pas outre mesure, et ne répondez même pas, ou seulement “ce qu’il y a entre Dieu et moi me concerne, et est une relation intime, merci de respecter.” De ce qu’elle vous a dit, peut-être vous pouvez l’entendre seulement comme une question posée à votre intelligence et à votre foi, et le placer dans votre réflexion et dans votre prière personnelle.

    Dieu vous bénit et vous accompagne.

  3. Kambo bi dit :

    Merci infiniment pasteur pour votre brillant conseil

  4. Chimène dit :

    Pasteur depuis 3mois je suis très attirée par un homme. On se voit à l’église. C’est réciproque du fait du regard et gestuels qu’il fait avec moi. Sans raison je suis toujours heureuse quand je le vois. Je suis fiancée et j’ai un garçon mais sa ne va pas du tout. Depuis quelques temps en priant je demande à DIEU de m’envoyer l’homme dont je suis la côte. L’homme qui est prêt à le servir aussi, que Dieu soit au centre de notre relation.
    Est-ce à dire que c’est le bon. Que dois-je faire. Je prie que Dieu m’éclaire. Votre avis svp. Merci Pasteur

  5. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour Chimène
    A vrai dire, votre histoire m’inquiète un peu.

    • “Je suis fiancée et j’ai un garçon” et je fais des œillades et des gestes encourageant un autre homme ? Je trouve que vous ne vous facilitez pas la vie. Il est plus simple, plus droit, plus correct de choisir une ligne et d’y être fidèle. Si vous ne pensez pas que la personne à qui vous êtes fiancée soit l’homme de votre vie, séparez vous d’abord. Et une fois célibataire il sera bien temps de chercher un mari, si tel est votre rêve, et de faire des yeux doux à un homme.
    • Ce monsieur qui vous fait des yeux doux et des gestes caressants savait-il que vous étiez déjà fiancée ? S’il le savait et qu’il a cette attitude avec vous, je pense que vous ne devriez pas vous fier à ce monsieur, c’est un dragueur sans moralité. Il est assez probable qu’il fera la même chose un fois marié.
    • C’est impossible de savoir si deux personnes sont faites l’une pour l’autre avec simplement des regards et des gestes. Nous ne sommes pas seulement un corps, et ce n’est pas ainsi que l’on bâtit un vrai couple durable et une famille. C’est après avoir échangé, discuté, peut-être agi ensemble comme bénévole dans une association ou dans l’église afin de voir si vos façons d’être vont bien ensemble…

    Pour le reste bravo de demander à Dieu de vous aider. Plutôt que de lui demander un homme, je pense que vous devriez d’abord lui demander de vous donner un cœur pur, une façon simple et droite de conduire votre espérance et votre ligne de vie. Et ensuite, vous pourrez avancer en suivant votre propre conscience car elle sera solide et éclairée par l’Esprit.

    Que Dieu vous bénisse et vous accompagne.

  6. Dubois dit :

    Bonjour . J’ai rencontré un Monsieur que j’ai amené au Seigneur au mois de Mars . Nous sortions ensemble , mais lui voulait plus et j’ai refusé. Donc ce Monsieur est allé au dancing et à rencontré une autre femme qui vient dans mon Eglise .Donc il m’a laissé pour l’autre femme qui en fait m’attaquait pour avoir ce qu’elle convoitait . Tous deux ont réussit puisque que comme elle a un appartement aux Canaris ,ils partent donc ensemble la bas .
    Lorsque je l’ai ai vus touts les deux , je me suis sentis trahie tout au fond de moi et blessé . Car j’ai dis à cet homme que Jésus est le chemin , la vérité et la vie . Cet homme m’ignore totalement ni bonjour ni rien .
    Comment gérer cette situation ? S’il vous plais j’attends votre lumière par rapport à ceci .

  7. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour
    Qu’il est dur de se trouver déçue, abandonnée, trahie. Ce Monsieur manque de courage et de respect. Qu’il veuille rompre est une chose, mais au moins il aurait pu essayer de le faire le plus correctement possible, le plus humainement possible. Et ce n’est pas une raison pour faire semblant de ne pas vous connaître.
    Cela dit, mieux vaut que votre relation avec ce monsieur s’arrête ainsi très tôt, car vous connaissez donc son cœur, son honneur, son respect.
    Je sais que ce n’est pas facile, donc ce n’est même pas un conseil que je vous donne mais une espérance pour vous:

    • Que vous vous réjouissiez d’avoir fait connaître Jésus-Christ à cet homme, car il a bien besoin de l’aide de Dieu pour l’inspirer et le rendre meilleur
    • Que vous bénissiez cet homme et son amie, leur souhaitant tout le bonheur. Qu’ils partent loin et une bonne chose pour vous. Bon vent.
    • Que vous rencontriez et aimiez un homme qui vous aime réellement avec droiture et un respect, avec la foi pour vous aider à avancer d’une belle façon ensemble.
    • Et par dessus tout, que Dieu vous bénisse et vous accompagne de son amour, vous donne son Esprit de consolation, de force, d’amour et de paix.
  8. Mél dit :

    Bonjour,
    J’ai rencontré mon mari avant de connaître le Seigneur Jésus. Un homme déjà divorcé de 17 ans d’âge de différence de plus que moi. Je n’ai jamais été amoureuse de lui et n’y pensé à lui à son travail. J’avais fais une tentative de rupture mais avec mes parents ça c’est mal passer que je suis reparti chez lui, j’avais aucune issue pour moi, je dois rester avec lui.
    Nous rentrons pour la première fois à l’église évangélique.
    J’ai été visité de la tête au pieds. Je rencontre le Seigneur Jésus dans ma vie, un amour, une paix et une joie dans mon cœur.
    Je n’oublie pas, toutes les paroles que le Seigneur à dit pour moi. J’ai des présenption de stérilité. On fais une prière ensemble que cette enfant lui soit consacrer. Une fois que je réalisé que j’étais enceinte, pourquoi le Seigneur m’a permise d’être enceinte? . J’ai eu vite des reproches que je fais rien à l’appartement alors que je venais juste d’arrivée de la maternité.
    Il était heureux de voir son fils mais voilà la réalité parfois reprends son droit. Un homme qui s’investit pour l’église évangélique pour évangéliser, ramène des personnes à l’église. Nous sommes plus ensemble, faut toujours aider son prochain. Nous avons plus du tout des moments ensemble, devenons même des étrangers, chacun fais sa vie de son côté plus de vie de famille. Je me sens délaissée avec notre fils et triste. S’il vous plaît prier pour moi, j’ignore si cela viens du Seigneur. Un homme de Dieu cherche sa moitié. Un dimanche matin avant d’aller à l’église évangélique, je le voie trois fois en pensées et pendant le culte, dit, j’ai hâte de vous présenter Mme….Et la mon coeur se mets à battre mais aussi remuer. Que cela veux dire ? Comment dois je prier dans ma situation, je me sens pas bien.
    Aider moi, j’aime le Seigneur
    Je veux me confier l’Éternel et non à l’homme.
    Comment prier pour ne plus parler à l’homme.
    Merci de votre réponse.
    Soyez bénis

  9. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour
    Bravo de vous confier en Dieu. Avancez pas à pas avec lui.
    C’est vrai que la vie humaine est souvent complexe.
    Normalement, un père et un mari ne doit pas délaisser sa femme et son enfant, même pour évangéliser ! Cela ne vient pas, ne peut pas venir de Dieu. Car il est fidèle, et il montre l’exemple en n’abandonnant pas ses enfants, en ne trahissant pas son alliance.
    Attention néanmoins dans l’interprétation de ce que l’on pense être “une parole venant de Dieu”. C’est peut-être le cas, cela peut aussi venir de l’intérieur de nous-même, de nos craintes ou de notre espoir, de notre émotion ou de notre imagination. Il convient donc de rester ouvert à ce qui peut venir de Dieu et en même temps continuer à prier ET à réfléchir par soi même avec clairvoyance et intelligence. Cela aussi est un don de Dieu.
    Je ne peux pas avoir ce travail de discernement à votre place, mais je peux prier pour vous, et je le ferai.
    Dieu vous bénit et vous accompagne

  10. Sha01 dit :

    Bonjour pasteur,

    Alors il y a quelques jours je venais de faire 2 ans avec quelqu’un. C’était quelque d’extraordinaire, un serviteur de Dieu. On est tout deux chrétiens mais dans notre relation je sais pas pour lui mais je crois que lui il avait mis Dieu en premier dans notre relation tandis que moi peut être pas non je crier a lui quand j’avais que des petit conflit dans mon couple. Et maintenant 4 jours après qu’on a fait nos 2 ans je l’avais pas vu pendant 2 semaines, il m’a proposé de venir au cinéma, donc j’ai du demander à mes parents vu que je suis encore mineur. La réponse était non je pourrais pas et tout je l’ai expliqué tout ce que m’on dit mes parents et c’est a ce moment là qu’il m’a dit qu’on doit rompre que c’est vrai qu’il m’a dit qu’il m’aime je vous dit pas que c’est faux mais c’est vrai il me l’a prouver plusieurs comme par exemple quand on se voyez pas il est venu sur sa bicyclette a 19hr (on habite assez loin) puis un autre exemple c’est quand sa famille s’opposer, sa famille n’était pas d’accord du tout, il a dit a toute sa famille qu’il m’aime et quil ne renoncerait pas car c’est Dieu qui m’a envoyé. Comment il sais ça ? Il dit qu’il a priyer et qu’il a eu sa réponse. Mais dans ce paragraphe il m’a dit qu’il arrête tout la parce que sa vie est compliqué et que notre aventure s’arrête ici, de ne pas changer car je suis une merveille de Dieu et de rester tjrs comme la bonne fille que je suis. Ça m’a fait mal j’ai pleuré parceque moi je croyais juste qu’il a des problèmes simples et qu’il veut se débarrasser de moi. Je lui ai dit des choses positives en écrivant plusieurs paragraphes. Mais ça n’a servi a rien.

    Après ma maman a tout appris par moi par le bon sens seulement j’ai pas parler de lui dans le sens mal. Ma maman la appelé sans hésiter il a pris le téléphone il a parler de son problème il l’a dit qu’il n’a même pas d’argent pour s’acheter des vêtements même comment il pourrait venir me voir maintenant et il a dit quand il aurait son travail permanent il n’aura pas le temps même pour venir me voir. Quand ma maman m’a dit ca je me suis senti mal. Mais c’est pas tout ma maman l’avais dit s’il a eu une autre fille qui lui plaît, il a dit carrément non que c’est vrai qu’il a dit des trucs dans lequel on comprend qu’il m’a quitter mais qu’enfaite il a mis juste une pause jusqu’à ce que tout ce termine bien alors qu’on pourra ce revoir bientôt comme si il voudrait que tout sois parfait pour plutard mais qu’il a fait juste pour qu’il ne perd pas les gens qu’il sont importants pour lui et qu’il aime vraiment.

    A la fin il dit a maman que si je suis faite pour lui j’attendrai juste ses deux la (j’ai 16 ans la) alors on se retrouvera sans aucun problème dans le chemin et la voie de Dieu. Mais faut que je pris et que je persévère pendant ses deux ans. Il dit qu’il a arrêter de communiquer avec moi pour mon bien, pour que je profite de mon adolescence et pour qu’ensuite je finisse mes études. Et si je fais tout ça c’est sûre qu’on ce retrouvera bientôt et ça m’a mis la joie que coeur de savoir ça.

    C’est a ce moment là que je me suis repentit j’ai commencé a prier et j’ai pris la décision que je veux pas d’autre personne mais que lui. Dans ma prière j’ai demander à Dieu de me révéler si il était fait pour moi, le soir avant de m’endormir j’ai eu une vision comme il y avait une planche en bois avec plein de gros épines dessus je me suis allongé sur la et ça m’a percé tout le corps mais après la planche s’est retourné lui meme, je suis tomber et il n’y avait plus rien plus d’épine c’est propre partout et je me suis reposée sur la c’est a ce moment là que j’ai mis dans ma tête que oui c’est lui le bon et que je dois me battre pour toucher mon but mais c’est pas pour ça que je devais cesser de prier maintenant je pris plus que d’habitude pour reprendre ce que Dieu m’avais donner depuis longtemps.

    Mais maintenant je voudrais que vous me disiez si possible ce que vous penser de ça ainsi que votre opinion svp et si vous pouvez quelques conseils s’il vous plaît monsieur. Je vous demande ça parce que vous avez plus d’expérience que moi et merci!

  11. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour

    C’est vrai que vous m’avez l’air d’être vraiment une bonne personne, sincère, intelligente, humble, patiente, bienveillante, et avec une foi vivante. Tout cela me semble extrêmement favorable pour vivre d’une bien belle façon.

    Il y a des moments comme cela, un peu compliqués, dans la vie. Je ne peux pas savoir ce que ce garçon a dans la tête et dans le cœur avec ces réactions. Je ne suis pas certain que lui-même le sache vraiment. Les garçons sont souvent bien moins matures que les filles. Souvent, ils commencent à devenir un petit peu adulte après 25 ans ! Vous êtes bien jeune aussi. C’est pourquoi, peut-être que vous avez tous raison (vos parents, le garçon et vous) de laisser un peu de temps pour que chacun de vous deux mûrisse ? Il est très possible que cet amour de jeunesse dure pour les 80 années à venir, j’ai encore rencontré tout récemment un couple de personnes très âgées qui étaient dans votre cas, amoureux l’un de l’autre depuis leurs 14 ans. A ce moment là, effectivement, cela peut bien attendre encore 2 ans, 5 ans ou 10 ans pour vous marier ! Peut-être aussi qu’en vivant l’évolution normale à vos âges, vos deux personnalités très proches actuellement, divergent dans leurs mentalités, vision de la vie, sensibilités, situations… Vous verrez bien.

    Sur l’interprétation des songes, rêves et sentiment d’avoir reçu une révélation de Dieu, il me semble qu’il faut être très très humble et prudent. C’est vrai que Dieu s’exprime au plus profond de nous, seulement il y a également bien d’autres voix qui s’expriment en nous comme sentiments, peurs, espérances, hormones, bons et mauvais souvenirs anciens… tout cela se mélange. Avant d’en tirer des conclusions, il me semble qu’il faut continuer à prier, à réfléchir, à discuter avec de vrais amis (ce qui ne veut pas dire adopter leur avis nécessairement, mais enrichir son propre questionnement)…

    En tout cas, bravo pour la personen que vous êtes.
    Dieu vous bénit et vous accompagne.

    Personnellement,

  12. Sha01 dit :

    Bonjour amen et merci, Dieu vous bénisse de même ainsi que votre famille tout entière. Sachez que ce que vous m’avez dit ma remonté plus le morale parce que c’est vrai humainement j’espère pas que je retrouve le garçon que j’aime après deux ans ou moins mais j’en suis sûre et certain qu’on va se revoir très bientôt, s’il faut que je dois jeûner pour reprendre ce que Dieu m’a donner il y a deux ans de cela je le ferais, j’en ai déjà fait la promesse et je ne pense pas le rompre même s’il ya des épreuves devant je vais pas abandonner. Merci beaucoup pasteur♥️

  13. Aude dit :

    Je n’ai pas l’habitude d’écrire dans les forums, mais vos réponses aux différents commentaires m’inspirent confiance.

    Pour information je suis une chrétienne catholique, je suis sortie avec un jeune homme évangélique pendant 01 année , notre relation se déroulait plutôt selon moi et je pense on avait beaucoup d’amour l’un pour l’autre.
    Pour information lorsqu’on s’est connu il m’a dit qu’il considérait chrétien ( sans religion précise, mais en fait il est “né de nouveau”).
    Un jour il est allé rendre visite à un “frère de l’église” et il lui a parlé de nous. Ce dernier a émis des réserves sur notre relation, par le fait de mon appartenance religieuse au début et lui a également demandé s’il était sur que notre relation était voulue par Dieu.
    C’était le début de la fin. Il est allé voir son pasteur qui lui dit que je n’étais pas faite pour lui à cause de ma religion. Il en a également parlé à ses parents ( que j’ai déjà rencontré) qui lui dit que c’était à lui de faire ses choix mais en s’éclairant de Dieu.

    Il a tout remis en cause, par peur de ne pas faire la volonté de Dieu en étant avec moi. On est passé par beaucoup d’étapes:
    – je lui ai accordé un pause le temps de réfléchir et prier?
    – On s’est revus plusieurs fois, le plus durs est qu’il m’a toujours dit qu’il m’aimait encore et à continué à “s’occuper” de moi;
    – J’ai tellement souffert de cette séparation et voyant que sa prière ne le menait nulle part j’ai complètement coupé les ponts.
    Il m’a dit continuer à méditer , mon problème avec lui est qu’il attend un “signe” de Dieu comme ceux qu’il faisait dans la Bible, ” que Dieu lui parle en rêve par exemple”.

    Cette histoire m’a éloigné du christianisme en général et m’a fait avoir un problème avec les évangélistes. J’ai essayé depasser à autre chose, j’ai rencontré quelqu’un mais j’ai toujours mal. Au fond de moi j’espère qu’il me reviendra.

    Que pensez-vous de son attente de signe pour savoir que je suis la bonne?
    Il y a t’il des lectures que vous conseillerez à ce sujet?
    Dois-je espérer ou l’oublier définitivement?

    J’ai envie de me remettre à prier pour moi déjà et enlever la colère que j’ai dans mon cœur.

  14. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonsoir Aude

    Vraiment, je suis désolé pour ce qui vous arrive.

    Et hyper désolé que ce soit une église chrétienne et un pasteur qui séparent ainsi des personnes pour de simple question de chapelles, et qui trouble l’âme, la conscience, le cœur d’hommes et de femmes pour des raisons qui tiennent à mon avis plus de l’humain que de Dieu et de la foi.

    L’intégrisme vient des humains, il ne vient pas de Dieu. Jésus-Christ ne mettait pas de barrières comme cela entre les religions, entre des façons de prier. Par exemple, Jésus félicite publiquement la foi d’un centurion romain (même pas monothéiste), et il critique plutôt l’intégrisme de son époque, ceux qui veulent imposer leurs règles aux autres ou appliquer les commandements religieux avec étroitesse et sans compassion.

    Ce monsieur que vous aimez a sans doute bien des qualités, mais il me semble qu’avec ce genre de foi extrémiste, il vaut mieux qu’il se marie avec une personne de sa propre église. En effet, manifestement, il aime plus son église, son pasteur, ses propres certitudes que vous. Et ce n’est pas une bonne base pour construire un couple, et un avenir. Ce monsieur aime plus ses propres petites certitudes, sa petite chapelle que son cœur, il fait plus confiance dans la parole de son pasteur que dans celle de sa propre foi, sa propre conscience (et je ne parle pas de son propre amour pour vous, car je ne suis pas certain qu’il ait été très profond). Et cela n’est vraiment pas bon signe.

    Hélas.

    Cette histoire de “signe” n’a pas de sens. N’importe quoi peut devenir “un signe” pour une personne exaltée en fonction de son humeur de l’instant. Aujourd’hui, s’il lui arrivait d’avoir trois feux verts de suite sur un trajet, il risquerait de prendre cela pour un feu vert pour vous épouser. Ou non, parce que d’un autre côté, il se serait mis à pleuvoir à l’instant précis où il se serait mis à penser à vous hier ? Et c’est là-dessus que votre vie, votre couple, votre avenir et celui d’éventuels enfants devrait être réglée ? Pas sur l’amour, pas sur le dialogue avec l’autre, pas sur sa conscience, pas sur une foi profonde ? Car c’est là que Dieu parle par son Esprit. C’était du temps des Romains que l’on examinait dans quel sens volent les oiseaux ou autre spratiques occultes pour essayer de deviner la volonté des dieux… soumettant l’avenir des personnes au hasard et à la manipulation de gourous.

    Je comprends votre tristesse, votre blessure, et votre déception tant vis à vis du comportement de cet homme que de cette exploitation de la foi chrétienne.

    Cependant, il me semble que ce serait dommage de perdre confiance dans les humains à cause de cette déception bien compréhensible. Il existe des personnes qui sont fidèles et qui aiment vraiment, et qui essayent de bâtir leur existence sur le roc de la fidélité (à Dieu dans une relation personnelle, et aux humains dans de vrais relations de respect) et non sur le sable.

    Et ce serait extrêmement dommage de perdre la foi à cause de la façon extrémiste que quelques personnes ont de vivre leur foi. Cela remet en cause précisément cette façon de pratiquer, mais pas Dieu, pas la foi, pas le Christ. Bien sûr. Le vrai problème est alors précisément de prendre sa religion, son dogme, son rite, son église comme dieu. Alors que Dieu est d’un autre ordre, dépassant tout ce que l’on peut en dire et en penser. La religion n’est qu’un moyen, un exercice, la théologie la plus affinée n’est qu’un schéma évoquant certains aspects de notre propre expérience humaine d’du Dieu vivant.

    Dès l’ors que l’on sacralise sa propre façon de vivre sa religion, sa communauté, ses rites et son pasteur, alors, il vaut mieux se marier dans sa communauté, entre personnes qui ont ce même ensemble de dogmes, qui sacralisent les mêmes doctrines, les mêmes rites. Car si, en faisant un peu semblant, cela peut marcher au début de fréquenter une personne qui n’adhère pas totalement, ensuite le malaise de celui qui sacralise son église le tiraille, cela devient pour lui un cas de conscience. La pression vient à travers les “amis” de la communauté, de la famille… Le problème et la pression augmentent souvent encore plus si des enfants arrivent. La pression augmente sur le conjoint et sur les enfants afin de les faire entrer dans sa propre foi à lui, sa propre pratique, au mépris de tout respect pour la personnalité et pour la foi de ces personnes. Et alors que faire pour le conjoint, pour les enfants ? Abandonner sa propre foi, sa sincérité ?

    Un couple œcuménique, ou un couple entre un chrétien et une personne athée, ou sans religion, ou d’une autre religion : cela peut très très bien marcher si les deux conjoints sont ouverts d’esprit, de foi ou de convictions. Ce qui est tout à fait compatible avec le fait d’avoir une vrai foi vivante, une pensée théologique ou philosophique, une pratique religieuse ou spirituelle… Mais si l’un des deux dans le couple est plus ou moins extrémiste, imaginer construire un couple avec une personne extérieure à sa communauté est quand même franchement paradoxal et contradictoire, et cela peut vite devenir très difficile à vivre pour tout le monde.

    Donc bravo de recommencer à prier. Je vous conseillerais de retourner dans votre église catholique en choisissant une paroisse sympa. De vous faire soutenir pendant ce temps difficile par une ou deux personnes qui vous aiment et en qui vous avez confiance.

    Avec toute ma compassion et ma prière.
    Dieu vous bénit et vous accompagne

  15. David dit :

    Merci Pasteur pour vos intervations vraiment. Je vous exposerai mon probleme amoureux dans les jours qui viennent. Que mon bon Dieu vous bénissi

  16. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Euh… ma spécialité est plutôt la Bible et la théologie… bien sûr !

  17. Layla dit :

    Bonjour Pasteur,
    Je m’appelle Layla, j’ai 21 ans et Je fréquente un homme depuis 5 ans officieusement. Nous avons un moment donné arrêté la relation parce que mes parents étaient contre à cause de mon jeune âge et j’avais obéit. Mais nous avions continué à nous aimer et il a accepté d’obéir au désir de mes parents qui étaient d’attendre à ce que je sois au moins à la fin de mes études.
    Pour couper court, le garçon est un homme qui marche vraiment selon la volonté de Dieu, qui me supporte, m’encourage. Avec lui, je ressens vraiment l’amour de Jesus. De son côté, il est certain que je suis la femme de sa vie, il a eu des signes qui le lui confirme et ça fait des années qu il m’attend fidèlement.
    Par contre moi, au delà de tout ce qu’il est et de tous les bonnes choses que je vois et vie, je suis encore obsédée à la croyance que Dieu doit me dire clairement, me montrer et me parler clairement que c’est lui.
    La voix en moi me rassure, mais je ne veux pas juste faire ce que je pense mais je veux une assurance de Dieu.
    Plusieurs signea tels que le temps, motre persévèrance, on a failli laisser tombé plusieurs fois à cause des obstacles de la vie mais quelque chose fait toujours qu’on se remette ensemble.
    Là on parle beaucoup Mariage, et j’ai beaucoup de rêve qui me montre que j’ai la bénédiction de mes parents avec lui etc., mais comment savoir que c’est DIEU? J’AI si peur de me confondre avec ma propre pensée parce que j estime que c’est tellement une décision si importante et grande, j’ai peur de faire des erreurs…

  18. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Chère Layla
    Bravo d’espérer en Dieu, de compter sur lui, de vouloir avancer avec lui.
    Comment imaginez-vous ça ? Que Dieu vous tende une table de pierre du haut des cieux ? Ça ne marche pas comme ça. Dieu parle au fond de notre conscience, travaillée par l’intelligence, le cœur et la prière.
    Dieu aurait un signal fort à vous transmettre si vraiment cet homme n’était pas quelqu’un pour vous. Sinon, Dieu vous laisse libre de décider par vous-même, comme une personne responsable. Et Dieu vous promet : “Je serai avec toi, je t’accompagnerai”.
    Dieu vous bénit et vous accompagne ainsi.

  19. cycy dit :

    Bonsoir j’ai la rencontre d’un homme avec qui je suis sorti pendant quelques mois on avaient toujours les problèmes et on se séparaient mais grâce à la prière et jeûne il revenait toujours quelque soit la gravité de notre séparation il revenait mais voulais le sexe
    Ma mère m’avait dit une fois quand tu as un problème avec ton homme et vous vous séparez si tu pris et qu’il revient s’est qu’il est fait pour toi mais je me dit aussi que c’est la foi qui fait en sorte que la prière marche
    II y a des signe qui font croire qu’il est fait pour moi par exemple si j’ai envi qu’il m’appelle après je reçoit un appel de lui pareil pour la message malgré qu’on ne soit plus ensemble
    J’ai envi de faire un jeûne pour demander au seigneur de le faire revenir et qu’il mette un autre homme dans ma vie pour que je fasse un choix parmi ses deux hommes est ce possible?

  20. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonsoir
    Un homme qui demande du sexe et qui ne se rend pas compte que la fille n’a pas tellement envie ? A mon avis, il ne vous aime pas vous, il aime votre corps, où plutôt il aime son sexe à lui. Aimer, c’est avoir du respect pour la personne, c’est même la base du minimum. Un homme comme cela, que fera-t-il après le mariage ? S’il ne vous respecte pas tellement, et s’il a si peu de moralité qu’il demande du sexe à une fille qui n’est pas sa femme ? Il y a bien des chances qu’il continuera à courir à gauche et à droite, non ?
    Je ne pense pas que ce soit une bonne idée d’attirer plusieurs hommes pour ensuite choisir. Ça, c’est bon pour le marché quand on cherche une salade.
    Il me semble qu’au lieu de courir comme ça, de coucher n’importe comment, de vous séparer, remettre ensemble… vous devriez vous poser tranquillement, réfléchir dans votre cœur, tête, prière quels valeurs essentielles vous voulez vivre et commencer par être sérieuse et posée vous-même. Ensuite, cela rebutera les hommes qui vivent selon la chair, et j’espère que vous trouverez alors un homme dont vous admirez les valeurs profondes avant de goûter à son sexe, un homme qui admirera vos qualités et valeurs, et que vous pourrez alors vraiment bâtir un couple et une famille digne de ce nom ?
    Mais bon, chacun vit comme il lui semble.
    Et en tout cas, Dieu vous bénit, vous pardonne, vous accompagne de son amour.

  21. Koffi gildas dit :

    Bonjour pasteur, je suis chretiens mais je nallais pas beaucoup a leglise, jai rencontré une fille en 2015 avec qui jai fait 3ans, avec elle ma vie cest ameliorer, jai commencé a beaucoup aller a leglise, javais pas de boulot et avec elle jai obtenu un boulot et vraiment tout allais bien, cependant jai un defaut, cest que je depense beaucoup mon argent dans les sorties, elle me donnais des conseils dans ce sens mais je necoutais pas vraiment, jusqu’à ce que l’or dune de mes sorties je la trompe avec une autre, quand elle a decouvert ma tromperie, elle cest eloigné progressivement de moi, jai avoué mon tort et je lui ai demandé pardon pour mon erreur, elle me disais comme ca qu’elle mavait pardonné mais qu’elle ne me faisais plus confiance, jai donc commencé a poser des actes pour la remettre en confiance mais cetais peine perdu, jai découvert aussi qu’elle avait entamé une autre relation sans m’informer. Jetais meurtris et nous nous sommes séparés pendant un an, chacun a fais sa vie de son coté, je me suis mis avec une fille et la un an apres, la meilleure amie de mon ex mecrit pour me dire que mon ex est malheureuse et souhaite que je revienne avec son amie. Sa relation n’a pas marché et la elle a de gros regret.
    Ma relation aussi nest pas vraiment au beau fixe avec celle avec qui je suis. Je me pose 1000 et une question. Dois je retourné avec mon ex avec qui tout allais bien en corrigeant vraiment toutes mes erreurs et ce qu’elle me reprochait? Ou dois la laisser et me concentrer sur ma relation actuelle?

  22. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour
    Je ne peux pas savoir, car je ne suis pas dans votre cœur ni dans le cœur de ces femmes.
    Par contre, je pense que vous devriez faire une pause, arrêter de passer d’une femme à l’autre puis une troisième, à quand la suivante ? Vous les consommez comme votre argent, comme votre vie. Ce n’est pas bon.
    Peut-être que vous devriez commencer par être célibataire pendant un an, réfléchir, prier, devenir quelqu’un de réfléchi, mature, stable, avec des valeurs et la foi comme fondations de votre vie.
    Alors vous verrez plus clair et serez plus prêt à bâtir une belle vie, un couple et une famille.
    Dieu vous bénit et vous accompagne

  23. Ana dit :

    Bonjour pasteur , he veux essaye d’etre breve tout en esperant avoir se l’aide. J’etais catholique depuis mon enfance jusqu’a mes 40ans. Mariee depuis 1999 ,mere des six enfants, mais pres des 10 ans mon mariage n’est plus que un faux mariage , j’ai souffert au point de froller un avc, ce qui a decclancher mon desir de divorcer. En 2017 j’ai integrée une eglise dite de reveille qui m’a beaucoup aider au point de me redonner espoir de reconstruire mon mariage. Petit a petit le probleme on commencer.1° le pasteur (prophete) visionaire a commencer a me faire des avances, j’ai tellement culpabiliser et prier pour qu’il ne me regarde plus ainsi sans succés, prise par mes problemes affectifs de couple je me laisse seduire par celui que je considerai comme mon guide spiritual. Cette histoire a durée pres des 8 mois , sans rapport sexual mais beaucoup des flirtes. (…) j’ai finie par me liberer mais en me mettant avec un homme qui aussi prier Dan’s cette eglise. Quand le pasteur se rend compte il fait tout pour me reccuperer en vain alors il appel le frere et l’encourage Dan’s la relation en lui disant que je suis une benediction pour lui. Alors notre relation a tres bien fonctionner mais nous sommes tous deux reste liner a nos conjoints respectif he voudrais souligner ici que nous avons presque le meme type de probleme Dan’s nos couples et aussi lui comme moi avions deja la separation des corps avant meme qu’on se mettent ensemble. Nous avons parteger des moment tres fort de notre existence ce qui nous a encore plus rapprocher.( il etait malade en coma et j’ai pris soin de lui mais sa femme n’a Jamais booger.. ) reccement j’ai eu un serieux probleme de Santé dixons j’etais mourrante mais jesus christ m’a saucer. Et voila que on me demande de le quitter parce que nous vivons Dan’s l’aldutere et c’est la cause de ma maladie.hors depuis que je suis avec lui (a 2000 km) Dan’s la meme maison j’ai retouver ma joie et lui aussi. Nous divorcons pas parce qu’il ya tellement des choses en jeu. (Enfants, travail ) ma foi en jesus ainsi que ma stability emotional. Je reconnais que je vis dans l’adultere mais c’est surtout quand je suis avec mon Mari que je me sens Perdue et infidele… maintenant ceux qui ont prier pour ma geurrison me recommende de le quitter , alpes que nous sommes contrains de nous soutenir dans cette ville ou sommes loin de tous, mon sois disant pasteur se met avec la femme du monsieur contre moi et me met a nue a l’eglise , j’ai quittais son appartement et pris un autre mais nous partageons tout , voiture, nourriture bref nous dependons encore l’un de l’autre et surtout que l’idee de nous separer ne viens pas de nous. D’ou notre amour EST toujours la. Mais nous voulons obeir a Dieu. Je souffle et lui aussi.. on me recommende de ne pas divorcer maintenant car le choc de ma maladie”spirituelle” etait tres fort. Aider moi svp aussi par vos priere…( mon mari EST tres irresponsable..trop de details que je ne saurais developper, je veux bien revivre avec lui si c’est la volonter de Dieu mais j’ai trop
    souffert )….merci

  24. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour

    A mon avis, vous devriez d’abord quitter cette église dont le pasteur, prophète et visionnaire m’a l’air de ne pas perdre de vue ses propres intérêts et de les placer devant ceux de ses fidèles. On ne flirte pas avec les paroissiennes & paroissiens, et encore moins avec une paroissienne mariée : c’est inadmissible. Je pense que vous devriez retourner dans l’église catholique qui ne laisserait pas en poste (je pense) un prêtre ayant de telles déviances.

    Pour le reste, c’est très délicat de donner un avis à distance, aussi mon avis n’a pas beaucoup de valeur. Seulement, à entendre ce que vous me dites, j’ai l’impression que vous devriez organiser le plus humainement et le plus dignement possible vos divorces, tous les deux, reconnaissant humblement l’échec de ces mariages, demandant le pardon de Dieu, et rebâtissez avec ce monsieur bien un beau couple pour le reste de vos vies plaçant ce couple et l’éducation de vos enfants devant Dieu.

    En tout cas, il vous faut mettre de l’ordre dans toutes ces vies, on ne peut pas rester ainsi dans ce mélange, ces incertitudes, ces décisions à moitié prises. C’est le pire.

    Dieu vous bénit et vous accompagne, vous éclaire.

  25. desiree dit :

    bonjour pasteur je me nomme desiree sa fait un bout de temps que je marche avec quelqu’un j’ai 22ans et a vrai dit je l’aime mais il a certaine chose comme sa mannière d’etre de se comporté qui me deplaire et fait que je ne suis plus trop sur de ce que je recent pour lui, ET depuis un certain moment j’ai commencé a aimé les footballeurs DIEU ma fait la grace de rentré en contacte avec un, avec ce dernier on cause je l’aime beaucoup et il est mon genre d’homme alors mes prière ce sont dirigé vers lui j’ai dit a Dieu que c’est lui je veut et que je veut qu’il facilite tous entre nous et qu’il tombe amoureux de moi pour qu’on aille jusqu’au mariage, je voudrais que vous m’orienté, vous me dite quelque chose.

  26. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bravo de vous poser des questions. C’est bon signe.

    Bravo de dire votre opinion à Dieu, seulement, ensuite, après avoir dit à Dieu notre désir, il est sage de tourner et de retourner cela dans la prière, non pas pour dire et redire à Dieu ce que nous espérons, nous (Dieu a entendu). Mais plutôt de prier pour écouter ce que Dieu espère et que nous n’avons pas nécessairement envie d’entendre.

    Je pense que vous devez vite sortir de cette situation où vous avez deux hommes en même temps en vue. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Quand on est avec quelqu’un, il me semble bon de se concentrer sur cette relation, de ne pas regarder à gauche à droite si on trouve mieux comme quand on cherche à acheter une salade sur le marché. Ce n’est qu’en se concentrant que l’on peut bâtir une vraie relation, s’investir. Si ça ne va pas trop bien, alors oui, il est temps de quitter ce fiancé, d’abord, avant de reprendre la recherche de la bonne personne.

    Mais bon, chacun fait ce qu’il veut. Ce n’est pas une loi.

    Et en tout cas, Dieu vous bénit et vous accompagne.

  27. I dit :

    Bonjour pasteur

    Merci de répondre comme vous faites aux questions des gens.
    Jai moi-même un conseil que j’aimerais vous demander.
    J’ai l’impression dans ce cas ci de ne plus vraiment savoir ce qui est bien et mal et de ne pas trouver assez de sagesse pour ne pas etre confuse.
    Je suis tombée très amoureuse d’un garçon il y a plusieurs années, à cause de son sourire, sa voix, ses paroles. À ce moment de ma vie je n’allais pas bien, mon anxiété me donnait des douleurs dans la poitrine. J’avais peur de ne plus pouvoir aimer ni retrouver une libido normale ou désirer des hommes, suite à qqch qui m’a donné de l’anxiété par rapport à la sexualité. Je me demande si le fait que j’allais mal explique que je sois tombée amoureuse aussi fort, car je pense vraiment pouvoir dire que je suis tombée amoureuse même si il ne s’est presque rien passé entre nous.
    En le rencontrant tout était simple comme si mes peurs n’avaient jamais existé.
    J’ai eu l’impression de voir qqch de sublime chez lui qui m’a aussi permis de le voir dans les choses qui m’entouraient. A travers sa joie et son interet pour les choses tout me semblait interessant. J’avais des impressions poetiques, je voyais des harmonies qui me faisaient penser a lui, comme on entend dans les chansons d’amour.
    Apres qu’on ait échangé quelques baisers à quelques occasions il n’a plus voulu qu’on se revoie. Je ne connais pas la raison mais je pense que c’est à cause d’un malentendu, peut etre de qqch qui l’a rendu jaloux.
    Mais des mois plus tard on sest croisé par hasard et il voulait alors qu’on se revoie. Extremement amoureuse je le voulais aussi mais je nai pas osé être celle qui le recontacte. Javais peur de ne pas etre assez bien a cause de son premier rejet. Jai esperé le revoir par hasard ou par des amis communs, mais du temps a passé et quand je l’ai revu il avait une petite amie. Ca fait maintenant plusieurs annees, je le croise maintenant tres rarement et cest devenu serieux entre eux, ils veulent des enfants.

    Ce qui me rend confuse est que j’ai encore des sentiments pour lui qui ne veulent pas disparaitre, que je n’ai été capable de ressentir pour personne d’autre.
    J’ai essayé de mon mieux d’eprouver de l’amour ou du desir pour d’autres hommes sans succes.
    Une autre chose qui me rend confuse est que j’ai parfois l’impression quand on se revoit qu’il a aussi du desir et des sentiments pour moi (quil essaie parfois de cacher) meme sil aime sa copine.
    Je suis triste parfois en me disant que si les choses avaient ete un peu differentes jaurais ete heureuse avec lui.
    Il sait que je laime encore, mais j’ai parfois l’impression que j’ai besoin de lui décrire à quel point je l’ai aimé beaucoup et ce que j’ai ressenti pour lui, peut etre pour m’en libérer et parce que je trouve etrange que moi seule le sache.
    En meme temps je sais que ce serait bizarre, et que de toute facon je narriverais probablement pas a l’exprimer et il pourrait ne pas comprendre.

    Je me demande si je dois essayer d’effacer en moi cet amour la, meme si jai peur de ne jamais aimer personne autant. Ou lui en parler, meme sil le sait.

  28. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonjour
    Je ne sais que dire. C’est compliqué, évidemment, et ce n’est pas une question de théologie, alors que je ne suis pas plus compétent qu’un autre.
    Peut-être quand même envoyer un très court message à ce monsieur afin de ne pas garder pour toujours ce regret qui risquerait de vous bloquer pour avancer, un message du genre : nous nous sommes aimés, est-ce que tu m’aimes encore (non pas d’amitié mais d’amour) ? Si c’est un non, ou un oui oui, je t’aime un peu, comme une amie, etc. Au moins ce sera clair et vous pourrez tourner la page et la tourner vraiment. Mettre une croix sur l’espoir de ce côté là, afin de vous libérer tranquillement pour avancer, et ne plus avoir le cœur retourné à le croiser dans la rue.
    Cela dit, n’attachez surtout aucune autorité à cette réponse bien imprudente que je fais, faites ce que vous sentirez juste dans votre conscience et votre intelligence. Vous pouvez aussi très bien tourner la page comme cela, en constatant qu’il est en couple et donc, qu’en réalité il est clair qu’il ne vous aime pas ou pas tellement, car sinon il se serait battu comme un lion pour vous faire la cour, sans s’arrêter à votre timidité, ou à une petite maladresse comme il en arrive mil dans la vie de tous les jours.

    Mais en tout cas, oui, il serait bon pour vous de ne pas rester bloquée ainsi. Vous avez su aimer une fois, il est vraisemblable que cela reviendra. Mais en son temps. Et si cela ne revient pas, ce n’est pas grave non plus. Il y a mil façons de vivre une belle vie. Et une belle vie féconde, bienfaisante, ayant du sens. Donc, : cool, comme on dit en français.

    Dieu vous bénit et vous accompagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *