Visiblement vous ne pensez pas que le sexe avant le mariage est un péché !?

Par : pasteur Marc Pernot

dans une boîte de nuit, hommes et femme avec boisson - Photo de Louis Hansel sur https://unsplash.com/fr/photos/vI7pDreQLl4

Question posée :

Bonjour Pasteur
J’espère que vous allez bien

Visiblement vous ne pensez pas que le sex avant le mariage est un péché

Et et que de ne pas se marier n’est pas un péché mais à voir Hébreux 13:4 j’ai l’impression du contraire .
Ça parle aussi d’immortalité sexuelle d’adultère et de jugement .
Donc voilà j’aimerais connaître votre compréhension de ce texte

Merci de prendre le temps de nous répondre

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

Visiblement vous ne pensez pas que le sexe avant le mariage est un péché ?
Oui et non. Il faut s’entendre sur ce dont on parle.

Mais d’abord, bravo de chercher à suivre ce que Dieu nous conseille et espère.

Il est bon de réfléchir sur la base des textes bibliques.Il est dangereux de prendre un verset et d’en faire une loi, c’est impossible. Même les paroles très claires de Jésus comme cette parole « Mais moi je vous dit de ne pas résister au méchant », il n’est pas possible de laisser les méchants faire du mal à nos grand-mères, à notre enfant, il n’est pas possible de se laisser maltraiter, violer, détrousser par des voleurs. Mais regardons ce verset de la lettre aux Hébreux que vous relevez :

« Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les débauchés et les adultères. »
(Hébreux 13:4).

De quoi parle-t-on quand on dit « mariage », vu du point de vue de Dieu et non des coutumes humaines ?
Dieu regarde au cœur, Il n’attend pas la cérémonie présidée par des humains pour donner sa bénédiction.
Que pensez-vous qu’il préfère :

  1. un couple de deux personnes qui s’aiment, se respectent et s’engagent de tout leur cœur, de toute leur âge dans leur couple.
  2. un couple avec un homme riche qui fait une cérémonie somptueuse à l’église avec une fille 30 ans plus jeune, acceptant ce mariage pour se sortir de la pauvreté, elle et ses parents.

Ce sont certes des cas extrêmes, mais ce sont des cas réels que j’ai rencontrés.

  1. Le premier couple ne semblera pas marié aux yeux des humains qui sont si rapides à juger sur l’apparence, mais Dieu, qui connaît les cœurs, voit l’intention, l’engagement, la fidélité ? A mon avis, Dieu bénit ce couple là, même si les chefs d’église enragent que l’on ne passe pas par eux (surtout s’ils exigent des dons pour faire la cérémonie, comme si la bénédiction de Dieu devait s’acheter !!!).
  2. Le second couple a l’apparence du mariage, mais est-ce un mariage aux yeux de Dieu ? En même temps, cela demande de la compassion pour cette fille, heureux qui n’a pas à subir la pauvreté extrême, et il serait bon qu’il y a it un peu plus de justice et de solidarité.

Ensuite, je suis d’accord, le mieux est d’avoir les deux : et les cœurs qui s’engagent mutuellement vis à vis de l’autre devant Dieu, et les deux époux qui s’engagent aussi dans la société humaine. Car l’humain n’est pas seulement un animal (et encore, bien des animaux sont fidèles à leur couple), l’humain est aussi un animal pensant (qui fait ses choix et est fidèle à ses choix), un animal spirituel (qui vit sous le regard de Dieu), et aussi un animal social (dans la société).

Pour ce qui est du lit conjugal, ce n’est pas la question non plus du mobilier, de l’apparence, mais que ce n’est pas une façon de vivre que de coucher n’importe comment avec n’importe qui sans construire un vrai couple, sur l’amour et l’engagement.

C’est ainsi que je ne dirais pas que c’est génial d’avoir des relations sexuelles en dehors du mariage (au sens de deux personnes qui s’engagent mutuellement dans leur cœur, sincèrement, avec l’aide de Dieu), dans la fidélité. Ce n’est pas seulement pour faire plaisir à Dieu que nous ne faisons pas ça n’importe quoi, c’est parce que faire n’importe quoi est choisir le chaos dans son existence et en ce monde. Quel est alors le jugement de Dieu ? Comme dans les premiers versets de la Bible, Dieu s’approche du chaos par son Esrpit, par son souffle, dans l’espérance d’ouvrir un espace où la lumière et la vie apparaissent : la vie bonne, vraie, aimante, fidèle, bénissante. Une vie qui choisit la vie et non la mort. Voilà le jugement de Dieu, nous montre le Christ : ce jugement c’est l’amour.

Cette grâce de Dieu fait effectivement que « tout est permis », comme le dit Paul, mais il ajoute « tout ne construit pas ».

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Marc Pernot

bio de Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Ken dit :

    Je ne sais pas mais c’est vrai que l’exemple n°2 est plutôt un mariage par « intérêt  » ou peut-être comme vous l’appeler la moins mauvaise des solutions pour elle … Quand on se mari on aime cet personne normalement .

    •Donc pour vous mr Marc ce verset c’est peut-être à lire un peut comme l’interdiction de représenter ( dessinée ) ? Bon c’est peut-être différent car parfois il y’a des contextes à prendre en compte

    • Comment ça se passe chez les chrétiens comment fesait les premiers chrétiens et que fesait les juifs d’ailleurs ?. Je ne suis pas sûr que Jésus en ai parlé .

    Et pour finir  » ce n’est pas une façon de vivre que de coucher n’importe comment avec n’importe qui  » Est-ce que c’est un péché pour vous de coucher à droite à gauche même avec le tout est permis de Paul ? Car certains pourraient peut-être penser que pas d’obligation de mariage = c’est permis de coucher à droite à gauche sans suite ( même si ils sont consentent tout deux ) ou alors sexfriend . Même si vous vous le précisée peut-être que d’autres non .

    • Marc Pernot dit :

      Bonjour
      Oui, Paul dit que « tout est permis », car Dieu aime et pardonne.
      Mais je souligne aussi le fait que Paul dit que « tout n’édifie pas ». Et c’est là une question essentielle.
      J’ai essayé d’expliquer que le fait de coucher à gauche et à droite est choisir le chaos, et que ce n’est pas favorable à un bon cheminement de vie. On peut appeler cela péché, oui.
      Évidemment, c’est infiniment plus grave encore de coucher n’importe comment alors qu’on est en couple, car il y a là une infidélité, une rupture d’engagement, c’est plus que du chaos, c’est du chaos et la source du chaos.
      En ce qui concerne la façon dont se passaient concrètement les mariages, c’est quelque chose de très lié à la culture humaine du lieu et du moment.
      Le mariage des anciens hébreux n’était pas très enviable, voir celui d’Isaac et de Rébecca (Genèse 24:67), tout est arrangé par la famille, ils se rencontrent pour la première fois dans la tente de la mère d’Isaac, ils sont présentés l’un à l’autre, couchent ensemble, et voilà.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *