Abraham, Isaac etc… ont-ils réellement existé ? Qui a écrit la Bible ? Comment dit-on que Jésus revient ?

 

Bible - image de pixabay.com

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour ! Je voulais savoir… si Abraham, Isaac etc… n’aient pas réellement existé, comment cela se fait-il que Jésus parle d’eux comme si ils avaient existé ?

Et comment cela se fait-il qu’on annonce la venue de Jésus ?

Et surtout qui a écrit des récits?

Que Dieu vous bénisse !

Envoyé de mon iPhone

Réponse d’un pasteur :

Bonjour

Bravo de vous intéresser à la Bible, et de vous poser des questions. Les deux ensemble forme un moteur puissant pour avancer.

Effectivement, la plupart des « exégètes » catholiques ou protestants, les historiens et archéologues, pensent que les patriarches sont des figures littéraires. Des traces historiques existent en tout cas à partir de David.
Mais je ne dirais pas que Abraham, Isaac, Jacob, Moïse… n’ont pas existé. Il me semble qu’il faut plutôt dire qu’ils existent en chacun de nous, ces textes parlent de nous. Cet Abraham à qui Dieu dit qu’il le bénit et qu’il sera bénédiction pour un grand nombre, cet Abraham : c’est vous, et vous existez bien. C’est pourquoi Jésus discute de cette question de savoir qui est vraiment ou non enfant d’Abraham, c’est à dire à l’image de cette figure, vivant par la foi la bénédiction de Dieu, et se mettant en route.

De toute façon, ces livres qui sont dans la Bible sont des livres de spiritualité, de théologie, de foi et de prière. Ce ne sont pas des livres d’histoire.

Ce que l’on attend avec ardeur, c’est le retour du Christ dans notre monde : à commencer par sa venue dans notre cœur, notre façon d’être, notre foi, notre engagement à faire ce que nous pouvons pour faire du bien autour de nous…

Les écrits de la Bible ont été écrits sur des centaines d’années, parfois en reprenant des textes plus anciens (par exemple des textes babyloniens datant de -1700 avant Jésus-Christ) qui ont été utilisés comme des matériaux et transformés par des personnes afin de rendre compte de leur foi et de leur pensée sur ce monde et sur Dieu. Ensuite, les écrits les plus inspirants ont été sélectionnés par les croyants (juifs et chrétiens), gardant ceux qui étaient trouvés les plus nourrissants pour notre foi, et cela a donné notre Bible.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Si vous voulez, vous pouvez voir aussi, dans le petit dictionnaire de théologie :

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Jean-Luc Cardon dit :

    Quelle tristesse de baser sa théologie sur du faux. si je comprend bien Abraham et les autres ont été inventés comme Tintin ou Astérix. Comment croire en un Dieu qui invente des bobards pour faire passer son message. De plus, Jésus cite Abraham comme référence. Comment nos contemporains pourraient se nourrir d’un livre d’histoire sans être historique …

    • Marc Pernot dit :

      Ce n’est pas du faux, bien entendu.
      Il faut seulement comprendre que c’est un livre de théologie et de philosophie.
      Ce n’est ni un livre d’histoire ni de science. Ni une bande dessinée.
      Et oui, depuis deux mille à trois mille ans, l’étude de ces textes est bien nourrissante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *