Ma volonté propre et celle de Dieu (Luther lecteur du “Notre Père”)

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. mostafa dit :

    Bonjour cher Pasteur ,
    je ne vous cache pas mon admiration pour tous les analyses que vous faites . il y a beaucoup de creativité ,certes ; mais à chaque fois il ya quelques énoncés inhabituels et parfois chocants voilà deux petits remarques si vous permettez .
    1- On ne peut être oeuvriers ensemble avec Dieu sans notre soumission totale à Lui c-à-d que notre volonté devrait être sous jacente – dans la même ligne du Bien suprême -à la Sienne ,sinon ça serait ou bien stérile ou bien son parachèvement ne peut être que nuisible et chaotique comme pouvait l’espérer le diable qui est à l’affût du moindre égarement de la volonté de l’homme loin de celle du Dieu . et c’est justement à ce stade là , quand la volonté de l’homme s’éloigne de celle de Dieu , que satan espère tirer bcp de profit . Mais la volonté de Dieu est tjrs faite car la règle divine est catégorique celui qui adhère à la volonté de Dieu est gagnant celui qui la contradit se perd .
    2- Dire que Dieu ne pourrait pas écrire une cantate de Bach ; le mieux serait de dire : Dieu ne voudrait pas , et ça dans le but de solliciter notre participation dans le domaine de la création comme dans celui de notre salut .

  2. Marc Pernot Marc Pernot dit :

    Bonsoir
    Merci pour ce témoignage. On peut voir les choses comme vous dites. Le but de la prédication est de faire réfléchir les personnes afin qu’elles discernent leur propre opinion.
    Bravo de vous laisser choquer sans que cela vous bloque, au contraire : que cela vous amène à entrer en dialogue. C’est une bonne disposition d’esprit et une ouverture à l’Esprit, au souffle de Dieu.
    Je connais les affirmations que vous dites. C’est un enseignement possible. Ce n’est pas le seul. Et je n’ai pas fait preuve d’une immense créativité dans ma théologie, ce sont des débats millénaires.
    Sincèrement, je pense que l’évangile ne vas pas dans le sens de la soumission. L’Esprit et la parole de Dieu sont source de lumière et de vie. Cela dit une libération de chaque personne. Donner la lumière c’est permettre à chacun de voir de ses propres yeux et d’inventer son propre chemin. D’ailleurs souvent nous voyons le Christ guérir les yeux, guérir celui qui a du mal à marcher et ensuite le Christ au lieu de l’enchaîner dans ses pas l’envoie vivre sa propre vie porteur de ses facultés nouvelles. Dieu n’a pas créé les humains pour avoir des petits robots bien programmés mais afin de se donner des partenaires créateurs. A son image : libres, inventifs, créateurs, doués de personnalité. Sa volonté c’est une façon d’être : c’est l’amour, l’Esprit qui fait de nous un prophète ou une prophétesse, c’est la loyauté, c’est une espérance invincible, c’est de faire corps avec les autres par la miséricorde… et de vivre notre vie librement, accompagné par Dieu.

  3. mostafa dit :

    merci cher pasteur de cette réponse rapide et fournie et qui mérite méditation et respect .
    je crois que même lorsque un homme n’adhère pas au bien sûpreme en agissant de mauvaise volonté , il fait la volonté de Dieu lorsque il recueille le mauvais fruit . Tout ce fait par Dieu et avec Dieu ; puisque tout est régit par des lois divines immuables et parfaitement équitables par lesquelles Dieu encerclent les hommes , tous les hommes , les bons comme les mauvais ,ou pour être précis les hommes de bonne volonté et ceux qui nourissent la mauvaise .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *