Comme un exercice spirituel : Présentation de la paroisse en ligne jechercherchedieu.ch

Les philosophes grecs de l’antiquité avaient développé des exercices spirituels afin de vivre mieux, plus pleinement, plus authentiquement.

C’est ce que nous voyons avec Épicure et avec les stoïciens, par exemple.

Dans la foi chrétienne, nos exercices spirituels sont 1) la prière, 2) la lecture de la Bible, 3) le questionnement théologique, 4) le soin mutuel les uns des autres.

Ces exercices sont comme une respiration :

  • il y a un temps pour inspirer, pour se nourrir,
  • et il y a un temps pour nous exprimer personnellement.

Ce site vous propose d’entrer dans ces exercices spirituels.

Il comprend plusieurs parties, qui reprennent ces exercices spirituels

 

1) Pour nourrir la prière

J’ai mis des textes qui peuvent inspirer notre prière, par exemple des Psaumes de la Bible qui depuis 3000 ans nourrissent la foi de croyants, le Notre Père de Jésus, et d’autres textes de prière de personnes d’époque et de sensibilités diverses.

Ces textes ne sont pas notre prière, ce sont des apéritifs, des pistes.

Ensuite, il y a la pratique : votre propre prière, libre, intime, dans la nature ou dans votre cœur, dans votre chambre.

J’ai mis des conseils pour prier, mais c’est principalement pour vous libérer car il n’y a pas de mauvaise prière, tant qu’il y a de la sincérité et une certaine recherche de Dieu.

A vous de trouver votre rythme de prière.

Même 1 minute matin et soir, à peu près chaque jour, déjà : ça développe notre profondeur d’existence.

 

2) Pour lire la Bible

La lecture de la Bible qui est un 2e exercice spirituel, puissant, car la Bible est un patrimoine d’une grande richesse d’expérience de relation à Dieu et de réflexion sur la vie.

Je vous ai mis quelques conseils pour lire la Bible. Quelques outils. Il y a des prédications, aussi , qui peuvent vous aider à comprendre comment tirer du sens de ces textes anciens.

Ensuite c’est à vous de jouer, de pratiquer régulièrement,

Par exemple : lire un paragraphe d’un évangile et chercher : en quoi cela pourrait bien vous dire, à vous personnellement, quelque chose pour aujourd’hui.

Cet exercice prend 5 minutes.

 

3) Pour élaborer sa théologie

La 3e partie du site concerne la théologie.

Son objet est de chercher ce que vous entendez, vous, par Dieu, c’est une façon aussi de définir vos propres priorités dans l’existence, et ce qui, pour vous, est source de vie plus profonde.

Noter existence passe en un clin d’œil, mieux vaut chercher un peu comment nous voulons vivre, et pour cela, mettre nos priorités en perspective.

C’est le rôle de la théologie et de la prière qui va avec, ou Dieu travaille avec nous à poursuivre notre propre genèse, et à épanouir notre personnalité.

Pour nourrir votre réflexion théologique, j’ai mis un petit dictionnaire des notions de base, et un autre dictionnaire de mots plus techniques de la théologie et des sciences bibliques « les mots qui piquent », c’est une façon d’approfondir votre questionnement. Il y a aussi les prédications.

Ensuite, c’est à vous de jouer : de développer votre propre pensée théologique et de l’affiner, de la perfectionner au jour le jour.

 

4) Pour dialoguer

Je reste à votre disposition par mail.

Bienvenue !

Vous pouvez aussi participer par vos commentaires aux questions-réponses, apportant votre propre réflexion, respectueuse, à d’autres.

Vous pouvez aussi entrer en dialogue avec vos amis, vos proches, avec un ou une pasteur ou un prêtre dans une paroisse, si vous en avez une. En en choisissant une ouverte, qui vous respecte tel que vous êtes, vous, votre sensibilité théologique et spirituelle, votre parcours de vie.

Le soin des autres, reçu et offert, c’est le 4e exercice spirituel fondamental.

Dieu vous bénit et vous accompagne.
Nous n’avons rien à craindre de lui , mais tant à attendre, à espérer. Dieu vous bénit.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

18 réponses

  1. Pascale dit :

    À cette belle présentation, j’aimerais ajouter un petit témoignage. La découverte de ce site (et de son auteur) a transformé ma vie de foi, et donc ma vie tout court. J’y ai trouvé notamment deux choses essentielles à mes yeux. Premièrement, une tout autre conception de Dieu, que je n’imaginais même pas possible tout en restant chrétien et qui pourtant correspondait à mes aspirations profondes.
    Ensuite une vraie liberté de pensée, ce qui ne va pas de soi. Ici tout est proposé, avec conviction certes, mais jamais imposé. Et c’est cette liberté que j’essaie timidement de partager.

  2. Plume dit :

    Oh merci de pouvoir vous rejoindre au travers du Corps du Christ. Ces exercices spirituels sont mon quotidien et je vous remercie de soutenir ici ces efforts et cette respiration.

    • Marc Pernot dit :

      Avec une plume dans le Corps du Christ, nous serions donc un ange ? Et nous le sommes, ou pouvons l’être parfois.

      • Avhé Thérèsia dit :

        Bonjour serviteur de l’Éternel ! Étant une amoureuse de la parole de Dieu,ce site m’aide énormément dans ma marche avec le Seigneur… Si c’était possible de m’approcher de vous à l’instant même pour apprendre et bien bénéficier d’avantage de votre connaissance de cette parole que j’adore tant…
        Merci pour cet enseignement que j’ai appréciée !
        Dieu vous bénisse abondamment !

  3. Merci beaucoup, ce site va m’être précieux. Quelle belle découverte.

  4. Hélène dit :

    Un immense merci pour ce site qui me rassure, m’encourage et m’aide à la compréhension des textes bibliques. Au quotidien, je viens m’y ressourcer et me sens moins seule dans ma quête d’une paix profonde.

  5. Émile Morantin dit :

    Bonjour,
    Un seul regret ,que la Suisse soit si éloignée de la Bretagne!!mais avec la tectonique des plaques,une fracture alpine!dans quelques millions d’années!!
    bonne journée à tous!

  6. Karine dit :

    Quelle est la place du corps dans tous ces exercices spirituels? La place des 5 sens?

    • Marc Pernot dit :

      L’être entier participe à chacun des exercices, comme le propose Jésus dans son « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force. » (Marc 12:30), et dans les fruits « tu aimeras ton prochain comme toi-même » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *