J’ai prié en faveur d’une personne qui mentait sur sa situation.

une femme assise, tenant une bible entre ses mains, prie - Photo by Priscilla Du Preez on UnsplashPar : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour,
Je lis régulièrement vos réponses sur facebook et apprécie leur pertinence et leur bon sens.
Je me permets de vous poser une question au sujet de la prière.

Il y a deux ans, j’ai prié de nombreux mois pour quelqu’un qui me disait être en pleine introspection et réflexion sur sa vie personnelle dans l’optique de faire d’importants changements dans sa vie. Il m’a avoué, plus tard, que ce n’était que des mensonges.
Maintenant, deux ans plus tard, il a réellement entamé ce processus d’introspection et de réflexion, non sans douleur, et évidemment, je continue de prier pour lui, pour qu’il ressente la paix de Dieu et son amour pour oser continuer d’avancer.
Ma question est de savoir ce qu’il en est des prières sincères faites pour quelqu’un, pour un sujet particulier, alors qu’au final cette personne ment et n’est pas du tout dans la réalité qu’elle a décrite et pour laquelle les prières ont été faites ?
J’ai un peu le sentiment de m’être fait dupée, même si évidemment le fait de prier pour quelqu’un ne peut jamais faire de mal à la personne…

D’avance merci pour votre réponse.

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

C’est très touchant.

En réalité, cela arrive assez souvent. Là vous avez prié pour cette personne, une autre fois cela aurait pu rendre service matériellement. Leur situation n’était pas celle qu’il prétendait, il arrive qu’une personen que l’on a aidée vous récompense par une attitude pénible… Ce n’est jamais très agréable. Cependant, il ne faut pas regretter d’avoir essayé d’aider, parce que c’est une manifestation de la grâce, un bon geste en faveur d’une personne sans condition de ses mérites. Une personne qui n’est pas trop droite trouvera peut-être là une occasion de progresser ? Ce n’est pas certain mais c’est une éventualité, un espoir. Et c’est bien ainsi que Dieu se place vis à vis de nous aussi.

En ce qui concerne Dieu, aucune prière n’est jamais perdue. Dieu connaît les cœurs, de toute façon. Votre intention était bonne, et la personne pour qui vous avez prié avait et a encore effectivement bien besoin d’aide. Pour vous aussi, le fait d’avoir prié en pensant à une autre personne est une bonne circulation en vous de cette grâce qui vient de Dieu. Tout est bien. Bravo de prier, bravo de prier en pensant à d’autres personnes. Vous pouvez leur dire que vous avez prié pour elles. Ce n’est pas que cela influencerait Dieu pour aimer plus la personne, mais vous vous unissez ainsi à Dieu, par votre pensée, par vos paroles et par vos gestes, à entourer cette personne en particulier.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Wild dit :

    Les parfaits n’ont besoin de personne puisqu’ils sont sans faille et n’existent donc pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *