Je n’arrive pas à prier à haute voix dans une assemblée, pourtant j’aime Dieu.

Illustration : deux mains tiennent une bougie allumée dans le noir - Image parMyriam Zilles de Pixabay

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour
Je suis chrétien, ma question va vous sembler bizarre. Dès qu’on me demande de prier dans mon église, je n’arrive pas a trouver les mots, ni à former des phrases. Même lorsque je dois prier pour la Sainte Cène, j’ai du mal. Après je sens le regard des autres sur moi. Ça me fait mal au coeur. Et pourtant j’aime Dieu de tout mon coeur et de toute mon âme.
Merci

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir Monsieur

Ne vous inquiétez pas. L’essentiel de la prière est celle que vous faites dans le secret de votre vie privée, comme le dit Jésus :

« Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les assemblées et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. » (Matthieu 6:5-6).

Si malgré ces paroles très claires de Jésus, certaines personnes aiment prier en public, pourquoi pas ? en tout cas ce n’est pas à nous de juger. Mais ce texte de l’Evangile dit pour le moins que ces paroles en public ne sont certainement pas le plus important mais la prière de chacun dans l’intimité, seul à seul avec Dieu. C’est cette prière là qui est la plus sincère, la plus vraie puisque c’est alors purement devant Dieu seul que nous nous présentons, avec une prière dénuée de tout désir de paraître vis à vis d’autres personnes.
De plus, même dans l’intimité, la prière principale n’est pas tellement dans ce qu’on va dire à Dieu, car il a lu notre cœur et notre intention avant même que nous l’exprimions. Ce qui importe est le simple fait de se présenter devant lui, nous et notre vie, notre espérance, nos joies et nos peines. Et de le laisser tranquillement nous répondre à sa façon, toujours inattendue. Les paroles que nous allons dire (ou penser) dans notre prière sont quand-même bien utiles, car elles nous aident à mettre au clair, pour nous-même, ce que nous avons sur le cœur. Quand ces paroles sont conçues en nous devant Dieu elles sont au moins en partie le fruit du travail de l’Esprit Saint en nous, ces paroles sont déjà un bienfait et un exaucement de la prière sincère, elles sont une ouverture à l’action bénéfique de Dieu en nous. C’est ainsi que je comprends ces mots de l’apôtre Paul :

« L’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables; et celui qui sonde les coeurs connaît la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints. »
(Romains 8:26-27).

Les beaux textes de prière qui sont dites au cours du culte ou que j’ai mises sur le site sont là pour nous aider à entrer dans un esprit de prière, c’est comme un apéritif, ou comme un panneau indicateur, afin d’aider la personne qui y serait sensible à oser se tourner vers Dieu avec confiance et espérance. Alors commence la prière proprement dite.
Je tiens ainsi à vous rassurer tout à fait. Vivez votre foi en confiance dans ce Dieu qui vous aime, et que vous aimez.
Il vous bénit et vous accompagne

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *