Je me pose quelques questions sur le Saint Esprit. J’attends la Pentecôte avec curiosité.

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Christine (Thérèse) dit :

    Bonjour Pasteur,

    « nulle personne au monde n’est totalement d’Esprit Saint » puis, plus loin : « Personnellement, je ne suis pas tellement sensible aux fêtes chrétiennes, je trouve cela artificiel. »

    2 Phrases qui m’interpellent particulièrement…..et avec lesquelles je suis tout à fait d’accord ! Mais qui me font souvent réfléchir :

    Tout d’abord : quelle différence y a t il entre Dieu et l’Esprit Saint ? pour moi, le dogme de la Trinité est incompréhensible…(et il date du 5ème siècle !) …On m’a appris (il y a plus de 60 ans et selon une éducation catholique !) qu’il y a 1 seul Dieu en 3 personnes distinctes : comment l’Esprit peut il être une personne ? Pour moi il y a Dieu seul ; quelle forme a Dieu ? Dieu n’est Il pas Esprit ? Il nous a envoyé Jésus qui nous parle d’amour et nous sauve du péché et qui est Son Fils … Dieu et Jésus ont en commun l’Esprit ….mais n’y a t il pas Unité …et non Trinité ? C’est ce que je ressens dans le nouveau testament …Pouvez vous m’aider Pasteur ?….

    Quant aux fêtes chrétiennes je pense qu’elles sont parfois synonymes d’hypocrisie … Dieu est tous les jours à l’oeuvre et nous devrions tous les jours être éblouis devant un tel Amour, un tel Don …nous devrions être interpellés chaque seconde par ce merveilleux mystère et en même temps, je comprends que beaucoup de personnes doutent… car c’est vraiment…. INCROYABLE !!! Mais pourquoi tout le monde n’a t il pas la Foi ? comment vivre sans elle ?

    Merci de votre réponse, de toutes vos réponses enrichissantes et belle journée emplie de l’Esprit !

    • Marc Pernot dit :

      Je partage tout à fait votre avis. Dieu est amour. Dieu est Esprit, Dieu est Parole.

      Il est complexe de parler de Dieu, car nous n’avons que nos mots tirés de notre vie en ce monde, pour parler. Dieu est au delà de tout mot.

      La trinité est effectivement une théorie, une façon d’exprimer la foi chrétienne qui est relativement tardive (plutôt du 3e siècle, je pense). Les chrétiens qui aiment cette façon de penser leur foi ont bien raison de la confesser ainsi. Cette théorie est d’une grande profondeur et richesse, bien qu’un peu délicate à manier (c’est ce qui m’inquiète, à vrai dire).

      Mais on n’est absolument pas obligé d’être « trinitaire » pour être chrétien, bien sur puisqu’une les dix premières générations de chrétiens n’avaient même jamais entendu le mot de trinité et connaissaient encore moins ce concept sophistiqué. Cela devrait suffire pour que cela soit facultatif de confesser sa foi ainsi ou non.

      Sentez vous donc très libre.

      Pour les fêtes chrétiennes, c’est la même chose. S’il y a des personnes que cela aide, tant mieux pour elles. Et que les personnes à qui cela ne correspond pas se sentent libre de nourrir leur foi à leur façon. Chacun son truc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *