Je culpabilise beaucoup, alors je voulais savoir si vous pouviez m’envoyer une prière de repentance.

une main allume des cierges dans une église - Photo by Macau Photo Agency on Unsplash

Par : pasteur Marc Pernot

Question d’un visiteur :

Bonjour

J’habite dans le canton de Lausanne, je suis de confession catholique. Tout d’abord je tenais à vous féliciter pour vôtre site internet et surtout pour la grande compréhension, gentillesse et compassion que vous avez envers vos internautes ! Car je peux vous dire qu’on en voit de toutes les couleurs sur internet… et pas seulement ! Car j’ai été vraiment déçu par certains hommes d’église, que ce soit catholiques, évangéliques et autres qui prétendent tous avoir la vérité et nous faire culpabiliser, mais ils y en a de très compatissants aussi.

Comme je vous ai dit, je suis de confession catholique même si je ne vais que très rarement à la messe, je préfère aller tout seul dans une église pour allumer une bougie et prier ( dernièrement j’aime bien y aller pour prier le chapelet ) mais aussi pour m’adresser à Jésus, Marie, les anges et les saints. Je suis à l’AI depuis 10 ans maintenant pour des problèmes de dépressions, j’ai perdu les 9/10 de mes ami(e)s, les 3/4 de ma famille pour cela et je ne réussi à trouver une compagne à cause de cela ( chose que je peux très bien comprendre maintenant ) même si c’est très difficile à vivre ! J’en ai beaucoup, mais beaucoup voulu à Dieu… et encore maintenant je me fâche parfois avec lui. Mais bon, je ne suis qu’un pauvre pêcheur et je n’ai pas d’excuses à chercher, j’ai pêché et maintenant j’en tire les conséquences. Je dois vous avouer que je ne lit pas la bible car je la trouve trop compliqué à part la vie et les enseignements de Jésus qui sont juste fantastiques !

J’en viens au fait, je suis profondément croyant et je regrette beaucoup tout le mal que j’ai pû faire ou dire, je culpabilise beaucoup alors je voulais savoir si vous pouviez m’envoyer une prière de repentance, délivrance et réparation. Je vous en remercie d’avance et que Dieu vous bénissent !

Bien cordialement,

Réponse d’un pasteur :

Bonsoir

Grand grand merci pour vos encouragements.

Bravo pour votre cheminement, votre force que vous devez manifestement à un travail intérieur, une sagesse et aussi à la foi qui vous permet de recevoir de Dieu des trésors. Quelle belle démarche humaine et spirituelle vous avez. Quelle sagesse.

Pour ce qui est de la prière de repentance :

  • j’aime par dessus tout le Psaume 51 (50) voir https://jecherchedieu.ch/priere/repentance/psaume-51-o-dieu-aie-pitie-de-moi-dans-ton-amour-selon-ta-grande-misericorde-efface-mes-fautes/
  • J’ai mis aussi quelques textes d’auteurs divers qui aident à la repentance, voir la rubrique ici : https://jecherchedieu.ch/prier-mediter/#textes et cliquer sur « + repentance »

Cela dit, ce ne sont là que des apéritifs pour nous aider à prier. Rien ne vaut la prière, notre propre façon de dire à Dieu ce qui nous pèse, et/ou nos « soupirs inexprimables » (comme le dit l’apôtre Paul).

S’il y a quelque chose ensuite que l’on pourrait faire pour reconnaître notre faute devant notre victime, c’est parfois hyper important pour cette personne en particulier pour les violences. Peut-être aussi réparer les dégâts que nous avons engendrés. Ce n’est pas toujours possible, on fait ce que l’on peut. Personne ne peut nous demander plus.

Le pardon de Dieu ne pose pas de difficultés, par définition Dieu nous aimant parfaitement, il pardonne. Et il est à nos côtés pour nous aider à nous pardonner à nous-même. La culpabilisation, rester bloqué dans le passé n’apporte pas grand chose non plus.

En tout cas, lui, est patient, il ne s’offense pas de nos paroles de révoltes, qu’on le boude, ou pire qu’on l’oublie purement et simplement est le plus triste. Au moins quand nous lui crions notre révolte, même si elle est injuste, il comprend et a ainsi une chance de nous aider un peu plus que si nous sommes dans un comme spirituel profond.

Dieu vous bénit et vous accompagne.

par : pasteur Marc Pernot

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *